mercredi 12 février 2020

Les noces de la renarde (Floriane Soulas) #PLIB2020






Nationalité de l’auteur: Française
Editions Scrineo (16 Mai 2019)
401 pages
ISBN-10: 2367407045
ISBN-13: 978-2367407043
Genre: Fantasy
Lu le: 28 Janvier 2020
Ma note: 16/20




Résumé/4ème de couverture:

1461, Japon. Hikari vit dans les forêts peuplées de croyances et de dieux du Japon du 15ème siècle et s’intéresse de près au village installé au pied de la montagne… à ses risques et périls.

2016, Tokyo. Mina, qui a le pouvoir de voir les yokaï, esprits et monstres du folklore japonais, va se laisser entraîner dans une chasse au démon, en plein cœur de Tokyo. 

Deux univers qui se croisent et s'entremêlent, entre quête d'identité et désir d'émancipation.

Mon avis:

            Troisième lecture dans le cadre du Plib 2020 et troisième très bonne lecture d’affilée!! La couverture de ce livre très belle m’attirait déjà beaucoup, et le peu que l’on peut savoir et déchiffrer grâce au résumé nous promet de nous embarquer dans un univers particulier mais aussi dans l’histoire du Japon. Et tout ceci se retrouve dans ce récit dont Floriane Soulas a parfaitement su maîtriser différentes dimensions pour donner une histoire prenante et intéressante.

Points de vue/Critiques:

            En alternant deux époques différentes, le 15ème et le 21ème siècle, l’autrice a non seulement réussi à nous faire voyager mais en plus a nous tenir en haleine constante, sans parler de la différence d’univers entre ces époques tout en mettant en avant les femmes. Mais développons. 

            Lorsque l’on part dans le passé, c’est auprès de Hikari que nous voyageons dans l’Histoire du Japon. Si avec Hikari et ses soeurs on reste dans une dimension fantastique, c’est surtout cette dimension historique et culturelle qui nous plonge véritablement que le folklore japonais que j’ai pu retenir. Que ce soit par le biais de croyances, d’objets, de cérémonies, de rituels, de moeurs ou de personnes, Floriane Soulas nous fournit les vrais mots japonnais, avec à chaque fois une explication et une définition, mettant en avant le travail d’investigation de l’autrice. On a donc une véritable plongée authentique dans la culture japonaise. 
Hikari est en plus, une femme totalement fascinante que j’ai adoré suivre. A la fois guerrière et douce, elle est sans cesse confrontée entre son instinct animal et sa curiosité, car son ouverture d’esprit n’est malheureusement pas en accord avec les principes de sa communauté…

            C’est durant les parties qui se déroulent à notre époque que j’ai le plus ressenti l’univers fantastique, avec tout ce qui tourne autour des esprits, des fantômes et des démons. Néanmoins, je l’ai trouvé beaucoup moins intéressante et prenante, avec parfois certaines longueurs alors que d’autres n’étant peut-être parfois pas assez développé. Du coup, j’ai eu plus de difficulté à identifier les personnages et quelles étaient leurs particularités. De plus, le personnage de Mina que l’on suit durant cette époque n’est pas inintéressante ni ne possède certains défauts, mais face à une Hikari fascinante et flamboyante, elle fait bien pâle figure à côte d’elle…

En bref:

            Dans « Les noces de la renarde », Floriane Soulas alterne les époques entre le Japon Médiéval et le Japon Contemporain avec brio tout en maîtrisant parfaitement l’univers nippon. Si dans la partie plus actuelle dans laquelle se dégage un peu plus l’univers fantastique, on peut rencontrer quelques petites longueurs avec une intrigue un tant soit peu moins intéressante, c’est surtout le récit se déroulant au 15ème siècle qui est prenant et qui fait toute le beauté du livre. Avec Hikari, une jeune femme flamboyante et fascinante, on est plongé au coeur du folklore japonais mystérieux et enchanteur. 

Autour du livre:

Lu en e-book
Fait parti des 20 pré-sélectionnés du Plib 2020
#ISBN9782367407043

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire