Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mardi 9 mars 2021

Aurore (Bertrand Touzet)




Nationalité de l’auteur:
Française 
Editions Presses de la Cité (18 Février 2021
266 pages
ISBN-10: 2258194695 
ISBN-13: 978-2258194694 
Genre: Contemporain
Lu le: 14 Février 2021
Ma note: 16/20 




Résumé/4ème de couverture:

Portrait d'une femme d'aujourd'hui, infirmière, la presque quarantaine, dans les Pyrénées, touchée en plein cœur par la requête d'un vieil homme souffrant d'Alzheimer. Un roman juste qui puise dans l'air du temps ses thèmes humanistes : la solidarité des cœurs, la nécessaire interaction des générations...

Soigner, veiller, sourire, prodiguer les mots et les gestes qui réconfortent, être là tout simplement... Aurore sait combien son travail d'infirmière à domicile, aussi routinier et difficile soit-il, agit comme un baume pour ses patients. Et contre le désert affectif de sa vie. Aurore élève seule Nils, ado, et s'est reconstruite au fil des ans dans ce petit village. En enfouissant le drame qui a atomisé sa vie d'avant et en se protégeant des jeux de l'amour. Même si son charme ne laisse pas indifférent le déroutant docteur Verdier...

Un jour, Aurore découvre une petite annonce : " Vieil homme ne voulant pas finir sa vie seul ou en maison de retraite cherche personne ou famille qui voudrait l'adopter. " Car Noël est inconsolable depuis la mort de son épouse. Souvent il va se recueillir sur sa tombe qu'il orne de petites violettes en origami et convoque ses souvenirs lumineux mais de plus en plus épars.

Autour de Nils, Aurore et le vieil homme vont nouer un profond lien filial et s'ouvrir à de nouveaux lendemains. Et si Noël n'attend plus guère des jours, Aurore a encore beaucoup à accomplir. Pour elle seule désormais et non plus pour les autres ?

Mon avis:

        Pour un premier roman, Bertrand Touzet a réussi haut la main le défi puisque j'ai adoré ce livre que j'ai dévoré en une journée. L'auteur peint à merveille le métier d'infirmière libérale à la campagne à travers le personnage d'Aurore. Et par le biais de cette profession, on rencontre également l'autre versant, celui des patients, souvent des personnes âgées, isolée et plutôt tournées vers la fin de leur vie. C'est donc à travers un petit panel de personnages authentiques et attachants que l'auteur nous délivre une très jolie histoire qui parle de la vie.

Points de vue/Critiques:

        Dans cette histoire, il ne va pas être question de mystères, de suspense, de secrets ou de quête individuelle. Donc si vous souhaitez ou vous vous attendez à quelque chose d'aventureux avec un but certain, passez votre chemin mais soyez juste averti qu'il s'agit là d'une "simple" histoire de vie, mais tellement prenante et belle qu'elle n'a pas besoin de plus de choses. Je salue d'ailleurs cette justesse des choses puisque l'on mise davantage sur les émotions et les ressentis plutôt que sur une intensité, voire une accumulation d'éléments narratifs qui pourrait au final dénaturer l'histoire. 

        Le personnage principal qu'est Aurore va permettre de mettre pleinement en lumière le métier d'infirmière libérale en campagne. L'auteur démontre parfaitement que c'est un métier de passion mais qu'il est très contraignant et pas facile au quotidien. Cela implique des horaires bien souvent décalés afin d'être présent tôt le matin et tard le soir pour apporter les soins aux patients et que ceci est vraiment quotidien, quelque soit la météo avec les difficultés que cela entraine notamment en hiver sur les petites routes de campagne au gré de la neige, du gel ou des tempêtes. Et les difficultés ne sont pas uniquement techniques, elles peuvent être humaines. En effet, suivant les patients rencontrés, entre ceux qui ne sont pas reconnaissants, ceux qui sont dédaigneux ou même ceux qui peuvent s'avérer être dangereux, une certaine adaptation et une grande flexibilité sont exigées. Mais à l'image d'Aurore, c'est surtout un métier fait de passion par une personne dévouée. A côté de son métier d'infirmière, l'auteur n'oublie de la décrire et de l'identifier à part égale comme étant une maman solo ainsi qu'une femme célibataire. Tout ceci est encore une fois parfaitement dosé et j'ai aimé le fait qu'un côté ne soit pas exacerbé par rapport à l'autre (comme le fait de ne pas partir entièrement et pleinement dans une romance toute cuite).

        A côté d'Aurore, côté patient, on retrouve souvent le personnage de Noël. Comment ne pas craquer et se prendre immédiatement d'affection pour ce "petit vieux" qui peut incarner à lui tout seul toute la sagesse et l'idéal que l'on peut imaginer émanant d'une personne âgée? A son âge, il est plutôt tourné vers le passé et les souvenirs, sans pour autant être pessimiste et dépressif. Néanmoins, avec Aurore et son fils, il va aussi penser à l'avenir... Les liens que tout ce petit monde va tissé les uns avec les autres sont vraiment beaux, simples et touchants. Et cela en menant tout simplement leur vie au quotidien, sans événements majeurs mais avec seulement les petites attentions de chacun qui vont permettre de les faire évoluer et avancer chacun, mais de façon unitaire.

En bref:

        Pour un premier roman, Bertrand Touzet nous livre à travers "Aurore" une "simple" histoire de vie, mais tellement prenante et belle qu'elle n'a pas besoin de plus de choses. La justesse des choses est d'ailleurs à souligner puisque l'on mise davantage sur les émotions et les ressentis plutôt que sur une intensité d'évènements. Avec le personnage principal qu'est Aurore, l'auteur met pleinement en lumière le métier d'infirmière libérale en campagne, un métier de passion mais très contraignant et pas facile au quotidien. Et du côté patient, on retrouve Noël, cet attachant "petit vieux" au grand cœur. La venue d'un peu de jeunesse et de vie dans son quotidien qui était jusque là tourné vers les passé et les souvenirs, va lui permettre de se tourné vers l'avenir. Leurs liens sont beaux, simples et touchants et cette histoire se déguste en une seule et tendre bouchée!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire