Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


dimanche 29 novembre 2020

Flying Witch


FLYING WITCH, TOME 1

Titre original : Flying Witch, book 1
Traduction : Aurélien Estager
Scénario et Illustrations: Chihiro Ishizuka
Nationalité de l’auteur: Japonaise
Editions Nobi Nobi (8 Mars 2017)
Collection Shôjo
160 pages
ISBN-10:  2373490927
ISBN-13: 978-2373490923
Genre: Manga
Lu le: 7 Juin 2020
Ma note: 16/20


Résumé/4ème de couverture :

            À son entrée au lycée, la jeune Makoto quitte la région de Tokyo pour le nord-est du Japon. Hébergée chez ses cousins Kei et Chinatsu, elle découvre les petits plaisirs d’une vie plus proche de la nature, où le temps semble s’écouler plus doucement. Mais le quotidien à la campagne ne s’annonce pas de tout repos pour autant, car Makoto est aussi une apprentie sorcière un peu étourdie !

Mon avis:

            La couverture de ce premier tome de « Flying winch » annonce tout ce qu’il y a à savoir sur le début de cette série: on retrouve une jeune adolescente, une sorcière, qui arrive à la campagne en compagnie de son familier, son chat, afin de suivre des cours de sorcellerie. L’ambiguité de ce premier tome se retrouve dans le fait que l’on ne sait finalement pas si la sorcellerie est quelque chose de courant et de connu dans le monde classique. Makoto, qui n’est pas vraiment très débrouillarde, ne cherche pas à cacher sa véritable nature à ses cousins. Ainsi, d’un côté on découvre que les cousins sont surprise par cette révélation, mais pas tant que ça au final puisque cela ne semble pas quelque chose d’irréel et d’inouï pour eux, et de l’autre, il faut tout de même rester discret par rapport aux voisins. Ainsi, on comprend que l’on navigue dans un monde à double tranchants: certains savent que la sorcellerie et les sorcières existent et pour d’autres, ils ignorent que les sorcières font partie de leur monde et sont présentes un peu partout.
Makoto est une adolescente très joyeuse et très farfelue. Ainsi, avec son chat, on assiste à plusieurs scènes très drôles et j’ai beaucoup aimé cette fraîche candeur, cette atmosphère légère. On se retrouve pas vraiment d’intrigue qui se met en place dans ce premier tome, mais on a tout de même hâte de découvrir la vie d’apprentie sorcière de Makoto.


FLYING WITCH, TOME 2

Titre original : Flying Witch, book 2
Traduction : Aurélien Estager
Scénario et Illustrations: Chihiro Ishizuka
Nationalité de l’auteur: Japonaise
Editions Nobi Nobi (3 Mai 2017)
Collection Shôjo Kids
160 pages
ISBN-10:  2373490978
ISBN-13: 978-2373490978
Genre: Manga
Lu le: 12 Novembre 2020
Ma note: 15/20

Résumé/4ème de couverture :

Makoto poursuit sa découverte de la campagne d'Aomori, s'initiant à la cueillette des légumes sauvages et à leurs saveurs subtiles. Profitant de la fête des cerisiers en fleurs, elle fait également une bien étrange rencontre. Et tandis qu'Akane donne un nouveau cours de magie, la petite Chinatsu prend une grande décision...


FLYING WITCH, TOME 3

Titre original: Flying Witch, book 3 
Traduction: Aurélien Estager
Scénario et Illustrations: Chihiro Ishizuka 
Nationalité de l’auteur: Japonaise 
Editions Nobi Nobi (28 Juin 2017) 
Collection Shôjo Kids
160 pages
ISBN-10: 1945054115 
ISBN-13: 978-1945054113 
Genre: Manga
Lu le: 13 Novembre 2020
Ma note: 18/20

Résumé/4ème de couverture :


Sur les conseils d'Akane, Makoto et ses cousins décident de se rendre à un café tenu par des sorcières. Mais lorsqu'ils arrivent à l'adresse indiquée, le bâtiment semble à l'abandon... L'établissement est en réalité tenu par une femme aussi mystérieuse que timide. Entre deux visites d'Inukai et de Nao, Makoto fait également la connaissance d'Anzu, une jeune consœur avec laquelle elle part à la rencontre d'un légendaire animal volant. Entre la magie, le jardinage et la cuisine, nos amis n'ont pas le temps de s'ennuyer!
 

FLYING WITCH, TOME 4

Titre original: Flying Witch, book 4 
Traduction: Aurélien Estager
Scénario et Illustrations: Chihiro Ishizuka 
Nationalité de l’auteur: Japonaise 
Editions Nobi Nobi (28 Juin 2017) 
Collection Shôjo Kids
160 pages
ISBN-10: 2373490994 
ISBN-13: 978-2373490992 
Genre: Manga
Lu le: 14 Novembre 2020
Ma note: 17/20

Résumé/4ème de couverture :

Makoto continue de plus belle son apprentissage et son exploration de la région d’Aomori. En vadrouille dans une ville inconnue, sur un escabeau au milieu des pommiers, ou à la plage face à un curieux animal, elle culpabiliserait presque de s’amuser autant. Mais il n’y a rien de mieux qu’une vie bien remplie pour devenir une bonne sorcière !



FLYING WITCH, TOME 5

Titre original: Flying Witch, book 5 
Traduction: Aurélien Estager
Scénario et Illustrations: Chihiro Ishizuka 
Nationalité de l’auteur: Japonaise 
Editions Nobi Nobi (28 Juin 2017) 
Collection Shôjo Kids
168 pages
ISBN-10: 2373491524 
ISBN-13: 978-2373491524 
Genre: Manga
Lu le: 15 Novembre 2020
Ma note: 16/20

Résumé/4ème de couverture :

La saison des pluies commence tranquillement à Aomori, mais ne dissuade pas pour autant Makoto et sa famille d'explorer les environs. Au programme : ricochets, pêche miraculeuse et chasse aux créatures magiques ! La jeune sorcière franchit également une étape importante dans sa formation en se voyant confier sa toute première mission officielle ! Bien que celle-ci s’annonce plutôt simple, Makoto va avoir une petite surprise…


FLYING WITCH, TOME 6

Titre original: Flying Witch, book 6 
Traduction: Aurélien Estager
Scénario et Illustrations: Chihiro Ishizuka 
Nationalité de l’auteur: Japonaise 
Editions Nobi Nobi (28 Juin 2017) 
Collection Shôjo Kids
160 pages
ISBN-10: 2373492210 
ISBN-13: 978-2373492217
Genre: Manga
Lu le: 19 Novembre 2020
Ma note: 16/20


Résumé/4ème de couverture :

L'été suit son cours à Aomori, avec ses barbecues, ses nuits douces... et ses chutes de neige inexpliquées ! Alors que Makoto cherche à en découvrir la cause, elle tombe nez-à-nez avec un curieux personnage. Quelques quiproquos et situations embarrassantes plus loin, l'apprentie sorcière se voir confier sa deuxième mission. Fini le baby-sitting, il s'agit d'enquêter sur de mystérieux phénomènes...



FLYING WITCH, TOME 7

Titre original: Flying Witch, book 7 
Traduction: Aurélien Estager
Scénario et Illustrations: Chihiro Ishizuka 
Nationalité de l’auteur: Japonaise 
Editions Nobi Nobi (6 Mars 2019) 
Collection Shôjo Kids
160 pages
ISBN-10: 2373493195 
ISBN-13: 978-2373493191
Genre: Manga
Lu le: 20 Novembre 2020
Ma note: 15/20

Résumé/4ème de couverture :

Partie en Chine à la recherche d’un élixir capable de soigner son amie Inukai, Akane se retrouve dans une situation pour le moins périlleuse. Heureusement qu’elle peut compter sur son sens de la débrouillardise ! De son côté, Makoto s’essaie également à la concoction d’un remède qui l’amène à découvrir d’étranges créatures. Mais elle devra rester discrète, car une journaliste particulièrement curieuse semble s’intéresser de près aux étranges événements récemment survenus en ville…

Mon avis :

Après avoir découvert le premier tome assez introductif mais suffisamment intéressant et prenant pour avoir envie de continuer, j’ai donc poursuivi cette série en empruntant les 6 prochains tomes, idéal pour s’y plonger de manière pleine et entière pour mieux appréhender l’histoire générale. Mais comme il n’y a pas de réel fil rouge dans le récit et que l’on retrouve plutôt finalement différentes petites histoires tranches de vie du quotidien de sorcière de Akane qui structure des chapitres déconnectés les uns des autres, les tomes de cette série peuvent donc se lire de manière espacées sans que cela soit gênant à la compréhension.  

Les petites aventures de la vie quotidienne de Akane sont vraiment plaisantes à suivre, sont diversifiées dans leur thématique et sont en plus très drôles. Les personnages ne sont pas hyper nombreux donc non seulement on arrive à ne pas se perdre pour savoir qui est qui, mais en plus, cela permet de les rencontrer les uns après les autres auprès d’Akane de manière très régulière. Entre Makoto qui est à l’opposé de Akane mais qui est une sorcière expérimentée qui n’est pas à l’abri de faire des erreurs, la petite Chinatsu qui veut et qui décide de devenir sorcière, la vie quotidienne auprès des humains où il faut plus ou moins caché sa nature de sorcière et les missions d’apprentie sorcière qu’il faut assurer, Akane nous entraine dans une multitude de péripéties en tout genre. 

Dans ses pérégrinations et apprentissage de sorcière, j’ai beaucoup aimé l’alliance entre le fantastique et le monde des humains. L’auteur a parfaitement intégré la magie au monde réel, quelque soit la situation. Cette fusion de deux mondes différents apportent véritablement de la magie à l’était pur et parfois même des moments oniriques. Entre les séances de baby-sitting, le salon de thé, la baleine volante, le lapin-marin, la raie manta, le faiseur de météo, ces moments simples de la vie sont vraiment sympathique à suivre, rafraichissant et feel-good. La moindre sortie ou la moindre rencontre se transforme vite en aventure loufoque pour ces sorcières un peu fofolles ce qui est truculent et vraiment drôle pour nous à suivre. La petite chose bonus que j’ai également beaucoup aimé et que j’ai relevé c’est le fait que même su l’histoire se passe au Japon, que c’est un manga et un auteur japonais, dans l’histoire, nous n’avons pas les codes sociétaux du pays. Au contraire, on retrouve plutôt un quotidien axé occidental. Ainsi, par exemple, on voit des personnages qui mangent à table, qui boivent de l’alcool, etc…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire