Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mardi 31 mars 2020

Comme un enchantement (Nathalie Hug)






Nationalité de l’auteur: Française
Editions Calmann-Lévy (26 Février 2020)
389 pages
ISBN-10: 2702158714
ISBN-13: 978-2702158715
Genre: Contemporain
Lu le: 15 Mars 2020
Ma note: 17/20




Résumé/4ème de couverture:

Eddie, 35 ans, vit seule à Montmartre, dans un minuscule appartement où il lui faut grimper sur une chaise pour tenter d’admirer le dôme du Sacré Coeur Orpheline à seize ans, elle s’est construit une vie de détachement et d’invisibilité, pour tenir le malheur (et le bonheur) à distance.
Un jour, un notaire au charmant profil d’aigle ébouriffé, lui annonce qu’elle est l’unique légataire d’un très vieil italien et l’héritière d’une ferme en ruines dans la région de Parme, en Emilie Romagne.

Alors qu’elle n’y a jamais songé, Eddie ressent soudain l’envie de fuir Paris, sa vie monotone, de découvrir ses racines. Et coup de tête ou coup de poker pour séduire le charmant notaire, elle décide de s’envoler pour l’Italie. En partant à la découverte de ce mystérieux héritage et en plongeant dans cette merveilleuse région italienne, elle n’imagine pas combien le cours de son existence va se trouver chamboulé.

Mon avis:

            Je n’ai pas encore lu l’occasion (ou plutôt le courage vu les pavés que c’est) de découvrir l’autrice au travers de ses thrillers, écrits à quatre mains avec Jérôme Camut. C’est donc en solo et dans un tout autre registre que j’ai prend plaisir à découvrir la plume et l’imagination de Nathalie Hug. « Comme un enchantement » s’inscrit plutôt dans un registre de romance et de feel-good et le rendu est très bien fait, puisque l’on se plonge avec délice dans l’histoire d’Eddie. On passe un excellent moment en Italie entre présent et passé.

Points de vue/Critiques:

            Alors que l’on peut s’attendre à quelque chose de léger et qui passe rapidement lorsqu’il s’agit d’une histoire d’amour qui s’inscrit dans le feel-good, j’ai eu plutôt l’impression que l’histoire de « Comme un enchantement » était dense et riche. Il se passe en effet beaucoup de choses, les actions et les rebondissements sont nombreux. J’imagine d’ailleurs très bien ce livre adapté en film! 

            J’ai plongé avec plaisir dans l’histoire d’Eddie, même si plusieurs jours après l’avoir lu et grandement apprécié, je dois avouer que les souvenirs sont succincts. A côté de l’aspect comédie romantique, il faut avouer que l’on est aussi en présence d’autres choses: les origines individuelles, la vie d’un petit village, les croyances populaires, l’histoire d’une demeure et l’héritage familial. Même si parfois on retrouve quelques facilités (bien obligées et courantes dans ce genre d’histoire), j’ai été surprise de ressentir une petite pointe de suspense, façon chasse au trésor. Et tout ceci, mène bien évidement à l’histoire d’amour d’Eddie, et là encore, j’ai été surprise, car je me suis à maintes fois demandé si cela allait vraiment bien finir. Mon opinion a plusieurs fois le yoyo mais une vous laisse découvrir l’histoire pour savoir de quel côté il faut pencher…

En bref:

            « Comme un enchantement » porte bien son titre, puisque c’est une histoire qui ne peut qu’enchanter et j’ai été très contente de découvrir l’univers en solo et la plume de Nathalie Hug à travers ce livre. En nous emmenant en plein coeur de l’Italie, on plonge dans un univers romantique et de feel-good, mais c’est pas pour autant qu’il ne se passe pas grand chose. En effet, l’histoire d’Eddie est riche et dense et entre héritage, petites suspenses, découvertes et croyances locales et enquête sur le passé, on se demande si l’aspect romantique présente en toile de fond finira bien ou pas… Une belle découverte pour un moment enchanteur!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire