Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


dimanche 9 août 2020

Dreams factory




DREAMS FACTORY, TOME 1: LA NEIGE ET L’ACIER

Scénario: Jérôme Hamon
Illustrations: Suheb Zako
Nationalité des auteurs: Française
Editions Soleil (29 Août 2018)
Collection Métamorphose
58 pages
ISBN-10: 2302068629
ISBN-13: 978-2302068629
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 17 Juillet 2020
Ma note: 15/20

Résumé/4ème de couverture :

Dreams Factory est un diptyque steampunk, à mi-chemin entre Hansel et Gretel, Oliver Twist et La Cité des enfants perdus. Londres, 1892. Comme la plupart des enfants de la cité ouvrière dans laquelle elle vit, Indira descend tous les jours dans les mines de charbon, sans jamais protester. Mais lorsque son petit frère Eliott disparaît, plus rien n'a d'importance... Elle se lance alors dans une quête désespérée pour le retrouver, et réalise qu'il n'est pas le seul enfant à avoir mystérieusement disparu... Toutes les pistes semblent mener à la même personne : Cathleen Sachs, la richissime propriétaire des mines de charbon. Mais pour quelle raison enlèverait-elle ces enfants ? Et ce combat n'est-il pas perdu d'avance ?... Une histoire à la fois riche en action et en émotions, contre la société de consommation et le travail des enfants.

Mon avis:

            Dans un milieu steampunk à la richesse inouïe, on met ici une histoire assez classique: deux enfants, une soeur et un frère orphelins, pauvres, en butte à la toute-puissance d’une femme froide et calculatrice qui ne cherche que son propre profit. On est dans un monde cruel, très froid (dans sa ambiance et dans sa météo) qui garde beaucoup de mystères, notamment dans les intentions des personnages secondaires qui s’avèrent finalement plus intéressants que les jeunes héros, peu développés et assez prévisibles. Mais de façon générale, tout est très peu développé puisque le texte est assez rare. On retiendra donc davantage que tout l’intérêt de cet album réside dans ces illustrations beaucoup plus riches et développées que le scénario.

Autour du livre:

Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire