Mes derniers avis romans:



dimanche 12 mai 2019

Les Ogres-Dieux, tome 3: le grand homme




Scénario: Bertrand Gatignol
Illustrations: Hubert
Nationalité des auteurs: Française
Editions Soleil Productions (21 Novembre 2018)
Collection Métamorphose
188 pages
ISBN-10: 2302072731
ISBN-13: 978-2302072732
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 3 Mai 2019
Ma note: 17/20



Résumé/4ème de couverture:

Petit - fils du défunt roi Gabaal - assiste, impuissant, à la capture de sa compagne, Sala, par les hommes du Chambellan, tandis qu'il est sauvé par un homme mystérieux appelé Lours. Coutelier et rémouleur itinérant, il a rejoint les Niveleurs, un groupe de résistants qui voit en Petit un atout majeur. En échange de leur aide pour délivrer Sala, Petit devra revendiquer son trône, désavouer le Chambellan et rétablir l'entente entre les géants et les humains. Mais le chemin sera long... Et en voulant piéger Sol, stratège redoutable à la tête des troupes du Chambellan, Lours pourrait bien s'être piégé lui-même... Parviendra-t-il à devenir le grand homme qu'il souhaite être depuis qu'il est enfant ?

Mon avis:

            Après un premier tome qui m’avait grandement enjouée et très agréablement surprise et un deuxième tome dont le scénario était plus difficile à comprendre et qui était moins prenant, la balle est au centre avec ce troisième tome. Et finalement, elle va rejoindre l’avis du primer tome: une histoire passionnante et prenante!
Simple et carrée, l’intrigue de l’album est ancrée dans l’immédiat et la survie. Résultat, c’est l’action qui prend le dessus. De plus, la venue d’un nouveau personnage, Lours, apporte de la nouveauté et de l’attachement supplémentaire, renforcé par le fait que la bande-dessinée est entre-coupée de l’histoire des origines de Lours sous la forme textes  superbement illustrés. Car oui, la lecture est, en plus, des plus agréables grâce à l’excellent travail graphique de Bertrand Gatignol. Bref, c’est encore un très bel ouvrage que l’on prend plaisir à déguster tout autant que les ogres se délectant des humains, même s’il n’est plus question d’ogres régnant pour la suite des aventures de Petit.

En bref:

            Après un deuxième tome, moins prenant et plus difficile à placer dans l’histoire de Petit, ce troisième tome est dans la lignée directe des aventures de Petit. Il propose un scénario moins complexe, plus linéaire qui m’a fait replonger avec délectation dans les ressentis d’attrait et d’engouement rencontrés au début de la saga. Au coeur d’une magnifique charte graphique, le nouveau personnage central, Lours, est tout aussi attachant, mystérieux, sensible et intéressant que Petit. C’est donc un joli binôme que l’on retrouve dans cet excellent troisième tome. 

Autour du livre:

  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire