Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


jeudi 8 avril 2021

Les trois vies de Suzanna Baker (Philippe Amar)




Nationalité de l’auteur:
 Française 
Editions Mazarine (17 Mars 2021
396 pages
ISBN-10: 2863748653 
ISBN-13: 978-2863748657 
Genre: Contemporain
Lu le: 19 Mars 2021
Ma note: 17/20 




Résumé/4ème de couverture:

Quand Lauren Moore, professeur d’Histoire contemporaine à Boston, reçoit pour son anniversaire un test génétique destiné à établir ses origines généalogiques, elle trouve le cadeau de sa fille Emily très amusant. Ce test est très en vogue parmi ses collègues historiens.

Quelle n’est cependant pas sa surprise quand elle en découvre les résultats, divulguant des origines ignorées de tous jusque-là. Une ascendance qui remet en question toute son existence ainsi que celle de sa fille et balaie d’un coup ce qu’on lui a toujours raconté de ses ancêtres.

Qui peut l’aider à résoudre ce mystère ? Sa mère Suzana, âgée de quatre-vingt-neuf ans et atteinte de la maladie d’Alzheimer, est dans l’incapacité de l’éclairer. Il semblerait pourtant qu’elle ait caché un secret que personne ne soupçonnait. Pourquoi aurait-elle menti ?

Pour Lauren et sa fille, c’est le début d’un long périple qui les mènera des USA, en passant par la France, jusque dans les contrées lointaines de l’Est européen. Une quête de la vérité, mais aussi la découverte d’une histoire incroyable qui va changer leur vie…

Mon avis:

        Après le très beau premier livre de l'auteur "Le petit roi du monde" qui avait été un joli coup de coeur, Philippe Amar récidive totalement avec "Les trois vies de Suzanna Baker" que j'ai adoré et que j'ai dévoré en un rien de temps. L'auteur entremêle une histoire de famille contemporaine à deux autres histoires qui nous fait remonter le passé. Le personnage principal de Laureen va ainsi pouvoir pleinement s'identifier en remontant dans ses origines et en retraçant un passé fait de mensonges. Les fils entre les différentes histoires sont subtils mais terriblement accrocheurs et solides.

Merci beaucoup à l'auteur Philippe Amar et aux éditions Mazarine pour l'envoi surprise de ce livre! 

Points de vue/Critiques:

        Le roman commence en faisant la connaissance de Laureen Moore, en 2019, à une époque où les tests ADN afin de rechercher et de connaître ses origines ethniques et géographiques sont à la mode. Mais pour Lauren, ce test va créer une vague déferlante dans ses convictions. Les résultats, mêlés à une certaine déduction, va l'entraîner à découvrir que sa mère est d'origine juive. Sans collaboration de cette dernière et parce que cette découverte la bouleverse totalement en faisant surgir bon nombre d'interrogations, Lauren va vouloir découvrir qui est vraiment sa mère et connaître quelles sont ses origines. D'autant plus que, savoir pour Lauren qu'elle est d'ascendance juive avec toutes les persécutions et les horreurs antisémites qu'il y a eu dans le passé, cela l'a fait totalement remettre en question ce qu'elle est vraiment. 

            Au fil de l'enquête et des découvertes de Lauren, on va suivre en parallèle l'histoire de la petite Hannah et celle de la jeune Frida, toutes deux au début des années 40. Les deux fillettes sont juives: on va donc suivre leur douloureux et difficile quotidien durant cette Seconde Guerre Mondiale entre rafles, dénonciation, fuite, déportation et cachettes. Mais au milieu de toutes ses persécutions antisémites, l'auteur a aussi et surtout mis en avant les nombreuses action des "justes", en leur rendant un très bel hommage. Ces personnes qui ont contribué à sauver et à cacher de nombreux enfants font partis de ces héros du quotidien et l'on se rend bien compte qu'à travers leurs actions héroïques et tout un réseau, Hannah et Frida ont pu échapper à bon nombre d'horreurs, même si leur innocence et leur enfance ont d'ors et déjà été détruits depuis longtemps. 

            On se doute que l'histoire de Hannah, Frida et Lauren sont forcément imbriquées et liées entres elles. Néanmoins, les liens et points communs restent pendant très longtemps cachés et puisque Hannah et Frida sont deux petites filles distinctes vivant à la même époque, on se demande vraiment comment peut se faire le lien avec l'histoire familiale de Laureen. Progressivement, l'histoire de la mère de Laureen rejoint celles de Frida et Hannah. J'ai été totalement surprise par l'imbrication de ces trois histoires, car elle ne repose en aucun cas sur des liens classiques déjà-vus mais en plus, elle permet de mettre pleinement en lumière à quel point la fuite vers l'avant a été quelque chose de profondément vital pour que les juifs puissent survivent et à quel point cette peur et ces persécutions ont un impact des dizaines d'années plus tard, sur les personnes mais aussi sur leurs descendance. Les liens entre Laureen, Hannah et Frida sont solides mais tellement fins qu'on ne les voit pas venir. Et essayer de démêler tous les mystères autour de ces trois figures féminines est vraiment prenant et passionnant.

En bref:

            "Les trois vies de Suzanna Baker" est une nouvelle pépite signée Philippe Amar. Ce roman, c'est l'histoire de deux voyages inversés: celui qui va permettre à Laureen de remonter dans le temps pour retracer un passé faits de mensonges lui permettant de lever le voile sur ses origines inconnues et celui de deux petites filles juives, Hannah et Frida, qui vont devoir fuir les persécutions antisémites quotidiennes afin de survivre. Mais avec ces deux jeunes filles, c'est aussi avant tout l'action récurrente, en réseau et salvatrice des Justes qui ont sauvé bon nombre d'enfants durant cette période que l'auteur n'oublie pas de mettre largement en lumière. L'imbrication entre les différentes histoires est surprenante tant les liens entre ces trois figures féminines sont fins, subtils mais terriblement solides. La toile que tisse ainsi Philippe Amar donne quelque chose de farouchement addictif, laquelle étant très difficile à démêler pour notre plus grand plaisir.

Autour du livre:

Du même auteur:

° Le petit roi du monde (<-- chronique à retrouver ici)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire