Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


dimanche 14 février 2021

Les vieux fourneaux, tome 6: l'oreille bouchée



Scénario: Wilfried Lupano
 
Illustrations: Paul Cauuet 
Nationalité des auteurs: Française 
Editions Dargaud (6 Novembre 2020
57 pages
ISBN-10: 2505083363 
ISBN-13: 978-2505083368 
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 6 Février 2021
Ma note: 16/20 



Résumé/4ème de couverture:

Mimile a eu l'idée du siècle : inviter ses vieux amis à le rejoindre en Guyane pour un séjour mystérieux. Antoine, qui n'a jamais voyagé, est aux anges. Pierrot, qui n'a jamais voyagé non plus, n'a pas l'intention de laisser l'exotisme et l'aventure saper sa proverbiale mauvaise humeur.  Les voyages forment la jeunesse, pas les vieux, pense-t-il. Il se trompe pourtant, car c'est bien l'enfance qui les attend au détour du fleuve Maroni. La jeunesse de Guyane, mais aussi la leur, celle des vertes années dans le Sud-Ouest, lorsque les trois amis jouaient aux pirates et rêvaient à des coffres remplis d'or ! Douchés par les pluies tropicales, menacés par les bestioles hostiles de la jungle et enivrés par leurs souvenirs, voilà les trois amis embarqués dans un voyage initiatique qui leur fera découvrir que la fièvre, en Amazonie, n'est pas transmise que par les moustiques. Entre une ex-prétendante de Pierrot, une pièce de théâtre improvisée et la sacrée surprise de Mimile... ce voyage est une pépite ! Avec l'humour et l'engagement qui les caractérisent, Lupano et Cauuet rempilent pour un sixième tome des Vieux Fourneaux. Une aventure aux accents écologiques dans le berceau de l'or jaune..

Mon avis:

        Quel plaisir de retrouver nos trois octogénaires contestataires et militants! Et pour cette nouvelle aventure, le fait de société qui est en trame de fond, à savoir la dévastation des écosystèmes, va entraîner tout ce petit monde sous le climat vivifiant et inhabituel de la Guyane. On retrouve des jeux de mots, des situations dépeintes avec gaité et humour, des running gags, des instants plus introspectifs avec des considérations d'actualité, voire militantes mais traitées toujours avec légèreté pour éviter la prise de tête, donc que demander de plus? A cœur de la franche camaraderie ambiante, on retrouve toujours les personnalités et le caractère de chacun: la belle mauvaise foi et l'humeur bougonne de Pierrot, l'espièglerie de Mimile, et la joie et l'entrain constant de Antoine. 

        Cette ambiance joyeuse sert d'appui pour aborder des sujets de fonds d'actualité et beaucoup plus sérieux. Il est ici question d'écologie: pollution et déforestation servent à montrer la toute puissante des sociétés riches et capitalistes. Et par le biais de jolis piques dénonciatrices, on va retrouver des critiques concernant le pillage des riches ressources au détriment de la vie (faune, flore et humaines), des écosystèmes et des cultures locales. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire