Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


samedi 13 février 2021

Entre deux

TOME 1

Titre original :
Sakura-chan to Nozomi-kun, book 1
Traduction: Anais Koechlin
Scénario et Illustrations: Kujira 
Nationalité de l'auteur: Japonaise 
Editions Akata (12 Septembre 2019
Collection M
162 pages
ISBN-10: 2369742771 
ISBN-13: 978-2369742777 
Genre: Manga
Lu le: 30 Janvier 2021
Ma note: 16/20 


Résumé/4ème de couverture:

Lui s'appelle Nozomi. Elle s'appelle Saku. Ils se connaissent depuis l'enfance et ont construit une amitié basée sur le soutien tacite qu'ils se sont apportés mutuellement dans les épreuves que leur imposait le quotidien. Mais à l'adolescence, tandis que Saku sent ses sentiments évoluer en même temps que son corps change, la relation entre eux deux semble devoir se complexifier…


TOME 2

Titre original :
Sakura-chan to Nozomi-kun, book 2
Traduction: Anais Koechlin
Scénario et Illustrations: Kujira 
Nationalité de l'auteur: Japonaise 
Editions Akata (21 Novembre 2019
Collection M
192 pages
ISBN-10: 2369747234 
ISBN-13: 978-2369747239 
Genre: Manga
Lu le: 2 Février 2021
Ma note: 16/20 


Résumé/4ème de couverture:

Depuis la fin de l'école primaire, Saku sent bien que ce qu'elle éprouve pour Nozomi n'est plus seulement de l'amitié. Mais parce qu'elle a laissé passer sa chance, ce dernier enchaîne les conquêtes et les ruptures avec des filles pour lesquelles il n'a aucun sentiment. Aussi, au début du lycée, l'adolescente décide de prendre les choses en main et de mettre fin à son silence. Mais n’est-il pas trop tard ?

Mon avis:

        Dans cette petite série de mangas en seulement 2 tomes, on va suivre la relation entre Saku et Nazumi depuis leur plus tendre enfance jusqu'à la fin de leur adolescence, tout le long de leur parcours scolaire. Même en étant pas tous les ans dans la même classe, ils vont sans cesse se croiser au fil des années et leur relation va ainsi connaître des hauts et des bas. Quoiqu'il en soit, parce qu'une scène banale les a profondément marqués et rapprochés à tout jamais, ils vont se soutenir mutuellement dans les différentes épreuves qu'ils vont chacun rencontrer au fil des années. 

        Cette histoire est pleine de sensibilité, de tendresse et de douceur. J'en a été agréablement surprise pour plusieurs raisons. D'après les premiers chapitres, je pensais que l'on irait vers d'autres directions concernant l'identité de genre, qui m'aurait déçu car trop vu et attendu. Certes, l'identité sexuelle est abordée mais la manière dont la mangaka traite ce sujet est faite avec justesse, sans exagération et sans en faire l'unique thématique. Ensuite, parce que l'adolescence arrive, on se doute qu'il va être question de sentiments liés à la puberté et donc de romance. Néanmoins, le récit ne va pas mettre en scène une romance prévisible, qui coule de sentiments mielleux et qui pourrait faire lever les yeux au ciel. En effet, la romance va plutôt être un moyen pour montrer et décortiquer toute la complexité des sentiments à cette période fatidique qu'est l'adolescence. A côté de ces thématique majeures, la mangaka développe encore davantage son récit en abordant le sujet des relations familiales (et surtout la relation mère-enfant), l'avenir ou encore l'amitié avec le personnage de Arikawa qui apporte tout l'humour du dyptique à lui seul. En seulement deux tomes, on va donc voir défiler pas mal d'années et ce semblant de rapidité est très bien trouvé car cela apporte davantage de justesse et évite la psychologie qui traine en longueur et qui lasserait un tant soit peu… 

        "Entre deux" est donc une très bonne petite série qui met en lumière, de façon juste et emprunt de tendresse, toute la psychologie des enfants passant à l'adolescence qui doivent gérer et comprendre à décortiquer toute la complexité des sentiments, entre amour et amitié. La mangaka accentue la complexité de son récit en abordant d'autres thèmes comme l'identité sexuelle, l'amitié ou encore les relations familiales. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire