Mes derniers avis romans:



dimanche 21 octobre 2018

Emma G.Wildford




Scénario: Zidrou
Illustrations: Edith
Nationalité des auteurs: Belge et Française
Editions Soleil Productions (22 Novembre 2017)
Collection Noctambule
104 pages
ISBN-10: 230206397X
ISBN-13: 978-2302063976
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 7 Octobre 2018
Ma note: 17/20



L’histoire:

Il y a quatorze mois, son fiancé, Roald Hodges, membre de la National Geographic Society, a embarqué à bord du Kinship en direction de la Norvège, et depuis... elle est sans nouvelles de lui. Elle questionne régulièrement les autres membres, en vain. Avant de partir, Roald a confié à Emma une mystérieuse enveloppe à n'ouvrir que dans le cas où il lui arriverait malheur. Réfutant cette éventualité, elle décide de tout quitter, sa vie, son confort, l'Angleterre, pour se rendre en Laponie. Et en chemin, elle va peu à peu perdre ses certitudes... Plus qu'une quête à la recherche de son fiancé, Emma va vivre une véritable quête personnelle.

Mon avis:

Une couverture, un format de livre-objet contenant des éléments propres à l’histoire, une héroïne et une ambiance style années 20 : ce sont autant d’éléments qui m’ont convaincu, non pas d’emprunter cette bande-dessinée à la bibliothèque comme je le fais d’habitude, mais de l’acheter sans même connaître le synopsis ! Et mon intuition était bonne puisque j’ai adoré cette histoire, qui m’a parlé et qui a raisonné en moi sans que je me l’explique. Le destin, la vie et la détermination de cette Emma G.Wildford sont incroyables et les auteurs nous offre donc une histoire forte et romanesque.

Points de vue - Critiques:

L’héroïne m’a tout de suite plu et convaincu. On retrouve en Emma G.Wildford une jeune poétesse au sens de la répartie acéré et aux mots volubiles. Éprise de liberté, elle n'a que faire du qu'en-dira-t-on et se joue des convenances sans jamais y contrevenir. À travers son regard et son voyage, les auteurs pointent avec finesse une société patriarcale où, même si les femmes peuvent être relativement autonomes, elles demeurent censées se plier à la volonté masculine, attendre le mari parfait et quand le mariage est établit, il faut être (et rester surtout) une épouse et une mère de famille. Mais Emma G.Wildford n’est pas comme cela, c’est un électron libre qui fait fit des convenances ! Elle décide partir à l’aventure pour mettre les points sur les i sur son destin et ne pas rester les bras croisés dans l’incertitude constante. Son périple la révélera alors comme une personne guidée par l'amour et par un farouche désir de vivre, qui s’engage dans une véritable quête d'identité avec son lot de rencontres, d'épreuves et de désillusions. 

Porté par ses vers et les répliques tantôt cinglantes tantôt drôles de l'héroïne, le récit exhale un parfum d'aventure empreint de poésie. Le contraste entre cet été anglais à la chaleur étouffante du début et les larges paysages enneigés scandinaves renvoie également à la dichotomie opposant les carcans de cette Angleterre guindée et les rêves et désirs d'émancipation qui animent Emma, entre ce qu'elle est et ce qu'elle devient.

En bref:


            En plus d’être un magnifique livre-objet, « Emma G.Wildford » est aussi une formidable histoire romanesque mêlant amour, aventure, destin, attentes et poésie grâce à son héroïne, hors du commun et des conventions, forte de caractère et déterminée. Son entreprise met à mal la société patriarcale des années 20 et on aime ces femmes qui mettent un coup de pied dans la fourmilière, même si le succès ou une fin digne des contes de fées n’est pas toujours au rendez-vous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire