Mes derniers avis Romans :





lundi 22 juin 2020

L'égarée (Donato Carrisi)






Titre original: L'uomo del labirinto
Traduction: Anaïs Bouteille-Bokobza
Nationalité de l’auteur: Italienne
Editions Le Livre de Poche (2 Octobre 2019)
numéro 35535
336 pages
ISBN-10: 2253259918
ISBN-13: 978-2253259916
Genre: Thriller
Lu le: 4 Juin 2020
Ma note: 16/20



Résumé/4ème de couverture:

Une jeune femme est retrouvée dans les bois, nue, une jambe cassée. Elle a réussi à s’échapper après une longue séquestration. Elle se souvient de peu de choses – un homme, un labyrinthe, un bébé… Son identité est cependant retrouvée : il s’agit de Samantha Andretti, dont l’enlèvement avait été surmédiatisé quinze ans auparavant. Sa réapparition fait la une de tous les journaux et met la police dans l’embarras. Le détective privé Bruno Genko décide de reprendre l’enquête qu’il avait démarrée à l’époque. Mais la donne a changé car Genko, atteint d'une maladie grave, sait que ses jours sont comptés et que cette mission sera pour lui la dernière.
Le compte à rebours s'enclenche, tandis que plane l’ombre du Chuchoteur…
Mon avis:

            Après l’excellent premier tome « Le chuchoteur », la saga Mila Vasquez s’est poursuivi sur un deuxième tome moins prenant et plus imprécis. Ce troisième tome a tout de suite fait l’unanimité dés sa sortie, avec un niveau aussi élève que l’était « Le chuchoteur ». Il me tardait de le découvrir à sa sortie poche. Et je peux dire que ce livre a tenu toutes ses promesses et bien au-delà puisque son histoire est tellement inattendu et rocambolesque qu’il m’a littéralement retourné le cerveau au point de me dire que je n’ai absolument rien compris! Même avec quelques explications, je n’arrive pas à faire la lumière sur tout ce récit. Difficile de mettre une note sur ce livre et d’en faire une critique, mais essayons…

Points de vue/Critiques:

            Dés le début de l’histoire, on se retrouve dans une affaire criminelle assez classique, même si le fait de ne pas retrouver le personnage de Mila Vasquez comme personnage principal m’a étonné puisqu’il s’agit tout de même de « sa » saga. Toute la progression de l’enquête avec le détective Genko est tout à fait prenante avec de nombreuses actions et rebondissements qui nous tiennent en haleine, jusqu’à ce que l’on apprenne que l’on ne suivra peut-être pas le détective Genko jusqu’à la fin de ce livre. Après étonnement, on se demande si l’on ne nous as pas mené en bateau.
Et effectivement lorsque l’on nous dévoile ce fameux cliffhanger, on se dit que l’on a été merveilleusement bien manipulé et que l’histoire depuis le début est ainsi remise en question. Et personnellement, je n’ai pas réussi à tout remettre dans l’ordre et savoir ce qui était vrai ou pas, malgré l’aide que l’on a pu m’apporter. Je suis donc très frustrée de ne pas avoir réussi à tout clarifier dans ma tête puisque l’histoire en elle-même et son final sont vraiment bluffants!

Puisque l’histoire est finement ficelée et que les révélations remettent tout en question, cela aurait pu être judicieux de développer ce final étonnant, de prendre le temps d’étoffer les explications. Des raccourcis sont malheureusement pris et des points auraient mérité bien plus de développement pour que l’on puisse aisément se mettre en tête, clairement aisément, tout le déroulé du récit, une fois que l’on nous a donné toutes les clés. 

En bref:

            Si le premier tome de la saga de Mila Vasquez, « Le chuchoteur » était littéralement une bombe littéraire marquante et déroutante, ce troisième tome (qui peut se lire indépendamment) est lui-aussi marquant mais pas de la même façon. Avec ce final époustouflant, inattendu et qui vous retourne totalement toutes vos convictions et compréhensions comme une vulgaire crêpe, le cerveau est lui aussi complètement retourné!!! A tel point que je ressors de cette lecture en n’ayant pas réussi à finalement tout comprendre… Plus d’explications, moins de raccourcis et davantage de développement sur certains passages auraient pu être judicieux pour remettre en ordre correctement tout le récit. 

Autour du livre:

tome 1: Le chuchoteur (<— chronique à retrouver sur le blog ici)
tome 2: L’écorchée (<— chronique à retrouver sur le blog ici)

2 commentaires:

  1. J'ai lu le dernier tome que j'ai trouvé plutôt bien même s'il n'apporte pas toutes les réponses et que la fin est très ouverte...
    Je n'ai pas lu L'égarée et L'écorchée (c'est vrai que c'est pas facile de s'y retrouver avec ces noms ^^) mais j'aimerais bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ayant lu le dernier tome, sans avoir lu le tome 2 et 3, je pense que tu as dû passer à côté de certaines révélations majeures par contre....!!

      Supprimer