Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


dimanche 14 juillet 2019

Si loin, si proche (Françoise Bourdin)







Nationalité de l’auteur: Française
Editions Belfond (6 Juin 2019)
330 pages
ISBN-13: 9782714479464
Genre: Contemporain
Lu le: 26 Juin 2019
Ma note: 17/20




Résumé/4ème de couverture:

            Lorenzo Delmonte consacre tout son temps au grand parc animalier qu'il a fondé dans le Jura. Quand un ancien camarade d'études lui propose de venir passer un mois dans la réserve de Samburu, au Kenya, Lorenzo voit là une occasion inespérée d'observer la faune sauvage dans son habitat naturel. Pour la première fois, il accepte de s'absenter et de confier la responsabilité du parc à son équipe, sous la direction de Julia, sa meilleure vétérinaire. 

Alors que ce grand voyage lui fait découvrir une nouvelle facette de son métier et confirme son engagement pour la protection des espèces menacées, ses sentiments pour la belle Julia s'imposent à lui. Loin des yeux, loin du cœur ? Bien au contraire : séparés par des milliers de kilomètres, ces deux êtres n'ont jamais été aussi proches...

Mon avis:

            Et voilà, je n’ai pas résisté très longtemps pour lire la suite des aventures de Lorenzo, après avoir lu et adoré « Gran Paradiso » qui avait été en plus, une très belle découverte de l’autrice. Je me suis une nouvelle fois régalé à suivre toute la vie d’un parc zoologique et j’y serais bien resté quelques centaines de pages en plus. Mais toutes les bonnes choses ont une fin.

Points de vue/Critiques:

            Tout comme « Gran Paradiso » le sujet majeur de ce livre reste le parc zoologique et tout ce que cela comporte et entraîne. Si des personnes sont frileuses lorsqu’il est question de zoo, ne vous freinez pas et venez découvrir grâce à un livre tel que celui-ci que, dorénavant, on ne parle plus de zoo mais bien de parc zoologique. En effet, c’est avant tout la préservation et la conservation des espèces qui sont mis en avant. De plus, un tel environnement a des codes et des spécificités bien précises : la vie de soigneur animalier, le travail de vétérinaire, les enjeux financiers, les valeurs prônées, les dangers et bien sûr la vie des animaux en eux-mêmes avec leur comportement, leur alimentation, leur reproduction, leur bien-être et leurs petits problèmes quotidiens.
Françoise Bourdin a parfaitement bien  su retranscrire cet univers particulier et vous pouvez vraiment mettre un pied dans les coulisses d’un parc zoologique grâce à « si loin, si proches ».


            « Si loin, si proches » ne pouvait pas commencer mieux qu’il ne le fait puisque l’on part littéralement en pleine savane, au cœur des terres africaines.  C’est peut-être ce qu’il manquait dans le premier livre ou en tout cas, ce que l’on espérait et que l’on imaginait comme but ultime. Cette entrée en matière dans cette suite est donc tout simplement parfaite et elle annonçait un niveau égalable voire supérieure à son prédécesseur ! Néanmoins, même si l’on peut dire que j’ai adoré ce livre, deux petites choses ont fait en sorte que je le situerais un cran en dessous de « Gran Paradiso ». La première chose est le fait que j’aurais aimé voir la partie concernant le voyage en Afrique de Lorenzo beaucoup plus développée et qu’elle prenne littéralement plus de place dans l’histoire, qu’elle soit majoritaire à celle concernant le parc en France. Et l’autre chose vient de la romance. Si cette dernière venait plus en toile de fond dans « Gran Paradiso », ici elle prend plus d’importance. Mais si cela est logique, puisque l’on veut connaître le dénouement entre Lorenzo et Julia, cette romance met un peu trop de temps à se finaliser, à cause du personnage de Julia, qui devient presque agaçante à ne plus savoir ce qu’elle veut, à trop vouloir attendre alors qu’elle connait ses sentiments et que Lorenzo lui-même lui a avoué les siens. Au bout de deux romans, on aimerait voir le happy-end arrivé plus rapidement ! ;)

En bref:

            « Si loin, si proches » est une belle suite et fin à l’histoire de Lorenzo et de son parc zoologique. Après nous avoir entraîner avec délectation au cœur de la savane dans une réserve naturelle africaine, qui aurait pu être beaucoup plus développée pour être quasiment majoritaire dans l’histoire, on retourne dans le parc de « gran paradiso » pour continuer de vivre cette vie particulière entre soigneur, vétérinaire et animaux. Ce livre est avant tout une conclusion à l’histoire d’amour entre Lorenzo et Julia, histoire qui traîne un peu en longueur vers la fin à cause de la jeune femme, trop indécise, sans grande raison au moment où tous les obstacles sont caducs.

Autour du livre:

  • Tome 1 : Gran Paradiso (ß chronique à retrouver ici)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire