Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


samedi 19 octobre 2019

La fillette au drapeau blanc





Titre original : Shirahata no Shoujo
Traduction: Miyako Slocombe
Scénario et Illustrations: Saya Miyauchi
Nationalité de l’auteur: Japonaise
Editions Akata (12 octobre 2017)
Collection L
187 pages
ISBN-10: 2369742429
ISBN-13: 2369742429
Genre: Manga
Lu le: 15 Octobre 2019
Ma note: 17/20

Résumé/4ème de couverture :

Avril 1945, Okinawa. Tandis que le Japon est rentré en guerre depuis quelque temps déjà, la petite île tropicale nippone semble encore épargnée par les conflits. C’est là-bas que vit la petite Tomiko, dans la joie et la bonne humeur, malgré l’absence de sa mère. Pourtant, quand les bombardements commencent et que son père doit partir sur le front, son quotidien bascule et ... Désormais, il lui faudra survivre... Survivre, envers et contre tout !!

Mon avis:

Quelques deux ou trois avis unanimes sur ce livre m’ont convaincu de l’emprunter afin de découvrir ce one-shot qui est un témoignage sous forme de manga. Ce genre, associé à ce format est une très bonne idée puisque cela permet de mettre des images sur les mots et quand il est question d’un tel sujet aussi difficile que peut l’être le conflit dans le Pacifique durant la Seconde Guerre Mondiale, cela ne peut qu’être douloureusement efficace. 

Car c’est vraiment une lecture difficile qu’est ce manga, certaines scènes m’ont obligé à faire des pauses durant ma lecture. Les dessins ne nous épargne aucun détails des horreurs de la guerre, de sa cruauté, de son aveuglement et de son absurdité. A travers le récit de la vie de Tomiko durant ces moments, on découvre d’un côté, le penchant sombre de la guerre avec les destins brisés, l’injustice des bombardements frappant sans distinction soldats et civiles, la cruauté des hommes envers leurs propres compatriotes. Mais grâce à la petite fille, on peut également apercevoir une petite étincelle d’espoir avec l’espoir, l’émotion et la force et la volonté de vivre. 

Ce manga ne pourra laisser personne indifférent. C’est un témoignage magnifique et bouleversant d’une survivante de la guerre.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire