Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mardi 7 avril 2020

Les sept soeurs, tome 3: la soeur de l'ombre - Star (Lucinda Riley)




Titre original: The Shadow Sister
Traduction: Marie-Axelle de La Rochefoucauld
Nationalité de l’auteur: Irlandaise
Editions Charloeston (13 Mars 2018)
Collection Poche
784 pages
ISBN-10: 2368122117
ISBN-13: 978-2368122112
Genre: Contemporain
Lu le: 23 Mars 2020
Ma note: 19/20



Résumé/4ème de couverture:

Star d'Aplièse est à un carrefour de sa vie après le décès brutal de son père bien-aimé, le millionnaire excentrique surnommé Pa Salt par ses six filles, toutes adoptées aux quatre coins du monde. Il leur a laissé à chacune un indice sur leurs origines, mais Star, la plus énigmatique, hésite à sortir du cocon qu'elle s'est créé avec sa soeur CeCe.
Désespérée, elle décide de suivre le premier indice, qui l'entraîne dans une librairie de livres anciens à Londres… Un siècle auparavant, l'indépendante et entêtée Flora MacNichol jure qu'elle ne se mariera jamais. Elle est heureuse et en sécurité dans sa demeure du Lake District, vivant à proximité de son idole, Beatrix Potter, lorsque divers événements qu'elle ne maîtrise pas l'entraînent à Londres, dans la maison de l'une des hôtesses les plus réputées dans la haute société edwardienne : Alice Keppel.
Flora est tiraillée entre un amour passionnel et ses devoirs envers sa famille, mais arrive à trouver sa place sur l’échiquier – qui comporte des règles que seuls certains connaissent, jusqu'à ce qu'un mystérieux gentleman lui révèle ce qu'elle a cherché durant toute sa vie…

Mon avis:

            Je profite du confinement pour emprunter des livres dans la bibliothèque de maman et continuer doucement mais sûrement la saga de Lucinda Riley « Les sept soeurs » car force m’est de constater que je suis, moi, contaminée par ce virus littéraire! Et après une super mise en matière avec le premier tome de la saga, Maïa, puis un deuxième tome plus décevant avec Ally, ce troisième opus est clairement celui que j’ai préféré. Entre intrigue, instants dans le passé, milieu et thématique et personnages, j’ai tout adoré. 

Points de vue/Critiques:

            Ce troisième tome a donc pour personnage principal la troisième soeur de la fratrie d’Aplièse, Astérope, alias Star. Et comme le nom du roman l’indique, Star est la soeur tellement discrète que l’on ne sait quasiment rien d’elle et c’est la raison pour laquelle elle est quelqu’un de très mystérieux dont on a envie de percer les secrets et tout simplement sa carapace pour connaître sa véritable personnalité. Car du fait qu’elle a été adopté seulement 4 mois avant sa soeur CeCe, qui elle a un caractère des plus affirmés, Star vit littéralement dans l’ombre de sa soeur. On va donc découvrir une jeune femme qui va parvenir à s’émanciper (d’elle-même et de Cece) au fil du récit car elle a pris conscience qu’à 27 ans, il est temps pour elle de vivre sa propre vie et s’interroge donc sur son passé pour mieux appréhender son avenir. A la différence de ses soeurs (Maïa et Ally), Star va donc avoir presque un double travail, car en plus de lever le voile sur ses origines, elle va devoir aussi entreprendre un voyage initiatique dans le présent. Si l’on perçoit totalement son changement et son évolution, et que son côté discret est compréhensible du fait que l’on a connaissance de ses pensées, je n’ai pas toujours compris ce décalage parfois immense. En effet, lorsqu’elle s’adresse aux personnes, elle est très avare en paroles, avec parfois un ton brusque, alors que l’on constate que ces pensées sont tout autres, et qu’elles ne reflètent pas la réalité. J’avais juste par fois envie soit de la secouer, soit de l’inciter à sauter le pas et oser dire ce qu’elle voulait réellement ou du moins essayer. Néanmoins, malgré ce semblant de froideur et de renfermement de la personnalité, on se rend compte, comme les personnes autour d’elle, que Star est au contraire une personne gentille, simple et dévouée. J’ai beaucoup aimé découvrir sa personnalité et elle reste, pour le moment, la soeur que j’ai préféré. 

            Comme d’habitude avec Lucinda Riley et les livres de cette saga, tout un pan du roman se déroule dans le passé. Après la haute société brésilienne et le milieu musical norvégien des deux premiers tomes, nous nous retrouvons ici dans un univers rapidement différent que se soit dans la thématique ou dans le pays. 
Nous sommes parachutés dans l’Angleterre du début du XXème siècle, dont le roi était à l’époque le fils de la Reine Victoria, Edward. Nous découvrons une famille de nobles désargentés qui habitent une propriété au niveau du Lake District (dans le Nord de l’Angleterre, près de l’Ecosse). La famille a deux filles: l’aînée, Flora, et une autre plus jeune. L’indication que Star a reçu de Pa Salt afin de retrouver ses origines était de retracer la vie de Flora avec laquelle elle aurait un lien de parenté. Sans étant particulièrement fan de l’Angleterre et de son aristocratie, j’ai adoré suivre la vie de Flora, qui m’a passionné. Flora est déjà une personne droite, intelligente et dévouée et sa vie n’a été qu’une succession de choix (plus ou moins simples et plus ou moins judicieux) et d’opportunités (plus ou moins bien acquises). Cela créer véritablement une histoire rocambolesque, avec pleine de péripéties tantôt familiales tantôt politiques tantôt sociales, qui dynamisent continuellement ces retours dans le passé, et pour lesquels j’y serais restés bien plus longtemps, tant la vie de Flora m’a passionné. 
Pour ce qui est de la thématique dans le présent, on va évoluer avec Star à travers l’univers des livres anciens. Le jovial Orlando est un énergumène aussi rare que les livres de sa librairie d’époque. Entre le lieu atypique et son propriétaire, on aimerait également y passer du temps comme le fait Star. Et toute la famille d’Orlando, son frère Mouse, sa cousine et son neveu, les dignes représentants actuels des lignées Forbes et Vaughan sont tous aussi attachants les uns que les autres, et représentent assez bien ce que peut être une famille actuelle: de multiples désaccords mais des liens aimants et profonds. 

            Star va donc trouver sa place dans cette actuelle famille, que se soit physiquement mais aussi à travers ses origines. J’ai aimé le fait qu’elle assume d’être quelqu’un qui n’a pas de plus grande ambition que celle de tenir une maison simplement, sans pour autant tomber dans l’exagération et dans le cliché de la parfaite femme au foyer. De plus, concernant ses origines, non seulement tout se tient de façon logique, la finalité change par rapport à ses deux soeurs ainées, et il serait difficile de devenir par avance les tenants et les aboutissants de ses origines tant l’histoire passée des Forbes et des Vaughan est complexe, avec des multiples ramifications. 

En bref:

            Pour ce troisième tome de la saga des « Sept soeurs », c’est au tour de Star, la plus discrète et timide des soeurs de se dévoiler. On va donc enfin savoir qui se cache sous cette personnalité mystérieuse et c’est en poussant la porte d’une librairie de livres rares à Londres que Star va commencer à entreprendre le chemin menant à ses origines. Cela la conduira à remonter le temps, au temps de l’aristocratie Britannique du début du XXème siècle, pour suivre la vie de Flora. C’est en découvrant la vie trépidante et rythmée de cette dernière, faite de choix et d’opportunités, que Star pourra établir un lien afin de découvrir ses origines. Entre les personnages attachants, la personnalité de Star, l’univers des livres rares et des librairies, le passé aristocratique trépidant, et les révélations sur les origines de Star, ce troisième tome est celui qui m’a le plus embarqué et plu de bout en bout. Puissant, émouvant et poignant. L’histoire des sept sœurs continue à se complexifier, à nous faire voyager et à mettre en scène des personnages féminins et féministes forts ou qui apprennent à le devenir. Bref, j’ai adoré! 

Autour du livre:

De la même autrice:
   Tome 1: Maïa (—> chronique à retrouver ici)
   Tome 2: Ally (—> chronique à retrouver ici)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire