Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


jeudi 3 septembre 2020

Je suis fille de rage (Jean-Laurent Del Socorro) #PLIB2020






Nationalité de l’auteur: Française
Editions ActuSF (12 Octobre 2019)
Collection Les 3 souhaits
536 pages
ISBN-10: 2366294778
ISBN-13: 978-2366294774
Genre: Fantastique
Lu le: 7 Août 2020
Ma note: 16/20



Résumé/4ème de couverture:

1861 : la guerre de Sécession vient de commencer. Du général Grant à la simple soldate, de la forceuse de blocus à l'esclave affranchie… Autant de personnages pour décrire tous les visages de cette Amérique ensanglantée pendant quatre années de conflit.

La mort se réincarne pour arpenter ce Nord et ce Sud qui se déchirent. Elle va faire face à celui qui la convoque, le président Abraham Lincoln, pour lui faire comprendre que cette guerre doit désormais épouser une cause plus grande : celle de l’abolition de l’esclavage.

Mon avis:

Finaliste du #PLIB2020, c’est avec des yeux ignorants et une totale ignorance du sujet que je me lance dans cette lecture. En effet, sans connaître l’auteur et sans véritable connaissance réelle sur la guerre de Sécession, je ne partais pas enthousiaste dans ce roman, auquel s’est ajoutée une légère angoisse à la vue des explications de lecture en début de roman ! Mais une fois avoir compris rapidement la construction du livre, je me suis laissée totalement prise au jeu de la découverte passionnante et véridique de ce pan de l’Histoire. Un véritable engouement qui s’est essoufflée un tant soit peu au fil des pages puisque la trame de fond reste linéairement la même, mais pour l’exercice de style et pour toutes les connaissances historiques apportées, je suis vraiment ravie de cette découverte et de cette lecture !

Points de vue/Critiques:

            Un petit temps d’adaptation est nécessaire pour lire et comprendre la construction, donc l’histoire de ce roman. En effet, dans les premières pages, l’auteur nous donne quelques notes explicatives pour savoir bien décrypter le roman : le roman est divisé en 5 parties, une pour chaque année de conflit ; un drapeau en haut de chaque chapitre indique dans quel camp on va se placer ; une indication de lieu inscrit à gauche ou à droite selon si le lieu du conflit se situe sur la côte Est ou Ouest ; chaque chapitre est dédié à un personnage qu’il soit de la Confédération ou de l’Union (cela fait donc énormément de personnages à suivre !) que l’on nous présente succinctement à travers une petite liste ; et enfin on nous précise que les textes encadrés sont des traductions de l’auteur de documents historiques (extraits de lettres, coupures de journaux, télégrammes…) qui vont s’intercalés avec les faits réels romancés. Toutes ces multiples informations sont tellement importantes pour le bon suivi du roman que cela peut faire peur : c’est la raison pour laquelle j’ai tout imprimé, avec la liste de présentation des personnages, afin d’avoir le tout sous les yeux au début de ma lecture et de bien tout assimiler dès le début. Ainsi, il m’a fallu une certaine concentration au début de ma lecture, avoir des sortes de pauses pour bien fixer mon esprit pour savoir de qui et d’où le chapitre que l’on s’apprête à lire concerne. Passé ce petit temps d’adaptation, on comprend rapidement la construction du roman, et j’ai très vite lâché mes petites notes.
           
            Dans ce roman, Jean-Laurent Del Socorro s’intéresse à la guerre de Sécession dans son intégralité et même s’il s’agit d’une histoire romancée, tous les faits mentionnés sont bien réels. Ainsi, n’ayant que peu de connaissances sur cette partie historique des Etats-Unis, je ressors de cette lecture en ayant eu un véritable cours d’Histoire, mais un cours tellement riche et passionnant que j’en redemande ! On notera l’exercice de style magistralement bien menée, car entre les recherches à effectuer et retranscrire 5 ans de guerre en un roman et en romançant le tout n’est certainement pas chose aisée, et lorsque l’on tombe sur cette parties encadrées, justes retranscrites et traduites, on ne remarque aucune démarcation avec la partie romancée, le tout est d’une fluidité et d’une facilité inouïe. La fresque historique est largement déployée puisque l’on s’étend sur les 5 années du conflit, on oscille entre les batailles du front Est et Ouest et on part à la rencontre des personnages historiques principaux, qu’ils soient dirigeants du pays ou des différentes armées, personnes extérieures, simples soldats ou affranchis. Sans compter la Mort elle-même largement, présente de multiples manières… Sa dualité avec le président Lincoln est d’ailleurs intéressante et bien révélatrice. En multipliant les personnages, l’auteur veut ainsi montrer toute l’humanité qui peut se dégager d’une telle guerre sanglante, ainsi que la liberté qui en découle. 
           
            Le début du roman m’a donc procuré un bel engouement. Malgré une maitrise parfaite tout au long du conflit, je me suis un peu lassée au fil des pages, puisque dans les faits, on retrouve finalement toujours cette même trame : des batailles successives entre l’Union et la Confédération pour reprendre des terres et des villes. C’est une sorte de répétition mais totalement logique par sa réalité.

En bref:

Dans « Je suis fille de rage » Jean-Laurent Del Socorro fournit un travail magistral puisqu’il nous livre un cours d’Histoire tellement riche et passionnant que l’on en redemande ! Il va nous faire revivre les 5 années qu’à durer la Guerre de Sécession aux Etats-Unis. Avec de très nombreux personnages aussi différents les uns des autres et qu’ils soient au sein de l’Union ou de la Confédération et avec la retranscription de différentes batailles, l’auteur livre un récit romancé mais basé totalement sur des faits historiques réels, qu’il entrecoupe d’ailleurs avec des traductions de véritables documents historiques. C’est donc un travail documentaire hors norme qui a été mis en œuvre pour créer un véritable puzzle narratif passionnant et enrichissant. Un petit temps d’adaptation est nécessaire pour bien comprendre la construction du roman et même si mon engouement de départ s’est un peu essoufflée du fait que l’on retrouve logiquement toujours cette trame narrative que sont les batailles, ce livre reste une très belle découverte très instructive !

Autour du livre:

Lu en numérique
Fait parti des 5 finalistes pour le PLIB 2020
#ISBN9782366294774



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire