Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


dimanche 6 octobre 2019

Beyond the clouds, la fillette tombée du ciel




TOME 1

Scénario et Illustrations: Nicke
Traduction: Fédoua Lamodière
Editions Ki-oon (5 Juillet 2018)
Collection Kizuna
224 pages
ISBN-13: 979-1032702864
Genre: Manga
Lu le: 23 Novembre 2018
Ma note: 17/20



Résumé/4ème de couverture :

Dans la ville jaune, les usines crachent leur fumée jour et nuit, cachant le ciel et les astres. Le jeune Théo n’a jamais vu les étoiles, ni exploré le monde extérieur. Enfant, il rêvait de partir à l’aventure, à la poursuite des créatures fantastiques de ses livres préférés, mais la réalité l’a rattrapé… Son travail à l’atelier de réparation Chikuwa est devenu son quotidien. Sa routine est chamboulée le jour où il rencontre une fillette pas comme les autres : une humaine ailée, espèce appartenant au monde des légendes ! Tombée du ciel, elle a perdu la mémoire, ainsi qu’une de ses ailes… Théo fera tout pour percer le mystère de cette rescapée des cieux !



TOME 2

Scénario et Illustrations: Nicke
Nationalité de l’auteur: Japonaise
Traduction: Fédoua Lamodière
Editions Ki-oon (4 Octobre 2018)
Collection Kizuna
190 pages
ISBN-13: 979-1032703137
Genre: Manga
Lu le: 1er Octobre 2019
Ma note: 16/20



Résumé/4ème de couverture :

Théo a décidé d'aider Mia à voler de nouveau, mais sa cachette est découverte par trois sinistres individus qui cherchent à s'emparer de la petite fille ailée! Alors que tout semble perdu, leur cible fait apparaître un gigantesque félin qui met les assaillants en fuite, puis s'effondre, épuisée.
Si la blessure du jeune inventeur est sans gravité, la fièvre de Mia va en empirant... Son unique espoir serait le remède du sage de la forêt : malheureusement, le vieil acariâtre n'a pas l'intention de céder son médicament au premier venu. Et ce n'est pas le seul problème de Théo... car le voilà tout à coup attaqué par une araignée monstrueuse!

Mon avis:

            Varso-vie s’achevait sur les derniers instants de l’héroïne en 2008, après avoir narré sa descente aux enfers durant son emprisonnement par les Nazis. Cependant, comme Jean-David Morvan et Séverine Tréfouël l’avaient indiqué en annonçant une série en cinq albums, l’histoire de la courageuse infirmière était loin d’être achevée. En effet, Irena Sendlerowa ne s’est pas contentée de sauver des enfants juifs, elle a également participé à la résistance menée par les activistes polonais pendant l’occupation du pays. C’est ce combat-là que le duo d’auteurs relate dans Je suis fier de toi.

Comme précédemment, le récit navigue entre les époques, allant de l’année 1944 à des scènes de l’enfance du personnage principal, avant de se propulser des années plus tard à Yad Vashem, en Israël, lors de son discours après avoir été déclarée « Juste parmi les nations ». Intercalés judicieusement, ces allers-retours dynamisent le propos. Ils montrent à la fois l’importance de l’héritage spirituel du père de la résistante dans son propre engagement et, lors des passages situés dans le futur, apportent une touche plus fraiche qui contribue à dédramatiser certains événements très émouvants.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire