Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


samedi 19 octobre 2019

Rose, tome 3





Scénario: Emilie Alibert & Denis Lapière
Illustrations: Valérie Vernay
Nationalité des auteurs: Française et Belge
Editions Dupuis (25 Janvier 2019)
48 pages
ISBN-10: 2800168986
ISBN-13: 978-2800168982
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 15 Octobre 2019
Ma note: 15/20



Résumé/4ème de couverture :

L'enquête de Rose Klein sur l'assassinat de son père arrive à sa fin. Les morceaux du puzzle se rassemblent pour désigner le coupable et le mobile... Pourtant, il reste de nombreuses interrogations au sujet des trois fantômes - Bob, Achille et Wanda -, des tableaux exposés au musée et des raisons de ce don étrange que Rose avait finalement apprivoisé. Est-elle vraiment qui elle croit être ? Troisième et dernier tome d’une trilogie sombre et élégante, ce récit conclut en beauté un triptyque fantastique écrit par Émilie Alibert et Denis Lapière, et dessiné par Valérie Vernay.

Mon avis:

            « Rose » est une série un peu mystérieuse, mêlant à la fois de la fantasy et du policier. Mais force est de constater que le temps entre les lectures des différents tomes a fait que j’ai retenu uniquement le fil rouge de l’histoire, tout en occultant les détails. Dans cet ultime opus, les auteurs relèvent donc le défi de remettre de l’ordre dans une aventure qui, il faut bien l’avouer, est un brin éparpillée. Et la mission est plus ou moins réussie puisque on trouve enfin les réponses à l’énigme policière et aux pouvoirs de Rose, mais en multipliant les pistes et les intrigues, il faut avouer que l’histoire a perdu de son charme. Car entre le récit fantastique, l’énigme policière, le drame social avec en toile de fond les magouilles des industriels ou encore l’allégorie du passage à l’âge adulte, on ne sait plus où donner de la tête dans tous ces sujets. Cela dit, la lecture demeure malgré tout agréable. Et seulement la lecture, car je n’ai vraiment pas apprécié le dessin. Je ne me rappelais pas de ce style d’illustrations avec les tomes précédents mais le fait d’avoir des traits épais, brouillons et non définis, ainsi qu’une extrême pauvreté et simplicité dans les décors (que se soit en terme de détails ou de couleur utilisée) n’a pas rendu ma lecture agréable au niveau des yeux. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire