Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mardi 20 avril 2021

Trois (Valérie Perrin)




Nationalité de l’auteur:
 Française 
Editions Albin Michel (31 Mars 2021
672 pages
ISBN-10: 2226451145 
ISBN-13: 978-2226451149 
Genre: Contemporain
Lu le: 3 Avril 2021
Ma note: 17/20 




Résumé/4ème de couverture:

« Je m’appelle Virginie. Aujourd’hui, de Nina, Adrien et Etienne, seul Adrien me parle encore. Nina me méprise. Quant à Etienne, c’est moi qui ne veux plus de lui. Pourtant, ils me fascinent depuis l’enfance. Je ne me suis jamais attachée qu’à ces trois-là. »

1986. Adrien, Etienne et Nina se rencontrent en CM2. Très vite, ils deviennent fusionnels et une promesse les unit : quitter leur province pour vivre à Paris et ne jamais se séparer.

2017. Une voiture est découverte au fond d’un lac dans le hameau où ils ont grandi. Virginie, journaliste au passé énigmatique, couvre l’événement. Peu à peu, elle dévoile les liens extraordinaires qui unissent ces trois amis d’enfance. Que sont-ils devenus ? Quel rapport entre cette épave et leur histoire d’amitié ? 

Mon avis:

            Contrairement au succès unanime de "Changer l'eau des fleurs", j'étais ressortie de cette lecture avec un avis vraiment moyen pour cette histoire. Ayant bien aimé "Les oubliés du dimanche", j'avais hâte de découvrir ce troisième roman et voir où il s'établirait sur mon échelle d'estimation. Et "trois" est clairement le roman que j'ai préféré et de loin. Cette histoire d'amitié unique nous entraîne dans les secrets, les suspicions, l'acceptation de soi et le pardon. Les valeurs véhiculées sont belles et l'on se prend littéralement au jeu du chat et de la souris avec ces trois amis d'enfance.

Merci aux éditions Albin Michel pour cet envoi!

Points de vue/Critiques:

            La narratrice de ce livre, Virginie, nous raconte l'histoire de Nina, Adrien et Etienne avec qui elle a partagé des moments d'enfance et nous raconte à quel point ses trois là étaient amis depuis leur plus tendre enfance, aussi loin que leurs souvenirs le permettent. On découvre un trio indéboulonnable. Ils ont tout traversé ensemble, ils se racontaient absolument tout sans aucun tabous malgré leur différence de milieux, de culture et de sexe. On discerne très rapidement la personnalité de chacun et deviennent très vite aussi attachants les uns que les autres. Mais on comprend aussi très vite que cette histoire ne sera pas seulement une simple histoire de vie et d'amitié. On ressent presque immédiatement beaucoup de mystères, de sous-entendus, une ambiance presque malsaine mais pas malaisante du tout, renforcée par l'histoire en 2017 où il est question d'une voiture retrouvée dans un lac... De plus, le personnage de Virginie est très mystérieuse et on ne comprend pas réellement ce qui la relie au trio. On a donc cette atmosphère de tension est toujours présente de façon sous-jacente que j'ai vraiment beaucoup aimé. Les tensions se désépaississent progressivement tout le long du livre au profit de révélations qui arrivent avec délicatesse et pudeur. J'ai été tellement embarqué dans cette histoire et cette atmosphère mi-douce mi-tendue que je n'ai absolument pas compris où l'autrice voulait nous emmener avec Virginie, et ce fut une belle surprise pour moi.

            Presque 700 pages pour raconter une histoire d'amitié semble bien long et pourquoi il n'en n'est rien. En effet, en plus de prendre le temps de connaitre chacun des personnages, on cherche aussi à bien comprendre comment s'est construit leur relation. Et si à l'âge adulte, il semble que cette relation se soit délitée, on se demande comment une amitié si fusionnelle a pu voler en éclats. Quels sont les facteurs qui sont intervenus? Qu'est ce qui a pu les éloigner? Et pour analyser tout cela, c'est à travers des voyages entre passé et présent, que l'on se laisse guider pour chercher, supposer et constater au fils des révélations ce qui s'est passé entre Nina, Adrien et Etienne. Chacun d'entre eux est décrit avec justesse, sans caricatures et avec tout ce qu'elle a pu vivre, Nina semble sortir du lot et m'a particulièrement touchée.

            Avec Nina, Adrien et Etienne on va parler de différents sujets et aborder plusieurs valeurs humaines. Leur jeunesse montre une certain fougue, une envie de croquer la vie à pleine dents, de partir de leur campagne afin de conquérir le monde et s'offrir un beau métier. Leurs rêves touchent les idéaux mais leur fraicheur, leur envie de grandir trop vite et leur insouciance sont vivaces et font du bien. Et puis leur optimisme sera vite confronté aux dures lois de la vie et surtout de l'âge adulte. Il y a aura des mensonges, des dissimulations, des gênes, des hontes qui viendront s'immiscer dans leur relation. Le mal-être, l'acceptation de soi, la reconstruction, trouver sa place dans la société ou encore le pardon seront autant de thèmes et valeurs retrouvés tout le long du récit. 

En bref:

            "Trois" c'est une histoire d'amitié fusionnelle entre Nina, Adrien et Etienne, un trio indéboulonnable depuis leur plus jeune âge. Mais ce n'est pas une histoire qui pourrait sembler banale puisque Valérie Perrin arrive à rendre quelque chose de vraiment romanesque, qui nous entraîne et nous accroche fortement au récit. En effet, avec le personnage de Virginie qui nous raconte les moments d'enfance du trio, on sent poindre de temps en temps une aura pleine de mystères et d'interrogations, offrant parfois une atmosphère tendue, presque gênante. Les personnages sont justes et attachants et l'on se pose beaucoup de questions quant a ce qu'ils ont vécus et au pourquoi de leur mésentente parvenus à l'âge adulte. A travers des allers-retours entre passé et présent, les intrigues s'emmêlent parfaitement et les tensions s'apaisent peu à peu au fur et à mesure des révélations qui arrivent avec pudeur et délicatesse. Des indices sont laissés avec parcimonie, et tellement embarquée dans ce récit de vie et d'amitié, j'ai été surprise et me suis doucement faite avoir. Cette histoire d'amitié unique nous entraîne à travers de belles valeurs et l'on se prend littéralement au jeu du chat et de la souris avec ces trois amis d'enfance.

Autour du livre:

 De la même autrice:

° Les oubliées du dimanche (<-- chronique à retrouver ici)

° Changer l'eau des fleurs (<-- chronique à retrouver ici)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire