Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


jeudi 28 novembre 2019

Aspic, détectives de l'étrange, tome 6: Rapsodie fantomatique




Scénario: Thierry Gloris
Illustrations: Emmanuel Despujol
Nationalité des auteurs: Française
Editions Soleil (27 septembre 2017)
Collection Quadrants
48 pages
ISBN-10: 230206402X
ISBN-13: 978-2302064027
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 5 Novembre 2019
Ma note: 16/20



L’histoire:

L'Opéra Garnier n'abrite pas que les egos surdimensionnées des divas ou les passions dévorantes de riches mécènes. Ses coulisses renferment également les sanglants desseins d'un ténébreux criminel.
Qui se cache sous le masque de Méphistophélès ? Serait-ce la costumière ? Le directeur ? Ou ce journaliste à l'imagination débordante, nommé Gaston Leroux, un original que Flora et Hugo croisent bien trop souvent durant leur enquête ?

Toutes les tentatives pour débusquer le fantôme ont échoué. Qui donc invoquer aujourd'hui pour les aider : le spectre de la mère de Flora, récemment disparue ? Ou bien la science avant-gardiste (et légèrement instable) du professeur Le Tendre ?

Mon avis:

            Ce n’est qu’après avoir refermé ce sixième tome, de cette saga que j’apprécie beaucoup, que je me suis rendue compte que non seulement la série fonctionnait de dyptique en dyptique, sans que je m’en sois aperçue jusque là, et qu’en plus, ce tome 6 était la seconde moitié du troisième dyptique, la première moitié ayant été lu il y un petit moment. Malgré tout cela, j’ai pris encore beaucoup de plaisir à suivre les enquêtes et les péripéties du duo Hugo et Flora, sans avoir des problèmes de compréhension. Pour notre plus grand bonheur, on continue de suivre des méfaits perpétrés à l’Opéra Garnier, dans un Paris du XXème siècle, des méfaits ayant leurs petites étincelles de paranormal. C’est cette influence ésotérique présente dans un postulat assez classique qui fait vraiment tout le charme et l’intérêt de cette série. Avec un humour bien présent et caractéristique de la série, avec des joutes piquantes, le sérieux et le drame ne sont pas mis au ban pour autant avec la violence des crimes et le passé familial de la miss en bottes de cuir, particulièrement le flou entourant le décès de sa maman.

Autour du livre:

Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire