Mes derniers avis Romans :


https://blogleslecturesduchatpitre.blogspot.com/2020/09/les-aerostats-amelie-nothomb.html



jeudi 7 décembre 2017

À la place du coeur, saison 1 (Arnaud Cathrine)




Nationalité de l’auteur: Française
Editions Robert Laffont (1er Septembre 2016)
Collection R
252 pages
ISBN-10: 2221193334
ISBN-13: 978-2221193334
Genre: Contemporain
Lu le: 23 Novembre 2017
Ma note: 16/20





Résumé/4ème de couverture:

Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi. 
Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu'une chose : à la fin de l'année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un " plus si affinités "...
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s'annonce et la perspective obsédante de la " première fois ". Sauf que le lendemain, c'est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l'entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes...

Mon avis…:

            Voici une petite lecture addictive, prenante et très joyeuse et gaie même si l’histoire se déroule en pleine vague d’attentats parisiens! Et c’est évidement là, toute la réussite et l'audace de ce livre! 

Points de vue/Critiques:

L’auteur nous entraîne dans une histoire à la fois fictive et réelle. En ce qui me concerne, je crois que c’est bien la première fois, et cela n’est pas plus déroutant que cela. Je dirais qu’au contraire, cela nous rapproche des personnages, avec cette sensation de partager des moments intimistes, qui est même bien plus qu’une simple sensation. En effet, ayant nous-mêmes vécus pour de vrai ces évènements (malheureusement…) il est tout à fait aisé de se mettre à la place des personnages.
Et évidement, se remémorer et revivre ces faits tragiques fait assez froid dans le dos. Avant cela, vivre la vie d’adolescents (et d’adolescents d’aujourd’hui!!!) à travers les pensées de Caumes n’est pas des plus encourageant et accrocheur au début du livre… Et puis, le fait de revivre avec Caumes les attentats apporte cette proximité qui fait que l’on arrive plus à se mettre dans sa peau.

Et c’est à partir de là, mêler la vie et les pensées d’un adolescent vivant dans une époque emplie d’attentats, que cette lecture est hors normes et terriblement intéressante. En effet, la période de l’adolescence n’est jamais une période aisée à passer pour qui que se soit: on est plus un enfant mais pas encore un adulte, on est bourrés d’interrogations, on ne sait pas où on va et bien sûr in découvre les prémices de l’amour. Alors quand cela tombe au moment où la France connaît ses moments les plus abominables, que faire, que penser, comment gérer?
J’ai beaucoup aimé le fait que l’auteur évoque différents aspects à travers Caumes: le dialogue avec ses parents, la gestion (plus ou moins réussie) des professeurs, la vision de Caumes sur les attentats, ses interrogations, ses amis, la gestion de l’antisémitisme avec son ami Karim et bien sûr son amour pour Esther qui grandit mais qui le met mal à l’aise et qui l’interroge par rapport à ce que peut ressentir la France et les Français durant ces durs moments. Tout cela m’a semblé très complet, très juste mais également très instructif!

En bref:         

            Malgré le thème et l’ambiance difficile et tragique de l’histoire, « A la place du coeur » ne s’oriente absolument pas sur les pentes de l’émotion et du larmoyant puisqu’au contraire, c’est l’optimisme, la joie, l’amour et la tolérance qui sont les maîtres mots de l’histoire donnant un livre touchant et flamboyant bien que malheureusement quasi-réel...

Autour du livre:      

  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Publier un commentaire