Mes derniers avis romans:



mercredi 18 octobre 2017

Un chant de Noël (Charles Dickens)




Titre original: Christmas Carol
Nationalité de l’auteur: Anglaise
Editions Librio (20 Novembre 2013)
Collection Littérature
95 pages
ISBN-10: 2290058793
ISBN-13: 978-2290058794
Genre: Classique
Lu le: 12 Octobre 2017
Ma note: 14/20



Résumé/4ème de couverture:

La veille de Noël, tous s'affairent aux préparatifs. Mais, préférant la solitude à ces fêtes joyeuses, Ebenezer Scrooge refuse les invitations. Pour ce vieux grincheux que tous prennent soin d'éviter, Noël se résume à un simple mot : "Sottise !" Il n'y voit qu'un prétexte pour cacher la misère de cette société et jamais ne s'associera à cette vaste fumisterie. Mais ce soir-là, les esprits de Noël en décident autrement. Plongé malgré lui entre passé, présent et futur, le vieux grippe-sou reçoit une leçon de vie. Paru en 1843, écrit en six semaines, Un chant de Noël est le premier et le plus célèbre des contes de Dickens. Devenu un classique de la littérature de Noël, ce conte en cinq couplets enchante par une fraîcheur et un humour intemporels.

Mon avis :

            Je continue mon challenge personnel de découvrir les grands classiques et cette fois-ci c’est par la biais de l’auteur: Charles Dickens. Je connaissais ce titre de nom au vue des nombreuses adaptations cinématographiques, dont j’e n’en ai vu aucune.
J’ai été agréablement surprise par la plume de Charles Dickens qui est assez accessible (je pensais qu’elle serait moins accentuée sur le contemporain) même si ma lecture n’a pas été totalement fluide, le texte étant assez dense avec peu de dialogues. L’histoire elle, s’apparente davantage à celle d’un conte avec l’utilisation des répétitions que l’on devine aisément et avec sa bonne morale finale.

Points de vue/Critiques:

J’ai tout particulièrement aimé l’ambiance chaleureuse er merveilleuse de Noël, fabuleusement bien retranscrite par Charles Dickens. On arrive à grands pas vers les fêtes de fin d’année, et grâce à cette histoire j’ai déjà pu en prendre un avant goût. Les odeurs, les bruits, l’effervescence, la chaleur et le froid, les effluves, tout ces petits détails qui font de Noël une fête chaleureuse et familiale sont superbement retranscrits.
Et c’est d’ailleurs cet esprit de célébration de Noël contenant gentillesse, chaleur et générosité qui est au coeur de la morale de cette histoire. Ainsi le vieux grincheux d'Ebenezer Scrooge refusant Noël et tout ce qui s’y prête, va prendre conscience de certaines valeurs importantes grâce à la venue de plusieurs esprits de Noël qui pourront agir sur le temps qui passe… En peu de temps, il va devoir voir, comprendre, entendre, agir et changer avant qu’il ne soit trop tard. J’ai trouvé un peu dommage et un peu trop facile et rapide son changement de point de vue, qui se fait très soudainement sans réelle transition au fur et à mesure de ce qu’il voit.

En bref:


            Une petite histoire à prendre telle qu’elle est: un joli petit conte avec de beaux messages, un soupçon de magie et une belle morale. Le tout est très agréablement enrubanné d’une merveilleuse ambiance hivernale parfaitement retranscrite qui met bien en avant les valeurs de Noël.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire