Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


dimanche 3 janvier 2021

13 à table! 2021 (Collectif)




Nationalité des auteurs: Française 
Editions Pocket (5 Novembre 2020) 
numéro 18254
240 pages
ISBN-10: 2266307541 
ISBN-13: 978-2266307543 
Genre: Nouvelle
Lu le: 8 Décembre 2020
Ma note: 15/20 



Résumé/4ème de couverture:

3 à table ! vous fait revivre votre premier amour pour le meilleur et parfois pour le pire…

Tonino BENACQUISTA - Philippe BESSON - Françoise BOURDIN - Maxime CHATTAM - François d’EPENOUX - Jean-Paul DUBOIS - Éric GIACOMETTI - Alexandra LAPIERRE - Agnès MARTIN-LUGAND - Véronique OVALDÉ - Romain PUÉRTOLAS - Jacques RAVENNE - Olivia RUIZ - Leïla SLIMANI - Franck THILLIEZ

Mon avis:

        Le recueil de nouvelles de "13 à table!" est le rendez-vous littéraire incontournable de la fin d'année, car synonyme de bonne action. Avec un livre acheté à 5 euros, on profite de nouvelles écrites par bon nombre d'auteurs et autrices française et en plus, on permet de distribués 4 repas par les Restos du Coeur. A noter que pour aller jusqu'au bout de cette démarche solidaire, tous les intermédiaires qui permettent de présenter ce livre à la vente (imprimeur, éditeur, diffuseur et libraire) ne touchent pas un seul centime de bénéfices! 

Points de vue - Critiques:

        Le thème du recueil de cette année est le premier amour. Et même si je n'ai pas l'habitude de lire les écrits de tous les auteurs, en les retrouvant chaque année, on commence tout de même à plus ou moins retrouver les caractéristiques de la plume de chacun dans leur histoire. Lorsque l'on parle de premier amour, les possibilités sont multiples. Ainsi, comme Philippe Besson l'illustre, le premier amour peut-être vécu à différents âges. Il peut se déclarer sur les premiers bancs de l'école, dés 6 ans, et c'est alors le moyen de se remémorer et de tourner la page sur son enfance (Françoise Bourdin). Dans le même registre, revoir son amour d'enfant à l'âge adulte peut remuer plein de choses en soi et dans sa vie (François d'Épenoux). Lorsque l'on avance dans l'âge, vient la période de l'adolescence, et le premier amour se rapproche alors du véritable sens de premier amour. Sauf que pour Olivia Ruiz (dont j'étais impatiente de découvrir la plume et l'histoire), il s'éloigne des premiers émois et s'avère être plutôt destructeur et toxique. Pour bon nombre d'auteurs, on va parler du premier amour en tant qu'adulte: on retrouve un très beau texte de la part de Tonino Benacquista, un premier amour aveugle mais aussitôt trahi par un proche chez Alexandra Lapierre qui place une fois de place la femme et la famille au centre de son histoire, la place du premier amour dans un couple marié chez Agnès Martin-Lugand, et pour Leïla Slimani et Eric Giacometti, on retrouve l'idée du premier amour comme synonyme de sa première fois sexuellement parlant.

        Et puis pour certains, le premier amour n'est pas ce que l'on penserait au premier abord, c'est-à-dire une relation entre deux humains. Jean-Paul Dubois nous offre ainsi une magnifique histoire de déclaration d'amour pour un chien qui ne pourra pas laisser quiconque indifférent. Et pour Romain Puértolas, on retrouve un premier amour qui n'est pas celui qu'on croit et qui peut-être matériel. L'auteur signe là encore une histoire très drôle. 

        Enfin, on notera une histoire très originale de la part de Maxime Chattam qui s'éloigne de ses thrillers pour nous proposer de remonter dans le temps et imaginer une histoire liée à Eve et à Adam, mais d'où je ressors avec une impression de ne pas voir tout bien compris... Et puis cerise sur le gâteau de l'incompréhension (comme toujours j'ai envie de dire) avec la nouvelle de Véronique Ovaldé...

En bref:

        Pour cette septième année consécutive, le rendez-vous littéraire incontournable de la fin d'année "13 à table!" impose le premier amour comme thème de ses nouvelles. L'ensemble des auteurs nous propose ainsi diverses histoires aussi variées que le thème le laisse présager. Si pour certain le premier amour est synonyme de coup de coeur dés l'enfance, il peut s'avérer être plus destructeur à l'adolescence et enfin prendre son véritable sens d'amour à l'âge adulte que se soit d'ordre sexuel, de coup de foudre, de l'histoire d'une rencontre ou encore l'occasion de se souvenir de son passé. Tantôt drôles, tantôt belles et parfois pas toujours claires, on retrouve toute sorte de tonalités comme autant de sens au premier amour puisqu'il n'est pas seulement d'ordre humain: les animaux et le matériel ont aussi leur déclaration d'amour. (Et on n'oublie pas qu'en achetant ce recueil de nouvelles qui permet de retrouver ses auteurs fétiches et d'en découvrir d'autres, on soutient les Restos du Coeur puisque l'on permet de distribuer 4 repas et que l'intégralité des bénéfices de cet ouvrage sont reversés à l'association). 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire