Mes derniers avis romans:

jeudi 22 juin 2017

La vie, la mort, la vie: Louis Pasteur (Erik Orsenna)




Nationalité de l’auteur: Française
Editions Le Livre de Poche (5 Avril 2017)
numéro 34439
Collection Littérature & Documents
224 pages
ISBN-10: 2253069000
ISBN-13: 978-2253069003
Genre: Biographie
Lu le: 11 Juin 2017
Ma note: 16/20



Résumé/4ème de couverture:

Treize années durant, chaque jeudi après-midi, l'Académie française m'a offert le privilège d'avoir comme voisin le Prix Nobel de médecine, François Jacob.
Comme deux potaches, nous bavardions. Mon ignorance abyssale en biologie l'accablait.
C'est lui qui m'a donné l'idée de ce livre : "Puisque, par on ne sait quel désolant hasard, tu occupes le fauteuil de Pasteur, plonge-toi dans son existence, tu seras bien obligé d'apprendre un peu !"
Voici, racontés par un ignorant qui se soigne, quelques-uns des principaux mécanismes de la vie.
Voici mises à jour les manigances des microbes, voici dévoilés les sortilèges de la fermentation, voici l'aventure des vaccinations. Voici, bien sûr, la guerre victorieuse contre la rage.
Voici Marie : plus qu'une épouse, une complice, une organisatrice, une alliée dans tous les combats.
Voici un père qui a vu trois de ses filles emportées par la maladie à deux ans, neuf ans et douze ans. La mort ne lui aura jamais pardonné d'avoir tant fait progresser la vie.
Dans ce XIXe siècle assoiffé de connaissances, voici LE savant.

Mon avis:

            Connaître la vie plus en détails de Louis Pasteur dans un petit livre était très enthousiasmant mais savoir que l’auteur est un académicien m’a un peu fait peur. Car pour moi, qui dit académicien, dit emploie de grands mots et de phrases alambiquées… Et avec grande surprise et grand bonheur, Erik Orsenna bien au contraire, emploie non seulement un vocabulaire courant mais il réussi parfaitement à nous raconter une histoire. Et quand on sait que le « scénario » est en fait une biographie, la maîtrise de style est géniale. 

Points de vue/Critiques:

Oubliez la biographie nous racontant la vie de tel personnage par tranches d’âge chapitres après chapitre. Dans ce livre, Erik Orsenna mélange les chapitres traitant de l’homme et ceux traitant de ces travaux, même si pour cela il garde toujours une trame chronologique classique. Mais chaque petit chapitre est concentré sur une histoire de vie concernant Louis Pasteur. 
Par ce biais, lorsque l’on n’est pas du tout axé biologie et sciences, ce livre est tout à fait accessible! Puisque l’auteur lui-même ne s’y connaissait pas du tout en biologie, tout est raconté et décrit de manière simple et compréhensible. 

On (re)découvre donc un homme qui avait une foi inébranlable dans sa famille, que se soit pour ses parents qu’il chérissait plus que tout ou pour sa femme, qui a dû traverser une accumulation d'épreuves personnelles déchirantes (la perte de trois filles) et pour qui le travail de recherche était plus qu’une vocation mais plus un moyen de survie. Même si ses nombreux détracteurs prétendent, avec plus ou moins de raisons, qu’il avait fait ses découvertes en se basant sur des recherches déjà très avancées d’autres confrères, on ne peut pas nier que Louis Pasteur avait tout de même ce don inné pour la biologie avec un caractère de foi et de détermination allant avec. 

En bref:


            Sous les mots simples d’Erik Orsenna qui nous raconte littéralement une histoire, on (re)découvre la vie de Louis Pasteur en tant qu’homme comme en tant que scientifique. Beaucoup de choses sont à apprendre grâce à ce livre, que l’on connaisse déjà plus ou moins Louis Pasteur ou que l’on soit scientifique ou pas du tout. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire