Mes derniers avis romans:



mercredi 21 février 2018

Magasin Général, tome 8: les femmes




Scénario: Régis Loisel
Illustrations: Jean-Louis Tripp
Nationalité des auteurs: Française
Editions Casterman (17 Novembre 2012)
72 pages
ISBN-10: 2203049227
ISBN-13: 978-2203049222
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 14 Février 2018
Ma note: 16/20




L’histoire:

L’hiver, à nouveau. Après que le charleston, ramené de Montréal par Marie, ait déferlé comme une furie sur Notre-Dame-des-Lacs, les hommes ont finalement repris le chemin de la forêt, pour y travailler tout au long de la saison froide. Le calme peut enfin revenir sur le village. Mais rien ne dit que ce soit pour très longtemps…
Car Marie, après avoir partagé sa couche avec Ernest et son frère Mathurin, se découvre enceinte, sans trop savoir qui est le père – elle qui s’était toujours pensée stérile ! Pendant ce temps, Réjean, le jeune curé du village, s’est réfugié chez Noël, toujours affairé à la construction de son bateau : il se montre si perturbé par ses interrogations intimes et existentielles qu’il n’est plus en mesure d’assurer son service religieux.
Effroi et panique chez les bigotes du village ! On parle même de s’en aller quérir l’évêque ! Car enfin, où donc tout cela va-t-il mener ? Plus de maire, plus de curé, des danses endiablées, des amoureux qui vivent dans le péché et des enfants sans père… N’est-ce pas tout bonnement le signe d’une malédiction lâchée sur Notre-Dame-des-Lacs ?

Mon avis:

            Puisque l’hiver est revenu à Notre-Dame-des-Lacs, les hommes sont partis en quête de ressources, laissant principalement les femmes dans le village. Et comme le titre de cet avant-dernier tome nous indique clairement que les femmes seront à l’honneur, je pensais vraiment les retrouver de façon plus majoritaire dans l’histoire. Et effet, on retrouve tout de même certains hommes, hautes figures de la saga.
Ainsi, alors que Marie doit annoncer à tout le monde qu’elle est enceinte et qu’elle prédit que cela va faire jaser dans le village, c’est plutôt une autre nouvelle qui va la concurrencer et lui voler la vedette. En effet, Réjean, le curé est en pleine crise existentielle. Sans comptait de que nouvelles idylles voient le jour, le petit village est donc en proie à de nouvelles turbulences, déjà perturbé par l’arrivée du charleston!!!

Avec tout ce qui se passe donc actuellement à Notre-Dame-des-Lacs, si on prend du recul par rapport à ce qui se passait dans les tout premiers tomes, on peut dire que tous les villageois ont évolué! Les moeurs sont plus légères, les lignes de conduites s'assouplissent, les esprits s'ouvrent et les jugements se font moins tranchants! La communauté évolue et chacun grandit à côté de l'autre, sans jalousie et sans jugement!

En bref:

            Les évènements passés combinés à ce qui se passe actuellement dans le petit village de Notre-Dame-des-Lacs font en sorte qu’il s’y passe beaucoup de choses! Entre évolution des vies personnelles et crises existentielles, toute la communauté est sur les sentiers de l’évolution.

Autour du livre:

  • Tome 1 : Marie (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 2 : Serge (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 3 : Les hommes (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 4 : Confessions (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 5 : Montréal (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 6 : Ernest Latulippe (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 7 : Charleston (ß chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire