Mes derniers avis Romans :


https://blogleslecturesduchatpitre.blogspot.com/2020/09/les-aerostats-amelie-nothomb.html



jeudi 11 janvier 2018

Agatha Raisin enquête, tome 1: La quiche fatale (M.C Beaton)



Titre original: Agatha Raisin, book 01 : And The Quiche of Death
Traduction: Esther Ménévis
Nationalité de l’auteur: Ecossaise
Editions Albin Michel (1er Juin 2016)
320 pages (en imprimé); 190 pages (en ePuB)
ISBN-10: 2226317325
ISBN-13: 978-2226317322
Genre: Policier
Lu le: 4 Janvier 2018
Ma note: 15/20



Résumé/4ème de couverture:

            Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d'une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s'ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l'arbitre de la compétition s'effondre et Agatha doit révéler l'amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l'assassin.

Mon avis :

Il y a très longtemps que je voulais acheter, au moins le premier tome, afin de découvrir cette saga aux couvertures simplettes mais très attrayantes. Mais ne les trouvant pas en occasion et le prix restant assez élevé (je trouve) pour ces livres, c’est finalement avec la version numérique que j’ai pu enfin découvrir cette célèbre Agatha Raisin!
Comme je le disais, avec ces couvertures toutes mignonnes, difficile d’imaginer et de classer ces livres dans le genre policier… Mais il est vrai que notre personnage principal va mener des enquêtes, même si elles sont légères, pas glauques ni vraiment violentes. Ceci est donc à l’image de l’histoire de ce livre: on trouve beaucoup de plaisir à découvrir et décortiquer cette gentille petite enquête, mais le vrai plus de la saga vient plus certainement de la personnalité d’Agatha Raisin!

Points de vue/Critiques:

            Dans le genre policier, on peut dire que M.C Beaton innove en nous offrant une truculente comédie policière, remplie de situations rocambolesques. L’histoire reste tout de même très prenante malgré cette déconcertante légèreté. Néanmoins, c’est véritablement le personnage principal d’Agatha Raisin que le retient le plus. On la découvre petit à petit mais elle est attachante dés le début grâce à son caractère. Et tout en elle la fait sortir des codes du déjà-vue. Elle est déjà loin de la jeune fille ou jeune femme, puisque madame Raisin vient de prendre sa retraite. De plus, niveau caractère, elle n’hésite pas à s’affranchir de tous les codes sociaux, de politesse et de bienséance (et quand on sait que l’on met les pieds dans un univers So British…). Elle est franche et dit (presque) tout ce qui lui passe par la tête. Bref, avec Agatha Raisin qui se retrouve presque malgré elle dans des situations rocambolesques, on peut rire grassement durant notre lecture!

Le « décor » de l’histoire se prête parfaitement aux aventures désastreuses d’Agatha. En effet, elle arrive en terrain inconnu, dans la campagne, au fin fond du Costwold. Dans ce petit univers, tout le monde se connaît, les maisons sont toutes mignonnes, il y a le pasteur connu de tous, les voisins sont bienveillants et l’on fait régulièrement des fêtes réunissant tout le monde. Mais évidemment, sous cet aspect lisse et serein, les secrets et les commérages vont bon train, ce qui offre un parfait terrain pour Agatha! 

En bref:

            Même si l’enquête policière de la quiche fatale n’est pas des plus surprenante et haletante, Agatha Raisin nous offre une histoire plaisante et rafraichissante. Cette petite comédie policière pleine de situations rocambolesques se distingue par son personnage principal, haute en couleur et totalement atypique! 

Autour du livre:

  • Lu en numérique

Aucun commentaire:

Publier un commentaire