Mes derniers avis ROMANS:

 

lundi 15 janvier 2018

Un petit quelque chose en plus (Sandy Hall)



Titre original: A little something different
Traduction: Pauline Vidal
Nationalité de l’auteur: Américaine
Editions Hugo Romans (9 Février 2017)
Collection New Way
312 pages (en imprimé), 229 pages (en ePuB)
ISBN-10: 2755629320
ISBN-13: 978-2755629323
Genre: Romance
Lu le: 6 Janvier 2018
Ma note: 16/20



Résumé/4ème de couverture:

Du professeur de littérature au barista du Starbuck du coin de la rue... de leurs camarades de lycée au serveur du resto chinois... jusqu'à l'écureuil du parc, tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble ! Ces derniers partagent les mêmes références et les mêmes délires. Ils commandent exactement les mêmes cafés et menus, et fréquentent les mêmes endroits. Malheureusement, Lea est une timide maladive, et Gabe un garçon bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d'accord...

Mon avis:

            Ce livre a très souvent pointer le bout de son nez sur les réseaux en version originale sous le nom « A little something different ». Cette jolie petite romance qui se lit très rapidement (et qui du coup doit être très accessible en anglais) se démarque de toutes les autres par la façon dont l’auteure a façonné son histoire. En effet, nous suivons Lea et Gabe, les deux personnages principaux, mais uniquement selon les points de vue des personnes (et autres!) qui les entourent. Car il semble tellement évident que ces deux-là soient faits l’un pour l’autre, qu’il est facile pour leur entourage de nous conter leur rencontre et leur rapprochement.

Points de vue/Critiques:

            Alors autant le dire d’emblée: oui nous sommes ici dans une romance toute sucrée, mielleuse à souhait, tendre et pleine de sentiments guimauves. Mais c’est chou, c’est un concentré de bonheur et ça fait du bien à lire! Et cette lecture aurait vite pû frôler l’overdose de sucreries mais l’angle pris par Sandy Hall pour nous raconter l’histoire entre Gabe et Léa est juste atypique et très bien fait. En effet, ce sont les amis de nos deux protagonistes, mais aussi leurs professeurs, la famille de ces derniers, ou encore les livreurs et les serveuses et même un écureuil et un banc (oui oui!!!) qui vont nous raconter selon leur point de vue la vie, les sentiments et la rencontre de ces deux jeunes gens!

Même si c’est assez drôle d’avoir la vision de ce petit couple de la part d’un banc ou d’un écureuil, cela n’apporte véritablement pas grand chose concernant Gabe et Léa. Ces deux « personnages » sont donc plutôt là pour accentuer le côté narratif atypique, mais au final on s’en serait passés.

Léa et Gabe sont deux personnes extrêmement timides, donc leur histoire n’avance vraiment pas rapidement. Quand l’un fait un pas en avant, l’autre fait deux pas en arrière. Cela peut freiner un peu l’histoire et lasser quelque peu, mais derrière ces hésitations, on sait très rapidement que quelque chose (un accident, un problème physique) est à l’origine de la timidité et des maladresses de Gabe. J’ai aimé avoir ce « détail » expliquant sa personnalité, puisque si la réserve exacerbée de Léa et de Gabe étaient toutes deux naturelles, on serait peut-être tombée dans l’extrême et on serait dit que c’était vraiment pas de chance pour que ces deux personnes soient tout de même attirées l’une vers l’autre!

En bref:

            Avec un style narratif très original et particulier, et qui fait faire un peu peur, Sandy Hall nous livre ici une jolie petite romance toute mignonne. Remplie de bons sentiments à l’eau de rose, le tout baignant dans un univers sucré, sans être véritablement trop mièvre, on se délecte parfaitement de ce livre.

Autour du livre:
  • Livre lu en numérique



2 commentaires:

  1. Je l'ai lu en VO et je dois dire que c'est effectivement très accessible. Je ne suis pas habitué en lire en anglais et je n'ai pas trouvé cela trop difficile. :)

    Ceci dit, j'ai trouvé cette histoire adorable, malgré ses quelques longueurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tout comme "Wonder", si j'ai l'occasion de les avoir en VO, je pense que ce sont de bonnes entames! ;)

      Supprimer