Mes derniers avis romans:



mercredi 11 juillet 2018

Les jumeaux de Piolenc (Sandrine Destombes)






Nationalité de l’auteur: Française
Editions Hugo Thriller (3 Mai 2018)
398 pages
ISBN-10: 2755637617
ISBN-13: 978-2755637618
Genre: Thriller
Lu le: 28 Juin 2018
Ma note: 17/20




Résumé/4ème de couverture:

Août 1989. Solène et Raphaël, des jumeaux de onze ans originaires du village de Piolenc, dans le Vaucluse, disparaissent lors de la fête de l'ail. Trois mois plus tard, seul l'un d'eux est retrouvé. Mort. Juin 2018. De nouveaux enfants sont portés disparus à Piolenc. L'histoire recommence, comme en macabre écho aux événements survenus presque trente ans plus tôt, et la psychose s'installe. Le seul espoir de les retrouver vivants, c'est de comprendre enfin ce qui est arrivé à Solène et Raphaël. Au risque de réveiller de terribles souvenirs.

Mon avis:

            C’est à l’occasion d’un brunch avec l’auteur organisé par loeildeluciole que j’ai gagné ce livre au concours organisé par cette dernière. « Les jumeaux de Piolenc » a reçu le prix VSD RTL du meilleur thriller français et ce prix est amplement mérité! On retrouve en effet, un thriller vraiment addictif avec une intrigue riche qui nous tient en haleine jusqu’au dénouement final. Ajoutons à cela une écriture limpide et vous ne verrez pas défiler les pages!

Points de vue/Critiques:

            La construction de l’intrigue est très bien faite. En effet, la disparition des jumeaux en 1989 va rejoindre la nouvelle affaire qui pointe le bout de son nez en juin 2018. Ce cheminement progressif se fait notamment grâce à des coupures de presses, scènes brèves mais qui nous donnent parfaitement l’ambiance et le cadre. De plus, le fait d’intégrer parmi les personnages principaux, le commissaire de l’époque permet de maintenir ce lien entre les deux affaires.  

L’addiction à ce livre vous prend dés le début et elle est continuellement maintenue du fait que de nombreux rebondissements, révélations et questions rythment l’histoire. Ainsi, j’ai pu essayer d’établir des hypothèses assez rapidement, en me disant que ça y est, l’hypothèse que l’autrice veut nous mettre en tête est là et maintenant, l’histoire va progressivement la démontrée ou la contredire. Mais que nenni! Et ce que j’ai particulièrement aimé puisque c’est que grâce à ses nombreux rebondissements que l’hypothèse émise il y a trés peu de temps est vite balayée. Ce livre fait donc parti de ces thrillers hyper rythmés qui vous entraîne de révélations en interrogations, de coups de théâtres en nouvelles énigmes. L’intrigue est donc constamment relancée donnant un rythme particulièrement riche et intense. Et le livre s’enchaîne comme cela jusqu’à la fin qui vous dévoilera le véritable dénouement! 
Pour ma part, je dirais juste que j’avais trouvé le « truc » mais à l’envers… je n’en dirais pas plus, si ce n’est que j’ai été quand même surprise!

Au fur et à mesure que certaines révélations nous sont données en fin d’ouvrage, l’autrice n’en reste pas à cela, puisque dés lors, on va creuser davantage en ce qui concerne leurs raisons, leurs motivations et leur psychologie, qui sont somme toute assez flippantes et angoissantes. Autant vous dire donc que l’ambiance et l’atmosphère lourde et oppressante qui monte crescendo depuis le début du livre, reste telle quelle jusqu’à la toute fin!

En bref:

            « Les jumeaux de Piolenc » mérite amplement son prix! C’est véritablement un thriller addictif dés les premières pages et il nous tient en haleine jusqu’à son dénouement final tant il est impossible de le lâcher avant d’en comprendre tous les tenants et les aboutissants de l’histoire et aussi parce qu’avec ses nombreux rebondissements, ce que l’on tente parfois de deviner est balayer rapidement d’un revers de main! 

Autour du livre:

  • Prix VSD RTL du Meilleur Thriller Français Présidé par Michel Bussi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire