Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mercredi 25 novembre 2020

Les étoiles brillent plus fort en hiver (Sophie Jomain)





Nationalité de l’auteur: Française 
Editions Charleston (20 Octobre 2020) 
304 pages
ISBN-13: 978-2368125519 
Genre: Contemporain
Lu le: 7 Novembre 2020
Ma note: 15/20 




Résumé/4ème de couverture:

Aux Galeries Hartmann, les Féeries sont le plus gros événement de l'année. Alors quand sept jours avant leur lancement, le nouveau directeur exige que la décoration de Noël soit intégralement refaite, le sang d'Agathe ne fait qu'un tour : personne ne touchera à son travail, et surtout pas cet arriviste arrogant. Mais le grand magasin est désormais sous la responsabilité d'Alexandre Hartmann, et aussi talentueuse que soit Agathe Murano, c'est avec lui qu'elle devra traiter.
Lui et personne d'autre. Ces deux-là auraient préféré ne jamais se rencontrer, mais puisqu'un père Noël et son chat magique viennent d'être embauchés pour exaucer les souhaits, pourquoi ne pas en profiter pour s'amuser ? Mais aux dépens de l'un comme de l'autre, bien sûr...

Mon avis:

        Dans le superbe colis de Noël envoyé par les éditions Charleston, le dernier opus de Sophie Jomain s'y trouvait avec sa très belle couverture et son titre enchanteur. Une histoire typique des comédies de Noël nous est promise et il était difficile pour moi d'y résister: quoi de mieux qu'un tel récit afin de lancer officiellement la lancée vers les fêtes de fin d'année? Grâce aux multiples petits avis des lectrices (et copines) Charleston qui ont pu jugé ce livre en avant-première, il semblait que l'on partait vers une bonne et vraie belle petite comédie de Noël. Et ce fut parfaitement le cas, puisque j'ai eu l'impression de vivre un bon téléfilm de Noël avec une meilleure gestion dans l'intensité des choses, donnant quelque chose de vraiment juste donc plaisant et divertissant. 

Points de vue/Critiques:

          Au milieu de nombreuses autres choses, les téléfilms de Noël, cela reste incontournable en cette saison hivernale de fin d'année, et je fais partie de celles et ceux qui, oui, apprécient ça, aussi cliché et futile que cela puisse être pour certains. Alors quand on nous promet une telle histoire par écrit, pourquoi s'en priver et retarder cette lecture? Aussitôt reçu, aussitôt lu, l'histoire de Sophie Jomain m'a totalement convaincue. Elle nous entraîne véritablement au coeur de la magie de Noël: un grand magasin, la décoration à foison, l'immense sapin, le Père Noël, les enfants, les cadeaux, bref toute la frénésie de cette période de l'année est parfaitement retranscrite, on s'y croirait vraiment. 

            L'histoire comprend tous les codes que l'on peut retrouver (et que l'on attend) dans toutes histoires de Noël. Au-delà de toute l'ambiance typique déjà mentionnée, on va retrouver bien d'autres aspects: les liens familiaux, le management des affaires, les relations professionnelles, l'amour filial, bien sûr, le romantisme et même le petit côté magique qui est irrésistible et qui apporte la cerise sur la gâteau. Ainsi, si l'histoire de ce livre peut s'apparenter à une bon téléfilm de Noël, elle va bien au-delà de cela, tout en ayant plus de nuances et une meilleure gestion de l'intensité des choses. Ainsi, on ne retrouvera pas de situations trop rocambolesques qui ne sont pas crédibles ou de scènes romantiques fleur bleue qui nous ferait lever les yeux au ciel. Car les personnages, principaux en la personne de Alexandre et de Agathe, sont plus profond qu'il n'y paraissent de prime abord. Et je dois avouer que sans m'y être attacher, ils m'ont fait danser d'un pied à l'autre constamment. Alexandre apparaît tout d'abord comme un jeune premier, fils à papa, antipathique et arrogant à souhait que l'on a envie de claquer à chacune de ses paroles. Et si l'on apprend à la connaître au travers de l'héritage laissé par son père, il m'a déconcertée à plusieurs reprises face à certaines situations ou certaines paroles de Agathe ou d'autres employés. Quand à Agathe qui est jeune et qui gère admirablement son métier et sa vie personnelle pas évidente, sa maturité m'a éblouit mais elle m'a aussi constamment déconcertée par ses réactions verbales. Ainsi, pour l'un et l'autre, quand je pensais qu'ils allaient exploser dans leurs paroles et envoyer ce qu'il fallait dans ces cas-là (bref, ce qui me serait paru logique), ils ont été raisonnables, voire (trop) courtois et inversement. Ils m'ont donc totalement déconcertée dans leurs joutes verbales, et cela tout le long du récit!

            Les soucis familiaux de chacun sont largement évoqués et prennent une place importante dans tout l'aspect comique et romantique de cette histoire. C'est cet aspect qui apporte de la complexité et des enjeux plus profonds à ce récit qui part sur des notes bien légères. Mais dans cette ambiance esprit de famille, les galères, l'amour, l'humour et la romance sont bien présents, tout comme la présence incontournable du Père Noël qui nous procure sa tendre magie!

En bref:

            Avec son magnifique titre et sa très jolie couverture, "Les étoiles brillent plus fort en hiver" est l'histoire parfaite pour se mettre dans l'ambiance de Noël! Sophie Jomain a parfaitement su écrire une histoire digne des téléfilms et comédies romantiques de fin d'année, mais avec toute la justesse nécessaire pour donner un récit plus nuancé avec une meilleure gestion de l'intensité des choses, évitant d'avoir une histoire trop niaise et fleur bleue. Ainsi sous ses airs légers, on retrouve une histoire plus complexe qu'il n'y paraît où les liens et soucis familiaux ont une place importante. Mais de manière générale, on retrouve avant tout un roman où on est transporté au coeur de la magie de Noël qui nous fait autant rire que pleurer en passant par la surprise avec les réactions déconcertantes des personnages. L'équilibre entre profondeur et douceur est donc très bien trouvé pour nous donner une histoire tendre, pleine d'humour, qui fait réfléchir et qui diffuse son pouvoir magique en plein coeur avec la présence du Père Noël!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire