Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mercredi 8 janvier 2020

L'encre et le sang (Franck Thilliez et Laurent Scalese)





Nationalité des auteurs: Française
Editions Pocket (13 juin 2013)
numéro 14546
119 pages
ISBN-10: 226620856X
ISBN-13: 978-2266208567
Genre: Thriller
Lu le: 15 Décembre 2019
Ma note: 17/20




Résumé/4ème de couverture:

William Sagnier, écrivaillon un peu raté, arrive à Hong Kong, bien décidé à tuer son ex et son amant : Cassandra et Jack Malcombe. Ceux-ci lui ont volé son manuscrit qui est depuis un énorme succès international. Par hasard, William tombe sur une vieille machine à écrire aux pouvoirs étranges : tout ce qu'il écrit se réalise. Profitant de l'occasion, William décide de faire souffrir les amants en se servant de leur faiblesse : Cassandra vieillit prématurément, tandis que Malcombe perd tout son prestige. Mais petit à petit, William ne semble plus contrôler la machine. Et pour cause, c'est en fait Malcombe lui-même, qui ayant trouvé cette machine en premier, dirige les faits et gestes de William… Et pour en être libéré, il doit attendre que la machine choisisse un autre propriétaire.

Mon avis:

            Bien qu’il soit écrit avec deux autres mains, je ne connaissais pas du tout ce petit livre dans la bibliographie de Franck Thilliez. J’ai adoré cette histoire: la relative brièveté suffisante pour que l’on s’imprègne parfaitement du récit et pas trop longue en rapport avec la touche mystique, la petite leçon véhiculé à la toute fin, et cette petite pointe de fantastique qui n’est pas sans rappeler ce que le maître King peut faire. Ajoutons à cela une bonne dose de crash et d’horreur et l’on obtient un vrai bon petit thriller

Points de vue/Critiques:

            Cette petite histoire, à la limite de la nouvelle peut-être, est courte mais elle envoie du lourd!! Le format fait en sorte que l’histoire est tout de suite très intense, et l’on plonge directement dans le noir… et dans le rouge puisque ombres et sang sont au rendez-vous dans cette aventure assez loufoque dans laquelle se mêle une touche de fantastique. L’influence et/ou l’inspiration du King n’est pas loin dans cette histoire!

            Le pouvoir que génère cette machine à écrire est tout aussi grandiose qu’il est effrayant. Car tout de suite, on est amené à se dire, que ferions-nous avec un tel pouvoir entre les mains? Ferions-nous le Mal ou le Bien? Sûrement un peu des deux, mais de quel côté penchera plus la balance? Quelles seront nos limites? Et surtout quelles seront les conséquences de tout ceci? Si ces réflexions se font naturellement chez le lecteur, elles ne sont nullement amenées. Il n’y a que la chute de toute cette histoire qui amène une jolie morale et donc aussi un certain pied à terre face à machinerie grandiose.

En bref:

            Ce court récit écrit à quatre mains est un thriller certes, court, mais terriblement puissant et immersif qui nous plonge véritablement au coeur de la noirceur humaine. La magie opère dés les premières pages où l’on découvre une histoire assez loufoque avec sa pointe de fantastique. Certaines scènes et actions sont très puissantes et envoient du lourd créant une ambiante oppressante au fil des pages. En plus de se demander ce que l’on ferait avec un tel pouvoir entre les mains, on arrive à s’interroger sur qui manipule qui, jusqu’au dénouement final très surprenant qui apporte aussi sa petite leçon qui nous ramène les pieds sur Terre.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire