Mes derniers avis romans:



dimanche 27 janvier 2019

Sorceline, tome 1: un jour, je serais fantasticologue





Scénario: Sylvia Douyé
Illustrations: Paola Antista
Nationalité des auteurs: Française et Italienne
Editions Vents d’Ouest (21 Mars 2018)
48 pages
ISBN-10: 2749308526
ISBN-13: 978-2749308524
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 15 Janvier 2019
Ma note: 17/20



L’histoire:

Sorceline vient d’entrer à l’école de cryptozoologie pour développer sa passion : l’étude des animaux légendaires ! Analyses de comportements, soins magiques ou dressage sont au menu. Mais les places sont chères et la compétition rude pour obtenir le précieux diplôme. En plus des gorgones, vampires et autres griffons, Sorceline va devoir apprendre à mieux connaître ses nouveaux camarades. Certains deviendront ses amis ; d’autres, ses rivaux.

Mon avis:

            Parce que j’ai adoré la base de l’histoire et que j’aurais adoré être à la place de Sorceline afin de faire des études de zoologie appliquées aux animaux fantastiques, j’ai beaucoup aimé cette bande-dessinée, malgré de nombreux défauts.

Avec un graphisme très attrayant, la base de l’histoire est très bien pensée et construite. Nous évoluons dans un pays de fantaisie, peuplé de mille et unes créatures fantastiques et l’histoire mêle à la fois le fantastique et le policier puisqu’une enquête mystérieuse s’ouvre. Entre Harry Potter, les Animaux Fantastiques et Miss Pérégrine et les enfants particuliers, cette série de bande-dessinée part sur de bonnes bases très intéressantes!
Néanmoins, sous cette surface très attrayante, de nombreuses petites choses déplaisantes viennent mettre leur grain de sable dans ce rouage initial entraînant. En effet, les personnages sont malheureusement très clichés et leur trait de caractère est vraiment poussé dans se sens, ce qui est très dommage puisque l’on se demande si ils ne sont pas caricaturaux! De plus, toujours concernant les personnages, leurs présentation sont plus que floues, car ils arrivent bien souvent comme un cheveu sur la soupe et au final, on apprend leur prénom que plus tard, un peu par hasard. 

En bref:

            Avec un très joli graphisme, la découverte de Sorceline est très prometteur puisque nous mettons les pieds dans un monde fantastique qui est très agréable à arpenter, un univers immersif à la jonction entre Harry Potter, les Animaux Fantastiques et Miss Peregrine. C’est autant ingrédients qui font de ce premier tome quelque chose de prenant et d’intéressant et un régal pour les yeux. Néanmoins, les personnages clichés et la narration parfois expéditive nous donne parfois l’impression d’avoir une histoire trop survolée qui manque de base et d’apaisement.

Autour du livre:
  • Livre emprunté à la bibliothèque



2 commentaires:

  1. Dommage pour les clichés, je reste tout de même curieuse de découvrir cette BD ! Le résumé et les dessins me font de l'oeil :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui dommage, mais l'univers et l'histoire sont tellement fantastiques et prenant, que malgré ces clichés, je le recommande chaudement car on peut passer outre ces aspects négatifs, je pense

      Supprimer