Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mercredi 8 janvier 2020

Le dernier des Dulac (François Antelme)






Nationalité de l’auteur: Française
Editions Slatkine et Cie (7 Novembre 2019)
301 pages
ISBN-10: 2889441288
ISBN-13: 978-2889441280
Genre: Contemporain
Lu le: 13 Décembre 2019
Ma note: 15/20




Résumé/4ème de couverture:

Île Maurice, fin des années 1920. 
Encore dominée par une toute puissante caste franco-mauricienne, l'île est en proie à de profonds bouleversements. La Seconde Guerre mondiale s'apprête à sonner le glas des colonies et le déclin de la suprématie occidentale. 
Marc, le dernier fils d'Eugène et Bérengère Dulac, voit le jour le 25 novembre 1928 à Chambord, magnifique résidence familiale des hauts plateaux. Devenu jeune homme, persuadé qu'on lui a caché la vérité sur sa naissance, Marc ne parvient pas à trouver sa place au sein de son illustre famille. Il n'aura alors de cesse de remonter la piste de ses origines... Abandonnant derrière lui l'existence dorée qui lui était promise sur l'île, sa quête le conduira à une longue errance en France... Mais trouve-t-on jamais la vérité ?

Mon avis:

            Après avoir reçu une carte postale de la part de l’auteur m’invitant à partir à l’île Maurice, je n’ai pas fait immédiatement ma valise et j’ai plutôt attendu… de recevoir son livre « Le dernier des Dulac » de la part des éditions Slatkine. Je ne connaissais pas du tout l’auteur et la lecture du résumé de 4ème de couverture m’a beaucoup plu. Un secret de famille datant des années 20 qui trouve répercussion à notre époque et qui engendre une enquête pour un retour aux sources n’était pas sans rappeler ce que certaines autrices anglo-saxonnes ont l’habitude de faire. J’étais donc curieuse de découvrir cet angle du point de vue masculin et français et au final le style et l’écriture sont bien maîtrisés, la recherche et les ficelles sont à la hauteur, bref, ce fut une bonne lecture!

Points de vue/Critiques:

            La première partie du récit nous embarque dans les années 20 sur les terres Mauriciennes, à la découverte de la plus illustre et riche famille de l’île, les Dulac. Pour découvrir toute l’étendue de la famille et en comprendre les tenants et les aboutissants qui auront des conséquences pour le futur, l’auteur nous présente les Dulac depuis sa génése, avec notamment le personnage de Bérengère qui sera à l’origine de tout. On suivra alors toute la construction de la famille avec les enfants du couple, jusqu’à leur âge adulte. Cette première partie prend une place importance dans le roman, que ce soit en terme d’importance mais aussi en terme de pages. Mais il est vrai qu’au fil des pages, bien qui suivre les Dulac est plaisant et intéressant, on se demande où cela nous mène et quel est le lien avec notre époque actuelle et à travers quel personnage. Je ne sais pas s’il aurait été judicieux d’écourter cette partie, mais peut-être aurait-il fallu trouver un moyen, au travers d’un podologue ou d’une lettre, de nous mettre un lien et donc l’eau à la bouche.

            La deuxième partie du roman nous présente donc à notre époque un personnage qui va croiser involontairement le chemin de la famille Dulac, qui le mènera directement à l’île Maurice. La manière dont ce journaliste va entrer en contact avec la famille et puis surtout, tout ce qui va en découler, avec la découverte du secret de cette famille et toutes les répercussions et conséquences que celui-ci engendre est vraiment plaisant à découvrir car étonnât. En effet, avec ravissement, on découvre que l’auteur a véritablement creuser tout ces aspect, ne se contentant pas d’un secret, plus ou moins déjà-vu et donc plus ou moins facilement devinable et de s’en tenir là. Cette relative complexité n’est d’ailleurs pas si étonnante de constater puisqu’elle se retrouve également dans la plume de François Antelme qui est riche et juste. On sent un travail lourd et acharné derrière cette histoire: c’est réussi et c’est plaisant.

En bref:

            La promesse du livre de François Antelme « Le dernier des Dulac » à propos d’un secret de famille datant des années 20 sur les terres de l’île Maurice dont le voile sera levé bien des années plus tard est non seulement bien présente mais elle est en plus très plaisante. En effet, à l’image de la plume de l’auteur, riche et bien travaillée, l’intrigue l’est tout autant. Le secret en lui-même ainsi que ses conséquences et ses répercussions sur le futur sont suffisamment complexes pour que l’on soit totalement pris par toute l’histoire qui saura parfois nous désarmer mais sans nous laisser en soute.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire