Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mardi 6 avril 2021

Grandir un peu (Julien Rampin)





Nationalité de l’auteur: Française 
Editions Charleston (9 Mars 2021
256 pages
ISBN-10: 2368126163 
ISBN-13: 978-2368126165 
Genre: Contemporain
Lu le: 14 Mars 2021
Ma note: 15/20 



Résumé/4ème de couverture:

Une vieille bâtisse en pierre aux volets bleus, perchée sur une colline, loin de tout. C’est là que Jeanne trouve refuge quand elle décide, sur un coup de tête, de partir avec sa collection de vinyles sous le bras pour fuir un mari indifférent et une existence qui ne lui ressemble pas.

Cette maison est le royaume de Raymonde, une grand-mère fantasque et rebelle à la recherche d’une dame de compagnie, et de Lucas, son petit-fils. Tandis que les chaudes journées d’été défilent, tous trois s’apprivoisent et vivent une parenthèse enchantée, hors du temps.

Mais le temps hélas ne s’arrête jamais vraiment, et la vie va bientôt les rattraper pour les obliger à grandir un peu…

Un roman lumineux et profond qui nous parle d’amour, de perte et surtout, d’espoir. 

Mon avis:

J’avais hâte de découvrir l’histoire de Julien, dont j’étais quasiment sûre de retrouver quelque chose de sincère et de touchant d’après les retours qu’il y a eu lors de sa sortie en auto-édition. Et effectivement « Grandir un peu » c’est avant tout une histoire profondément humaine et empreinte de sincérité avec des personnages attachants et eux aussi sincères. L’intrigue n’est pas rocambolesque et débordante de rebondissements, mais le but n’est pas là. Car une certaine simplicité est davantage synonyme de réalisme pour offrir une douce et belle lecture.

Points de vue/Critiques:

L’histoire de « Grandir un peu » nous entraîne et nous berce dans un joli cocon de bienveillance, de douceur et de sensibilité. Il est vrai que découvrir un récit qui parlera d’un petit-fils qui proche de sa grand-mère qui va rechercher et accueillir une jeune femme de compagnie en quête de quelque chose, ça a un air de déjà vu. La base de l’histoire n’est certes pas originale, mais le vent de fraîcheur apporté par Julien Rampin dans cette petite aventure humaine fait que l’on accroche à cette histoire. 

Ce que je retiendrais avant tout de ce roman, c’est la constante justesse insufflée tout le long de l’histoire. En effet, on ne va pas partir dans des rebondissements plus ou moins loufoques ou dans une aventure extravagante, même s’il m’a manqué un peu d’actions et/ou de surprises. Avec Jeanne, Raymonde et Lucas, on navigue doucement et sereinement dans une histoire empreinte de sincérité avec une bonne dose de douceur et de bonne humeur. Car ces personnages sont attachants mais aussi avant tout sincères. Leur vie, leur passé et leur caractère peuvent très facilement se retrouver dans les personnes qui nous entoure. Une mention très spéciale pour le franc parler et les pics de Raymonde qui font d’elle un personnage fort et atypique et particulièrement drôle et originale. 

Peuplé de quelques petites surprises, le récit donne rendez-vous à l’émotion. Homosexualité, différence, famille et acceptation de soi sont les thèmes abordés et mêlés à la l’ambiance chaleureuse, cela donne un roman pétillant qui condense amour et vie. 

En bref:

Si l’histoire de base de « Grandir un peu » n’est pas quelque chose d’inédit, ce roman est avant tout un condensé d’émotions qui nous fait voyager entre l’amour et la vie en nous offrant de vrais moments sincères et authentiques. En effet, avec Lucas, Jeanne et Raymonde qui sont attachants, c’est avant tout leur sincérité qui nous percute, agrémenté des petites touches d’humour. Leur naturel est lumineux et les différents thèmes abordés, sans qu’il y est de rebondissements à foison desservant l’authenticité ambiante, font en sorte que l’histoire de ce trio est émouvante et pétillante de fraîcheur et de bonne humeur. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire