Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


dimanche 26 juillet 2020

Les amies de papier, tome 3: treize envies de te revoir





Scénario: Christophe Cazenove et Ingrid Chabbert
Illustrations: Cécile
Nationalité des auteurs: Française
Editions Bamboo (3 avril 2019)
80 pages
ISBN-10: 2818966809
ISBN-13: 978-2818966808
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 16 Juillet 2020
Ma note: 15/20



Résumé/4ème de couverture :

Une belle relation épistolaire à l'heure du portable et des réseaux sociaux. Drôle de vacances pour nos amies de papier. La maman de Meï a proposé à Charlotte de venir passer un mois d'été avec elles à la plage, mais une fois sur place Charlotte découvre que Meï est avec son père en Ardèche pile pour cette période. Ne serait-ce pas le signe que cette année sera placée sous le signe des surprises les plus inattendues ?

Mon avis:

C’est toujours un petit plaisir de suivre cette série de bande-dessinée jeunesse, qui a la particularité de faire communiquer deux amies à distance grâce à un échange épistolaire. A l’heure des smartphones et des réseaux sociaux, la série offre une autre vision de la communication et de l’amitié et cela fait du bien.

Dans ce troisième tome, Charlotte et Meï on bien grandit. Elles ont désormais 13 ans et c’est le troisième été où elle vont pouvoir, enfin, se retrouver. Mais un changement de programme va faire en sorte que les deux amies ne pourront finalement pas du tout se voir….!!
C’est donc la première fois que l’on ne retrouvera pas nos deux protagonistes ensemble, et en tant que lecteur, nous sommes nous aussi, tout aussi frustrés qu’elles. Ainsi, la construction de la bande-dessinée s’adapte à ce fait: on va suivre successivement, par le biais de petites sénettes, un épisode de la vie de Charlotte ou de Meï, qui se conclura par la rédaction de la lettre de l’une à son amie. 

Outre cette frustration et cette impatience de se retrouver, on va retrouver un autre sujet majeur: celui de la communication moderne. En effet, Meï va se voir offrir un smartphone: l’adolescente découvre alors les jeux ou encore les sms, ces échanges si rapides et si faciles. Elle va alors tombée dans le piège de l’addiction: le portable est constamment greffé en main sans jamais le poser, les nuits deviennent courtes et même Charlotte (et donc leur amitié) est impactée puisque Meï fournit des lettres atypiques en terme d’orthographe et de longueur!!!
A notre époque, c’est un sujet incontournable et c’est une très bonne idée que l’avoir intégré dans cette histoire. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire