Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


jeudi 4 juillet 2019

Gran Paradiso (Françoise Bourdin)

Nationalité de l’auteur: Française
Editions Pocket (6 Juin 2019)
numéro 17439
304 pages
ISBN-10: 2266293095
ISBN-13: 978-2266293099
Genre: Contemporain
Lu le: 10 Juin 2019
Ma note: 18/20

Résumé/4ème de couverture:

Lorsque Lorenzo décide de changer de vie pour construire son propre paradis, c'est dans le Jura qu'il s'installe, sur les terres que son grand-père lui a laissées en héritage. Des dizaines d'hectares en friche sur lesquels ce jeune vétérinaire pose la première pierre du parc animalier de ses rêves, où les espèces évolueront au plus près de leur habitat naturel. 
Un pari fou qui suscitera admiration ou hostilité, mais Lorenzo, aidé de ses proches et de son équipe, sera prêt à tout pour faire vivre son jardin d'Éden... 

Mon avis:

            Pour en avoir pas mal parlé autour de moi et tout comme moi, bon nombre de personnes connaissent Françoise Bourdin sans jamais avoir osé franchir le pas de la découverte de ses livres, étant donné que l’autrice ne possède pas vraiment une image marketing actuelle et qu’elle est plutôt associé à une autrice lu et suivi par une génération antérieure à la nôtre. Voulant dépasser mes préjugés et me faire un avis personnel, j’ai accepté de recevoir la box contenant « Gran paradiso » qui sort chez les éditions Pocket et le dernier roman « Si loin, si proches » chez Belfond. Au-delà du fait que la box est absolument génial, j’ai été extrêmement et agréablement surprise par le thème de ces livres : l’univers des parcs zoologiques. J’ai commencé par découvrir « Gran paradiso » que j’ai vraiment adoré, qui fut une très belle surprise et j’en suis d’autant plus heureuse que j’ai pu réellement découvrir Françoise Bourdin à travers sa plume mais également physiquement lors d’une après-midi excursion au parc de Thoiry. Merci donc Pocket et Belfond pour cette superbe découverte !

Points de vue/Critiques:

            Pour avoir commencer mes études en éthologie et mon parcours professionnel dans un parc zoologique, le thème de ce livre me parlait vraiment, ce qui peut aussi être un désavantage étant donné que la critique est peut-être plus facile à faire. Et hormis une petite « faute », cette histoire s’insère parfaitement dans la réalité de gestion et de fonctionnement d’un parc animalier. Le récit est vraiment instructif sur la vie d’un parc animalier que se soit au niveau du personnel ou au niveau des animaux, révélant ainsi certains aspects que les simples visiteurs n’imaginent pas une seule seconde. Ainsi, que se soit les soins quotidiens, l’aspect alimentaire et reproductif, le lien avec les soigneurs ou plutôt idéalement l’absence de liens afin de conserver l’aspect sauvage de l’animal, le medical training, les enjeux concernant chaque espèce et chaque enclos, les transferts d’animaux nécessaires en lien avec la conservation et la consanguinité, les comportements stéréotypés ou encore l’enrichissement, ce sont autant de petites notions internes et spécifiques du milieu qui sont bien expliquées et mis en application dans le récit.
Et puis, la chose la plus importante de nos jours concernant les parcs zoologiques, c’est bien sûr le regard porté sur la conservation des espèces et le message concernant la défense du règne animal, dont l’autrice n’a pas oublié d’inclure dans son histoire.

            Cette superbe histoire ne serait pas ce qu’elle est, si elle n’était pas véhiculée par un personnage riche, passionnant et passionné en la personne de Lorenzo, vétérinaire et directeur, dévoué à son parc et à ses animaux. On comprend très rapidement en quoi ce parc est si important pour lui, par rapport à ses origines familiales et la façon dont il a été élevé. Avec ce beau-père ignoble qui mériterait de finir dans la cage aux lions et sa mère, beaucoup trop soumise et laxiste qui prend à peine la défense de son fils et que l’on a envie de secouer pour lui faire ouvrir les yeux, il est difficile de ne pas se prendre immédiatement d’affection pour Lorenzo…

            Au cœur de ce somptueux décor,  on va donc suivre une histoire mêlant à la fois vie professionnelle et vie rivée de Lorezno, et plus particulièrement la difficulté d’allier les deux lorsque l’on a un métier aussi prenant et avec d’aussi grandes responsabilités. L’aspect familial et sentimental vont donc intervenir dans ce récit et vont converger vers le fait que tout le monde a droit à une seconde chance.

En bref:


            Avec « Gran Paradiso » non seulement j’ai eu la joie de découvrir la plume et l’imagination de Françoise Bourdin qui m’ont conquise, mais en plus, avec cette histoire, je baigne avec délectation et grand plaisir dans un univers qui m’est cher, celui des animaux et du monde des parcs animaliers. Avec Lorenzo, personnage passionné et passionnant, l’autrice explore merveilleusement bien et avec justesse et réalisme, le fonctionnement et la gestion d’un parc zoologique, avec tous les petits éléments que cela comprend et qui ne peuvent pas être imaginés une seule seconde par un simple visiteur. Et côté animal, le conservation des espèces est le message véhiculé, alors que côté humain, c’est celui de la deuxième chance que l’on peut retrouver.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire