Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


lundi 22 mars 2021

Pour l'honneur des Rochambelles (Karine Lebert)




Nationalité de l’auteur:
 Française 
Editions Presses de la Cité (4 Mars 2021)
Collection Terres de France 
432 pages
ISBN-10: 2258192854 
ISBN-13: 978-2258192850 
Genre: Historique
Lu le: 7 Mars 2021
Ma note: 16/20 



Résumé/4ème de couverture:

A Trouville, passé et présent se fondent dans la quête de Marion sur les traces de sa grand-mère Alma, héroïne de la Seconde Guerre.

Ancienne Rochambelle, infirmière de la 2ème DB, celle-ci porte en elle un lourd secret qui a hanté toute sa vie...

De nos jours, à Trouville, lors d'une remise de médaille pour saluer son action héroïque durant la Libération, Alma est victime d'un malaise. Elle a ces mots : " Pardonne-moi, Lucie... " Car elle porte en elle un secret qui a hanté longtemps son existence hors du commun. En 1944, Alma s'est enrôlée parmi les Rochambelles, ces infirmières et ambulancières de la 2e DB. Elle était au plus près des soldats, de l'Angleterre aux plages du Débarquement, de Paris à l'Allemagne, conciliant son engagement et sa vie de femme.

Au sein d'une famille désunie, sa petite-fille, Marion, va chercher à remonter le fil du temps et le passé d'Alma, en interrogeant des témoins de l'époque. Afin de savoir qui est Lucie. Et de découvrir le secret coupable d'Alma...

Un roman à la mémoire de ces héroïnes de l'ombre et de l'Histoire que furent les Rochambelles.

Mon avis:

        Pour ce nouveau livre de Karine Lebert et une nouvelle histoire sur la Seconde Guerre Mondiale, on explore avec passion et envoutement un pan méconnu de cette période, celui des Rochambelles, que je ne connaissais pas. On remonte le passé et on découvre l'histoire de ces femmes courageuses et intrépides grâce à une histoire de famille au présent. Une double temporalité qui est une nouvelle fois très efficace puisque cette histoire devient vite addictive et passionnante.

Points de vue/Critiques:

        Je ne connaissais pas du tout l'histoire de ces Rochambelles et pourtant, leurs rôles ont été si déterminants et importants. En effet, grâce à cette histoire, on va découvrir des jeunes femmes qui ont été recrutés presque aux quatre coins du monde pour défendre concrètement leur pays et aller sur le terrain en tant qu'infirmières. On découvre ainsi leur entrainement qui ne se limite pas aux compétences médicales (car la plupart n'avaient aucune connaissances dans le milieu, contrairement à notre héroïne Alma qui était infirmière de métier). Les jeunes femmes vont ainsi apprendre à vivre dans des camps de fortune, à se battre avec des armes ou encore à être mécanicienne et responsable de leur ambulance. Ces courageuses et intrépides infirmières ambulancières vont donc participé activement à l'effort de guerre, au plus près des soldats allant même jusqu'à effectué un débarquement tout à fait similaire à celui du 6 juin 1944. Des plages du débarquement, leur engagement auprès du général Leclerc les mèneront à la libération de Paris, puis à Berlin au nid d'aigle d'Hitler et enfin au VietNam. J'ai adoré découvrir l'univers de ces Rochambelles, une des facettes du livre qui l'a rendu passionnant et on ne peut que soulever et remercier le formidable travail de recherche de l'autrice. 

        A côté des actes de bravoure des Rochambelles qui nous entraînent dans l'horreur glaçante et sanglante de la guerre, Karine Lebert insuffle une dimension romanesque à son histoire avec le récit familial de Marion. Petite-fille d'une Rochambelle, à la fin de la vie de sa grand-mère Alma, elle va vouloir creuser davantage ce pan historique familial et découvrir qui était et ce qu'a réellement fait son aïeule qui a toujours été peu loquace sur le sujet. On découvre ainsi que les secrets douloureusement gardés par différentes personnes liées à cette terrible période peuvent être destructeurs et que ces mêmes personnes ainsi que celles touchées indirectement par ces secrets rechercheront toujours le pardon face à leur culpabilité. Dans les deux périodes du récit, on est sans cesse en quête de la vérité, ce qui fait de ce livre, un roman passionnant, attachant et addictif. Sans compter que c'est une leçon de courage et de solidarité féminine sans égale!

En bref:

        Pour ce nouveau roman traitant de la Seconde Guerre Mondiale, Karine Lebert lève le voile sur un nouveau pan méconnu de cette période historique, celui des Rochambelles. On découvre des jeunes femmes infirmières, courageuses et intrépides, n'hésitant pas à apprendre à combattre, à soigner et à devenir ambulancières afin de défendre leur pays et prendre part activement à l'effort de guerre. Leur engagement auprès du général Leclerc est sans faille allant des plages du Débarquement jusqu'au nid d'aigle d'Hitler. Cette première facette passionnante et addictive du livre est renforcée par le suivi de l'histoire familiale de Marion, qui remonte dans le passé afin de percer tous les secrets de sa grand-mère Alma, une des Rochambelles. Dans les deux périodes du récit, on est sans cesse en quête de la vérité, ce qui fait de ce livre, un roman passionnant, attachant et addictif. Sans compter que c'est une leçon de courage et de solidarité féminine sans égale!

1 commentaire:

  1. Je ne connaissais pas du tout ce roman donc, merci pour la découverte ! ;) Je ne connais pas non plus l'histoire des ces jeunes infirmières de la Seconde Guerre Mondiale mais qui me semblent bien courageuses... Je pense que cela pourrait être une lecture très intéressante... Bon, ok, le sujet est vu et revu et re-revu mais franchement ça me tente bien d'autant plus que l'auteure a l'air de sortir des histoires traditionnelles du style Résistance, romance avec un soldat allemand etc... Je le retiens pour une prochaine lecture.

    RépondreSupprimer