Mes derniers avis romans:

https://blogleslecturesduchatpitre.blogspot.com/2019/05/ne-lache-pas-ma-main-michel-bussi.htmlhttps://blogleslecturesduchatpitre.blogspot.com/2019/05/baronne-blixen-dominique-de-saint-pern.htmlhttps://blogleslecturesduchatpitre.blogspot.com/2019/05/si-tu-crois-un-jour-que-tu-maimes.html


mardi 31 octobre 2017

Avec tes yeux (Sire Cédric)




Nationalité de l’auteur: Française
Editions Pocket (9 Mars 2017)
numéro 16699
626 pages
ISBN-10: 2266269445
ISBN-13: 978-2266269445
Genre: Thriller
Lu le: 25 Octobre 2017
Ma note: 17/20





Résumé/4ème de couverture:

Depuis quelque temps, Thomas n’arrive plus à dormir. D’épouvantables rêves le réveillent en sursaut et l’empêchent de se rendormir. Et si ce n’était que ça ! Après une séance d’hypnose destinée à régler ses problèmes d’insomnie, il devient la proie d’étranges visions. Par les yeux d’un autre, il se voit torturant une jeune femme… Persuadé qu’un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer.

Mon avis…:

…Général:

            Parce que la rencontre avec Sire Cédric au Salon du Livre de Poche de Saint-Maur était un très bon moment de partage et parce qu’il en parle très bien, j’ai choisi « Avec tes yeux » pour découvrir cet auteur, préférant commencer par sa partie purement thriller avec une petite pointe de fantastique plutôt que ses autres romans (trilogie) plutôt axé sur le fantastique en majeure partie. J’ai donc lu ce livre en lecture commune avec Lucile du blog L’oeil de Luciole et Athénaïs du blog Un bouquin dans la tasse.

Ce très bon thriller regroupe tout ce que j’aime retrouvé: une bonne intrigue prenante et de plus en plus additive au fil des pages, des personnages dont on ne connait jamais le fond de leur personnalité et que l’on suspecte tous à un moment donné, et des crimes et des actes sanglants qui vous font froid dans le dos. Bref, tout est réuni pour dévorer ce thriller et faire passer très rapidement les 600 pages de ce pavé!

…Sur les personnages:

            Trois narrateurs différents se succèdent pour faire avancer l’histoire tout en rythme: Thomas, un trentenaire lambda qui tout à coup voit les meurtres à travers les yeux du tueur, Nathalie, la jeune gendarme boulimique et amie d’une des victimes du tueur et le tueur lui-même.
Les personnages principaux sont assez classiques et ne possèdent pas de forts caractères hors du commun. On connaît peu mais suffisamment d’éléments de leurs personnalités. On s’attarde également peu sur le caractère des personnages secondaires. Le fait de peu développer les personnages n’est pas dérangeant et ne les rendent pas pour autant antipathique (mais pas forcément attachants). On s’identifie peut-être plus facilement et rapidement avec ces personnages communs et lambda et le fait de peu s’y attarder permet au lecteur de plutôt se focaliser sur l’intrigue et sur l’angoisse montante de l’histoire.

Points de vue/Critiques:

Dans ce thriller, il est question de meurtres sanglants et effroyables. Et l’auteur n’hésite pas à décrire chaque acte et chaque conséquence offrant dés lors quelque chose d’assez glauque, gore et répugnant à la lecture. Et je dois avouer que j’aime retrouver ces touches macabres, que l’on retrouvent de façon encore plus accentuées dans les livres de Jean-Christophe Grangé (imbattable pour moi niveau gore!) et qui ne sont malheureusement pas assez utilisées dans les thrillers, je trouve.

Au delà de l’intrigue « de base » du thriller, Sire Cédric a su y mettre une petite touche d’originalité avec un soupçon de paranormal puisque le personnage de Thomas voit littéralement à travers les yeux du tueur. Malgré quelques explications amenées par certains personnages pour essayer de percer ce mystère et qui sont totalement inimaginables et surréalistes (certaines théories met en jeu le cerveau donc dés lors, je grince des dents…!), j’ai beaucoup aimé ce petit côté fantastique puisqu’il ne prend absolument pas le pas sur l’intrigue. De même, sa « résolution », le pourquoi du comment n’est pas vraiment résolu. L’auteur n’a pas voulu y apporter une explication rationnelle et je trouve cela très judicieux et me convient (étonnement) parfaitement. Néanmoins, l’explication donnée pour ce phénomène paranormal est assez logique et même déjà vu, c’est la raison pour laquelle j’avais deviné ce point, seule et unique fois dans ce livre!

Puisque toute l’intrigue est haletante et prenante (j’ai quand même lu ces 600 pages en seulement 3 jours…), on a tout de même un peut peur concernant la fin: sera-t-elle à la hauteur de tout le livre? sera-t-elle surprenante ou classique? Et encore une fois, Sire Cédric a su maîtrisé son art puisque une fois toute l’intrigue résolue, il a su ajouter ces toutes dernières phrases qui apportent la cerise sur le gâteau: une fin surprenante, hors du commun et une toute dernière phrase juste parfaite!

En bref:         

            Dans « Avec très yeux », Sire Cédric manie parfaitement l’art du thriller pour nous proposer une histoire fait de meurtres sanglants explicitement décrits et avec des personnages potentiellement tous suspects. Ce thriller haletant et prenant est diablement efficace avec une fin parfaite en guise de cerise sur le gâteau.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire