Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mercredi 16 octobre 2019

Les refuges (Jérôme Loubry)





Nationalité de l’auteur: Française
Editions Calmann-Lévy (4 Septembre 2019)
Collection Noir
395 pages
ISBN-10: 2702166393
ISBN-13: 978-2702166390
Genre: Thriller
Lu le: 7 Septembre 2019
Ma note: 17/20



Résumé/4ème de couverture:

Installée en Normandie depuis peu, Sandrine est priée d’aller vider la maison de sa grand-mère, une originale qui vivait seule sur une île minuscule, pas très loin de la côte.
Lorsqu’elle débarque sur cette île grise et froide, Sandrine découvre une poignée d’habitants âgés organisés en quasi autarcie. Tous décrivent sa grand-mère comme une personne charmante, loin de l’image que Sandrine en a.
Pourtant, l’atmosphère est étrange ici. En quelques heures, Sandrine se rend compte que les habitants cachent un secret. Quelque chose ou quelqu’un les terrifie. Mais alors pourquoi aucun d’entre eux ne quitte-t-il jamais l’île ?
Qu’est-il arrivé aux enfants du camp de vacances précipitamment fermé en 1949 ?
Qui était vraiment sa grand-mère ?
Sandrine sera retrouvée quelques jours plus tard, errant sur une plage du continent, ses vêtements couverts d’un sang qui n’est pas le sien…

Mon avis:

            Je ne connaissais pas encore l’auteur Jérôme Loubry et le découvrir avec son dernier livre « les refuges » est parfait et très prometteur car ce livre est juste incroyable et époustouflant! Merci aux éditions Calmann-Lévy pour l’envoi de ce livre et de la box, car je vais pouvoir continuer de découvrir l’auteur avec ses autres livres sortis chez le Livre de Poche, en espérant qu’ils m’étonnent tout autant que celui-ci!

Points de vue - Critiques:

            « Les refuges » s’inscrit dans la lignée des thrillers psychologiques. Et si l’on est habitué aux thrillers et plus particulièrement à ce genre psychologique, on se dit presque que l’on a déjà tout vu et tout lu. Hé bien, avec le dernier né de Jérôme Loubry, il est tellement bien construit qu’il ne peut que dérouter et étonner. On est complètement balader tout le long de l’histoire, puisque chaque partie du livre nous embarque dans un univers particulier dans lequel on se fait des idées et pour lequel on a le sentiment d’avoir deviné certaines choses mais un twist à la fin de la partie ou au début de l’autre, fait que l’on est totalement dérouté et replongé totalement dans l’incertitude et dans le démentiel. Chaque élément clé n’est qu’une partie visible de l’iceberg et ce dernier s’avère finalement très gros!

Il est difficile d’en dire plus avec ce genre de livre puisque l’on ne peut rien dévoiler. L’aspect psychologique mis en avant dans cette histoire est quelque chose de très intéressant, et on peut dire qu’il est poussé à son extrême, idéal pour nous faire creuser les méninges! Et malgré cette complexité, on ne se perd pas un seul instant tout en se demandant jusqu’où on va. L’histoire est donc machiavéliquement bien construite!

En bref:

            Avec « les refuges », comme troisième opus, je découvre Jérôme Loubry comme auteur et ça promet, je dois vite rattraper mon retard! En effet, dans ce thriller psychologique, on est sans cesse baladé dans les différentes parties de l’histoire, qui ne font que nous étonner et nous dérouter par différents twists juste au moment où l’on pensait trouver la lumière à toute cette histoire. L’aspect psychologique est formidablement bien exploité donnant un récit très travaillé et suffisamment complexe pour nous époustouffler.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire