Mes derniers avis romans:



lundi 7 octobre 2019

La guerre des clans, cycle 1, tome 5: sur le sentier de la guerre (Erin Hunter)





Titre original A dangerous path
Traduction : Cécile Pournin
Nationalité de l’auteur: Américaine
Editions Pocket Jeunesse  (1 octobre 2009)
358 pages
ISBN-10: 2266192922
ISBN-13: 978-2266192927
Genre: Fantasy, Jeunesse
Lu le: 5 Septembre 2019
Ma note: 15/20



Résumé/4ème de couverture:

Jamais Cœur de Feu n'aurait pensé devoir affronter tant d'épreuves ! Après l'incendie qui a ravagé la forêt, il se retrouve à la tête d'un clan affaibli.
Et Étoile Bleue ne lui est d'aucun secours : la vieille meneuse n'est plus que l'ombre d'elle-même. Pourtant, un nouveau défi attend le jeune lieutenant : une meute de chiens sanguinaires rôde sur leur territoire. Dans la guerre impitoyable qui se prépare, pourra-t-il sauver les siens?

Mon avis:

            Lire un nouveau tome de la Guerre des Clans c’est un bon et rapide moment de lecture assuré, sans prise de tête, idéal pour faire une sorte de pause, tout en savourant une agréable lecture. Si ce cinquième tome, du premier cycle, ne déroge pas à la règle, il aura eu le mérite de se démarquer des autres précédents livres, dans le sens où il m’a presque dérangé, mise mal à l’aise et fait vibrer, plutôt négativement. 

            L’histoire reste sur la même trame que les précédents puisque l’on se situe toujours sur une guerre imminente et en l’attendant, les constitutions des différents clans changent et évoluent. Ces différents changements apportent beaucoup de suspence et d’enjeux qui ne font que croître et pour lesquels on tremble de plus en plus, jusqu’à l’affrontement final qui risque de mettre à rude épreuve nos nerfs! Et ce climat tendu est plus facilement vivable avec Coeur de Feu et le clan du Tonnerre qui nous offre des sentiments plus tendres enfin jusqu’à maintenant. Car dans cette nouvelle histoire, même au sein du clan de Coeur de Feu, tout semble voler en éclats. Et c’est particulièrement l’attitude de Étoile Bleue qui m’a dérangé et blessé. En effet, elle est devenue l’ombre d’elle-même, accusant tout le monde à torts et à travers, à voir constamment le mal partout et n’accordant sa confiance à personne, même plus à Coeur de Feu qui la craint parfois et qui n’a même plus la possibilité de s’exprimer et d’expliquer certaines choses. Face à cet entêtement de la chef de clan, le dénouement et le retournement de situation arrive très, voire trop, vite. Et si la fin est tragique, il y a comme une petite pointe de soulagement et de logique. 

En bref:

            Les tenants et les aboutissants des différents clans, avec les différents changements au sein de leur constitution continuent d’évoluer et d’apporter un suspense et une tension constante. Même au sein du clan du Tonnerre, Étoile Bleue, la figure et la référente emblématique n’est plus que l’ombre d’elle-même puisqu’elle perd progressivement la forme, l’esprit et la foi! Ce changement borné et quasiment infondé de la vieille chatte m’a blessé et m’a presque énervé. Ce cinquième tome est donc peut-être le plus sombre puisque ni l’amour, l’amitié ou la confiance ne peuvent alléger l’atmosphère de plus en plus tendue, jusqu’à l’indéniable affrontement final.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire