Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mardi 18 septembre 2018

Un merci de trop (Carène Ponte)





Nationalité de l’auteur: Française
Editions Pocket (5 Juin 2017)
numéro 16854
233 pages
ISBN-10: 2266272918
ISBN-13: 978-2266272919
Genre: Contemporain
Lu le: 1er Septembre 2018
Ma note: 16/20




Résumé/4ème de couverture:

Sage et obéissante depuis le jour de sa naissance, Juliette a tour à tour été un bébé facile, une enfant modèle, une adolescente sans problèmes et une jeune fille rangée. À presque 30 ans, habituée à dire docilement oui à tout et effacée jusqu'à la transparence, elle ronronne dans la chaleur rassurante d'une vie sans remous d'assistante de gestion. Jusqu'à ce " merci " de trop, seule réponse qu'elle parvient à bafouiller après une énième humiliation professionnelle. Ouvrant brusquement les yeux sur le désert de son existence, Juliette décide de démissionner et d'enfin vivre ses rêves, au risque du désordre. 
Et du désordre, il va y en avoir beaucoup…

Mon avis:

            Parce que le premier livre de Carène Ponte que j’ai lu (« Tu as promis que tu vivrais pour moi ») avait été une très belle lecture, qui remplissait parfaitement son rôle de feel-good, je me suis dit que son premier opus « Un merci de trop », remplirait également ce même rôle, idéal à lire cet été, en vacances. Et ce fut exactement le cas, c’est un livre feel-good qui apporte un bon moment de fraîcheur et quelques fous rires, bref, parfait à lire en se faisant bronzer au soleil et en train de déguster un bon cocktail! 

Points de vue/Critiques:

            Alors oui le ton principal de ce livre, c’est un ton résolument léger, mais ça fait du bien et c’est le gros point fort du livre, d’autant plus que la plume de l’autrice qui est fluide, parfois pertinente, parfois sarcastique, fait en sorte que les pages défilent encore plus vite! Mais malgré cette légèreté, cette histoire nous fait traverser différents moments qui peuvent toucher de multiples personnes de manière différente. En effet, on retrouve des moments joyeux, des instants loufoques, des passages émouvants, et des séquences très drôles! 

Il faut dire que la vie de Juliette va partir en cacahuète dés l’instant où elle se rend compte qu’elle en a marre de dire merci et amen à tout et à tout le monde, alors que dans son for intérieur, son caractère est tout autre et qu’elle rêve de s’émanciper et vivre pleinement sa vie. J’ai beaucoup aimé le personnage de Juliette, auquel je me suis plusieurs fois identifiée à elle par rapport à différentes situations. Il faut dire aussi que ce personnage possède de nombreuses valeurs qu’elle respecte et cela est vraiment plaisant à retrouver surtout dans ce genre de littérature où souvent les personnages sont fades, transparents ou sont archétypés. Mais il faut avouer que la vie de Juliette part un peu en « live » et s’éloigne peu à peu de la réalité au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire avec beaucoup de péripéties, quiproquos, et de grandes coïncidences, mais c’est aussi là tout le piquant et le charme de l’histoire. C’est pourquoi, on peu très facilement comparer ce livre à une très bonne comédie romantique (vous comprenez, c’est le genre d’histoire qu’on adore mais dont on sait que ça ne pourra jamais arriver!).

En bref:

            Si vous voulez un livre feel-good, sans prise de tête, avec un personnage principal dont les nombreux aspects, que se soit les plus réalistes ou les plus loufoques, permettront à de nombreuses femmes de se retrouver, qui vous entraine dans sa nouvelle vie qui part dans tous les sens où quiproquos, situations cocasses et donc beaucoup d’humour sont largement présent, alors foncez lire « Un merci de trop » et vous apprécierais fortement cette comédie romantique dont on raffole toujours! 

Autour du livre:
  • De la même autrice:
    • Tu as promis que tu vivrais pour moi (<— chronique à retrouver ici)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire