Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


jeudi 24 juin 2021

Une histoire d'hommes et de chevaux (Maja Lunde)




Titre original: Przewalskis Hest

Traduction: Françoise Heide & Marina Heide

Nationalité de l’auteur: Norvégienne

Editions Presses de la Cité (12 Mai 2021)

516 pages

ISBN-10: 2258162319

ISBN-13: 978-2258162310

Genre: Contemporain

Lu le: 3 Juin 2021

Ma note: 15/20





Résumé/4ème de couverture:

SAINT-PÉTERSBOURG, 1880. Quand Mikhaïl, zoologiste, reçoit de Mongolie le squelette d'un cheval sauvage, il comprend qu'il détient la preuve de l'existence d'une lignée légendaire, celle des tarpans, supposée éteinte depuis la Préhistoire. Le scientifique monte alors une expédition dans les steppes mongoles avec le projet fou d'en ramener quelques spécimens...

MONGOLIE, 1992. Karin, une vétérinaire allemande, tente depuis des années de réintroduire le tarpan dans son milieu d'origine et de sauver l'espèce de l'extinction. Elle fait cette fois le voyage accompagnée de son fils.

NORVÈGE, 2064. L'Europe est en proie à une crise climatique et migratoire majeure. Alors que tous fuient toujours plus au nord dans l'espoir de trouver une vie meilleure, Eva refuse d'abandonner sa ferme et ses animaux malgré l'insistance de sa fille. C'est dans cet environnement hostile, où les relations humaines deviennent compliquées, qu'arrive Louise, une jeune réfugiée...

Mon avis:

            Je n'ai pas lu les deux précédents ouvrages de l'autrice qui s'inscrit dans une sorte de saga autour de l'écologie et du réchauffement climatique. Mais en découvrant le synopsis de "Une histoire d'hommes et de chevaux" beaucoup de petits éléments m'ont donné l'envie de lire ce livre. Les temporalités et les voyages aux quatre coins du monde sont assurés et sont à la hauteur de ce que l'on peut espérer. La question écologique est plutôt bien abordée, sans jamais une pointe de morale, c'est pourquoi c'est au lecteur de faire ses propres déductions, ce qui est intéressant. J'aurais cependant aimé avoir une accentuation de cet aspect écologique et animal, dans les faits, étant donné que le récit manque tout de même d'actions. 

Points de vue/Critiques:

            Après les insectes et les abeilles, puis l'eau et les océans, l'autrice revient avec un troisième tome autour du réchauffement climatique en abordant cette fois-ci le thème des chevaux de Przewalski. Et il semblerait que l'autrice ait gardé le même schéma narratif avec un pays avec un personnage pour une histoire dans le passé, une durant les temps actuels et une dernière qui se déroule dans le futur. J'ai beaucoup aimé cet aspect des trois époques afin de voir une évolution de la thématique sur du long terme, afin de savoir d'où l'on est parti et vers quoi on se dirige avec ses conséquences et ses dérives liées à l'activité humaine. De plus, chaque époque nous amène dans un pays différent, ce qui non seulement très dépaysant, mais nous montre en même temps à quel point un facteur peut impacter le monde entier! 

                Pour ce qui est des histoires des trois personnages différents que l'on va suivre, il paraît presque évident qu'une certaine préférence s'installe. J'ai été ainsi particulièrement intéressé par l'histoire, dans le passé, de Mikhaïl puisque c'est le zoologiste qui est parti à l'aventure et qui a découvert les chevaux mais qui les a malheureusement ramené afin de les conserver en zoo, comme on pouvait le faire à cette époque. Si ces actes sont aujourd'hui condamnables, il est intéressant de se plonger dans la méthode d'antan de la découverte d'une nouvelle espèce et son intérêt scientifique. De plus, c'est au travers de son journal de bord que l'on découvre son expédition, ce qui rend le sujet encore plus distrayant. L'histoire plus actuelle de Karin est assez séduisante à suivre dans son aspect purement scientifique étant donné que l'on découvre une jeune femme totalement dévouée à l'espèce menacée et qui n'hésite pas à se donner corps et âme. En revanche, son histoire dans son aspect plus personnelle avec son fils, n'est pas passionnante et n'apporte absolument rien. Enfin, l'histoire d'Eva dans le passé est piquante de curiosité par rapport au futur car l'on ne sait pas à quoi s'attendre. En revanche, pour cette histoire là, je me demande quel est véritablement le lien avec les chevaux de Przewalski, car si elle possède bien des chevaux sauvages, si le lien doit être établi comme cela, comme une sorte d'évolution des chevaux de Przewalski, c'est un aspect qui n'est malheureusement pas suffisamment mis en avant, au profit de son histoire liée à sa survie difficile. 

                Si les différentes histoires sont en demi-teinte, j'ai été plus déçue concernant leur lien. Je pensais et j'espérais vraiment que les personnages se retrouveraient vraiment liés les uns aux autres, que les actions et conséquences de l'un seraient à l'origine de l'histoire de l'autre. Mais au final, il n'y a pas de liens étroit. Le seul dénominateur commun c'est le cheval Przewalski et à travers ces histoires, l'autrice a sûrement voulu montrer l'évolution de l'animal au fil de l'évolution de l'espèce humaine. Mais avec plus d'impacts, d'actions et de rebondissements, bref, avec un récit plus prenant et percutant, cela aurait eu beaucoup plus de retentissement.

En bref:

                Le troisième roman de l'autrice autour de sa saga écologique s'intéresse aux chevaux, en gardant le même schéma narratif: trois époques, dans trois pays différents qui vont nous permettre de suivre trois personnages et leur vie en lien avec les chevaux. Les temporalités et les voyages aux quatre coins du monde sont assurés et sont à la hauteur de ce que l'on peut espérer. Les histoires différent vraiment entre elles et sont plutôt en demi-teinte. La question écologique avec l'évolution de l'espèce du cheval de Przewalski est plutôt bien abordée mais sans jamais une pointe de morale. Tout est fait en douceur et c'est plutôt au lecteur de faire ses propres déductions, ce qui est intéressant. Néanmoins, cet aspect écologique et animal n'est pas suffisamment accentué dans les faits et les actions pour avoir un récit vraiment palpitant et dynamique et qui aurait aussi permis d'avoir un lien plus réel et percutant entre les personnages, et donc un récit avec de retentissements. Ce livre fait tout de même passer un bon moment, il reste original par sa thématique générale et permet de voyager grandement, ce qui plaira notamment aux fans de nature-writing.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire