Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mercredi 26 juin 2019

C'est toi le chat (Laura Trompette)






Nationalité de l’auteur: Française
Editions Pygmalion (27 Septembre 2017)
370 pages
ISBN-10: 2756421782
ISBN-13: 978-2756421780
Genre: Contemporain
Lu le: 8 Juin 2019
Ma note: 17/20




Résumé/4ème de couverture:

Un chat abandonné.
Un chef cuisinier veuf et père.
Une enfant singulière.
Une femme sous emprise.
Lorsque quatre vies tourmentées entrent en collision, n est-ce pas un signe du destin ? À six mains et huit pattes, seront-ils plus forts ?
Chahutés mais jamais vaincus, nos héros prouvent que rien n est immuable tant que l on est vivant.

Mon avis:

            Merci beaucoup à ma petite Elsa qui m’a offert ce livre en me ciblant parfaitement pour cette histoire avec un chat et il a évidemment eu raison puisque j’ai vraiment adoré cette lecture, ce fut même une très bonne surprise car je ne le pensais pas aussi original et surtout aussi drôle ! J’ai plusieurs fois rigolé car à ce chat satirique à souhait !

Points de vue/Critiques:

            « C ‘est toi le chat » peut se résumer comme un très bon livre feel-good, qui nous embarque dans une épopée familiale, idéal à lire si vous souhaiter une jolie lecture de détente et bourrée d’humour. Car en commençant ce livre, je ne m’attendais pas à passer un aussi bon moment et à rire autant. J’ai d’abord été surprise, agréablement surprise, en constatant la construction du récit. En effet, les chapitres alternent entre le point de vue humain, avec Paul, veuf et papa célibataire de la petite Louise, et le point de vue féline, avec Harold le chat (le poilu^^), qui ne nous dispense pas de ses pensées et de ses humeurs afin de voir les travers et l’illogisme de l’Homme à travers ses yeux. Et puisque la communication entre chat et humain n’est pas basée sur le même langage, les distensions sont nombreuses, sans compter les caractères et la vie personnelle de chacun ! Alors au milieu de ce capharnaüm initial, le temps que chacun trouve ses marques dans sa nouvelle vie, l’humour dithyrambique et acerbe de Harold fait mouche !!

            Tous les personnages, qu’ils soient humains ou félins, ont donc tous leur personnalité bien précise, impossible de les confondre. Il est agréable de passer de l’un à l’autre afin de voir les différents points de vue sur une même situation. Et puis cela permet indéniablement de rythmer le récit passant à d’une touche douce, attendrissante et charmante avec Paul partager entre sa vie de papa et sa vie d’homme à reconstruire, à une touche directe, acerbe, cocasse mais qui cache beaucoup de tendresse avec Harold.

            Tout ce petit monde n’est pas là uniquement pour nous divertir en vivant leur petite vie tranquillement. Non, que se soit avec Paul et Harold, c’est bien le sujet de la reconstruction qui est mis en évidence. Pour Paul, il s’agit d’accepter l’idée qu’une autre femme que sa femme puisse entrer dans sa vie et dans son cœur et donc accepter de se reconstruire sentimentalement. Pour sa fille Louise, qui doit faire face au fait d’être « hors-norme » de part sa taille et son intelligence avancée, a également besoin d’avoir une figure maternelle à ses côtés. Pour Luna, elle va devoir reconstruire sa vie de mère d’une manière différente de ce qu’elle espérait. Et enfin, pour Harold, qui a été abandonné par ses premiers maîtres, il va devoir réapprendre à faire confiance aux humains et accepter l’idée qu’il puisse s’attacher de nouveau à des maîtres (et surtout à des enfants, sa plus grande hantise !).

En bref:


            Je suis très contente d’avoir pu découvrir « C’est toi le chat » de Laura Trompette, qui fut non seulement une très chouette lecture, mais qui en plus, m’a très agréablement surprise. En effet, sa construction qui permet d’alterner le point de vue humain, du côté des maîtres, avec le point de vue féline, du côté du chat est tout simplement une merveilleuse idée, qui dynamise parfaitement le récit et qui, en plus, nous offre l’opportunité de vraiment bien rigoler grâce à l’humour acerbe et tranchant à souhait de Harold le chat ! Ceci en fait donc un très bon livre feel-good (que je recommande chaudement surtout aux propriétaires de poilus à quatre pattes) et le fait d’avoir ce thème de la reconstruction abordé par différents personnages apporte l’élément de profondeur.

2 commentaires:

  1. Pourquoi pas !! Le changement de points de vue choisi est original et si c'est drôle, je dis ouiii :D Merci pour la découverte^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie! J'espère que tu passeras un aussi bon moment que moi!

      Supprimer