Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


dimanche 7 mars 2021

Malgré tout




Traduction:
 
Geneviève Maubille  
Scénario et Illustrations: Jordi Lafebre
Nationalité de l’auteur: Espagnol 
Editions Dargaud (25 Septembre 2020
150 pages
ISBN-10: 2505081506 
ISBN-13: 978-2505081500 
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 25 Février 2021
Ma note: 17/20 



Résumé/4ème de couverture:

C'est l'histoire d'un amour à rebours. Une passion platonique mais éternelle entre deux êtres. D'un côté, il y a Ana. Sexagénaire charismatique, ancienne maire tout juste retraitée, mariée et maman. Une battante au grand cœur qui impose le respect. De l'autre, il y a Zeno. Célibataire endurci, libraire proche de la retraite et doctorant en physique qui aura mis quarante ans pour terminer sa thèse. Un esprit libre et voyageur, aussi séduisant que mystérieux.

Au fil des années, ils ont tissé ensemble un amour impossible et intarissable. Tout en égrainant les excuses...

Mon avis:

        Une très belle histoire d’amour, tendre et authentique dont la narration originale qui nous fait remonter le temps apporte encore plus de douceur et de nostalgie. On va ainsi commencer au chapitre 20 où l’on rencontre Ana et Zéno, la soixantaine qui se retrouvent, par hasard et échangent un regard… De là, on va découvrir l’intrigue de façon déchronologique: on va remonter le temps au fil des chapitres au gré des petits choses que l’on découvre, chacun de ses détails va être un élément accrocheur temporel pour le chapitre et le souvenir antérieur.

        On découvre ainsi Ana et Zéno qui sont aussi différents qu’ils s’aiment. Dès le premier regard qu’ils ont échangé sur un quai d’embarquement… ils se sont aimés. Mais du fait de leurs différences, ils ont fait leur vie chacun de son côté. Elle est solaire, énergique, ambitieuse et rêve de faire carrière en politique. Lui est un loup de mer solitaire avide de toujours découvrir de nouveaux horizons et d’autres espaces. Ainsi, leurs routes n’ont eu que peu d’occasion de se croiser. Néanmoins, à l’occasion de quelque renonctres, ou par le biais d’un appel ou d’une lettre, la même flamme et le même désir ardent sont présent. Année après année, décennie après décennie, leurs sentiments n’ont fait que croitre. Et à l’aube de leurs derniers jours et de leur retraite, ils ont la chance de pouvoir une nouvelle se recroiser. Dés cet échange de regard, ils se rendent compte que leur amour est toujours là, authentique et pur, et qu’ils peuvent enfin le vivre pleinement.

        Si cette histoire d’amour est belle en elle-même, elle permet d’être également porteuse d’espoir. En effet, l’autrice montre qu’il n’est jamais trop tard, que tout vient à point nommé à un moment et qu’il faut savoir se montrer patient avec le destin qui vous récompense toujours. 

         Quant aux illustrations, elles sont époustouflantes et apportent énormément à la beauté de cette histoire. Les traits des personnages sont d’une extrême finesse, mais ils réussissent surtout à retranscrire à merveille les émotions qui les habitent. Et même au fur et à mesure du vieillissement ou du « rajeunissement » du personnage, la douceur qu’ils reflètent reste identique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire