Mes derniers avis romans:



mercredi 28 mars 2018

Quatre filles et un jean, tome 2: le deuxième été (Ann Brashares)




Titre original: The Second Summer of the Sisterhood
Traduction: Vanessa Rubio
Nationalité de l’auteur: Américaine
Editions Gallimard (24 Juin 2010)
Collection Pôle Fiction
467 (en imprimé); 209 pages (en ePuB)
ISBN-10: 2070555658
ISBN-13: 978-2070555659
Genre: Jeunesse
Lu le: 23 Mars 2018
Ma note: 15/20



Résumé/4ème de couverture:

Au cours de ce deuxième été, les filles se réunissent de nouveau chez Gilda avant leur séparation. A la base, Bridget et Lena devaient chercher un petit boulot toutes les deux, mais Bridget, qui traverse une crise existentielle, décide de se rendre en Alabama pour voir sa grand-mère qu'elle n'a pas vue depuis sa toute petite enfance. Lena reste donc à Bethesda et elle travaille chez Basia, une boutique de mode. Carmen reste elle aussi à Bethesda, s'occupe en faisant du baby-sitting régulièrement et en gâchant la vie de sa mère. Tibby s'en va en Virginie, faire un stage d'études cinématographiques pour les deux mois d'été. Lena, quant a elle, son coeur est resté en Grèce.

Mon avis:

            Après un premier tome dans lequel nous faisions connaissance des quatre copines qui se retrouvent pour la première fois séparées durant leurs vacances d’été, et de leur découverte du jean magique, on entre véritablement dans le vif du sujet avec ce deuxième tome. En effet, celui-ci va aborder des sujets beaucoup plus profonds, réels et sérieux, qui ne manqueront toujours pas de résonner aux oreilles d’adolescentes, mais en plus, l’ambiance générale est considérablement plus sombre et triste. 

Points de vue/Critiques:

Depuis que l’on avait laissé les filles l’été dernier, il s’est passé pas mal de choses en un an dans la vie de chacune d’entre elles. Carmen a accepté a nouvelle famille de son père mais va maintenant devoir faire face à la nouvelle relation de sa mère, Tibby se remet tant bien que mal, elle reste introvertie mais décide de prendre don destin en main, Bridget part à la recherche de ses origines et d’elle-même et Lena ne sait plus où elle en est depuis son retour et son amour de Grèce. 

Chacune d’entre elle va subir subir quelque épreuves de la vie, amoureuse, personnelle ou familiale. Relation avec ses parents, grands-parents, belle-famille, premier petit ami, relation amicale, première fois, estime de soi sont autant des thèmes sérieux abordés dans ce deuxième tome. Ainsi, chacune des situations des filles est touchante et confère véritablement une ambiance beaucoup moins joyeuse! D’ailleurs, un soupçon de bonheur et de joie manque un peu dans l’ensemble, qui est peut-être trop plombant, mais qui est en même temps, plus réaliste. Et pour illustrer cela, on peut noter la présence beaucoup plus marquée des parents des filles.
Quoiqu’il en soit, leurs histoires restent simples mais c’est ce qui fait leur charme. En effet, pas besoin de grands rebondissements, de grosses actions ou de réel suspense, on s’en tient à ce que la vie peut leur réserver (et réserver à n’importe qui) surtout à cette période de l’adolescence qui entraîne de nombreuses choses.  

En bref:

            Après avoir fait connaissance de Tibby, Carmen, Bridget et Lena (et du fameux jean!) dans le premier tome, pour ce deuxième été, nous retrouvons les quatre jeunes filles pour lesquels de nombreuses choses se sont passées depuis un an. Ainsi, des thèmes sérieux et plus réalistes sont abordés, avec notamment la famille au centre de la vie de chacune d’entre elle, conférant une ambiance plus lourde et moins joyeuse pour cette suite. 

Autour du livre:

  • Livre lu en numérique
  • Tome 1 (<— chronique à retrouver ici)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire