Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mardi 19 janvier 2021

Au bonheur des lettres: chats (Shaun Usher)



Titre original: Letters of Note: Cats 
Traduction: Johan-frederik Hel guedj 
Nationalité de l’auteur: Anglaise 
Editions du Sous-Sol (5 Novembre 2020
128 pages
ISBN-10: 2364685028 
ISBN-13: 978-2364685024 
Genre: Correspondances
Lu le: 23 Décembre 2020
Ma note: 15/20 



Résumé/4ème de couverture:

Des miaulements écrits aux pattes de chats tamponnées sur papier à en-tête, des siamois aux chats angora, du chat de gouttière à l'aristochat, d'une lettre d'Elizabeth Taylor à son félin disparu, de Charles Dickens à Anne Frank, de T. S. Eliot ou Raymond Chandler à John Cheever, de Rachel Carson à Jack Lemmon et tant d'autres, ce sont toutes les vies (plus de neuf c'est promis) ici rassemblées par Shaun Usher.

Au bonheur des lettres : Chats réunit des missives poignantes et amusantes, inspirantes et tragiques, où toujours les matous ronronnent, car c'est bien connu, tout le monde veut devenir un cat !  

Mon avis:

    Tombée dessus complétement au hasard sur ce livre, j'ai trouvé le concept - celui de regrouper des lettres ponctuelles d'antan de différentes personnalités qui avaient pour sujet les chats - trés sympathique, avec un petit côté historique et curieux. Un petit ouvrage fort agréable à lire qui montre que les chats font partis du paysage des hommes depyis trés longtemps, au point d'être le sujet de conservation épistolaire.

Points de vue/Critiques:

        Si l'auteur s'était déjà illustré pour avoir regrouper dans des recueils, des lettres, cette fois-ci c'est sous forme de thématiques que l'exercice est réalisé avec l'amour, la guerre, la musique et bien sûr les chats. Et c'est plutôt avec une dimension historique qu'est abordé ce livre puisque l'on retrouve des personalités d'antan, certaines plus connues que d'autres, voire parfois inconnues. Shaun Usher permet de mettre ainsi indirectement l'accent sur des époques révoules durant lesquelles, les échanges épistolaires étaient monnaies courante puisque c'était le seul moyen de communication et d'échanges, aujourd'hui tombé en désuétude au profit des technologies modernes qui offrent, certes plus de rapidité, mais beaucoup moins de cachet!

    Les lettres retrouvées dans ce livre ne correspondent pas à une succession d'échanges épistolaires entre deux personnes. L'auteur a seulement pris les lettres ayant pour sujet (presque) principal  le ou les chat(s). Cette façon de piocher ponctuellement une lettre dans une "conversation " épistolaire montre que parfois, même à une époque quelque fois assez lointaine, les chats pouvaient s'immiscer de façon prépondérante dans la vie et le quotidien de ses maîtres au point d'être l'objet occasionnel d'une missive. Même si quelque fois nous avons aussi la lettre de réponse créant une petite discussion, nous ne connaissons pas toujours le contexte et les faits dans laquelle s'inscrit la lettre traitant du chat puisque certaines phrases ne sont pas forcément liées au félin mais sont plutôt des réponses aux lettres précédentes ou bien liées au contexte de l'époque. Heureusement, pour ne pas être en marge des circonstances et pour mieux comprendre le tout, l'auteur fait succintement un petit récapitulatif des choses avant le courrier. 

     Parmi ces lettres qui ont un sujet commun, on découvre tout de même une certaine hétérogénité. En effet, on ne retrouve pas uniquement et simplement des maîtres qui vont parler de leur chat, avec leur flegme et leur bêtise quotidien. On va ainsi retrouver par exemple une lettre trés touchante et poignante qu'un maître écrit à son chat disparu pour pouvoir lui exprimer d'une certaine façon toute sa douleur et sa tristesse; quelqu'un qui va écrire à tout un pannel d'automobilistes anonymes pour essayer de leur faire comprendre leur dangerosité et leur lâcheté quand leur voiure rencontre un chat sur la route ou encore des maîtes qui vont dire à quel point leur chat est exceptionnel, est une crapule ou est inspirant. 

En bref:

            Parmi les quelques autres thématiques de la collection, Shaun Usher a regroupé dans ce petit livre quelques lettres de personnalités dans lesquelles les chats sont un sujet principal commun. Quelles soient très, peu ou pas du tout connues, ces illustres figures d'antan illustrent avant tout une époque où les échanges épistolaires étaient monnaie courante et dans lesquels le chat pouvait prendre une place aussi importante qu'il l'était dans la vie quotidienne de son maître, dans une missive où il fallait être assez bref et concis pour ne pas écrire de romans... Puisqu'il s'agit ici de mettre en avant des lettres ponctuelles qui se plaçaient bien souvent dans une conversation épistolaire, l'auteur ne manque pas de nous rappeler le contexte de cet échange afin de prendre la pleine mesure de l'intégralité de la missive, étant donné que toutes les phrases ne font pas référence au félin. De plus, avec des lettres tantôt touchantes et poignantes, tantôt drôles et descriptives d'une vie quotidienne, sans compter des coups de gueules, on retrouve une certaine hétérogénité dans le but de parler "chat" dans une lettre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire