Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mardi 26 février 2019

Maura Murray a disparu (James Renner)




Titre original: Addict
Traduction: Caroline Nicolas
Nationalité de l’auteur: Américaine
Editions Pocket (7 Février 2019)
numéro 17340
416 pages
ISBN-10: 2266287478
ISBN-13: 978-2266287470
Genre: Policier
Lu le: 16 Février 2019
Ma note: 16/20



Résumé/4ème de couverture:

Imaginez une jeune femme sur une route du Nord. Derrière elle, les montagnes de la Nouvelle-Angleterre et quelques tracas de la vie quotidienne : une rupture, des problèmes d'argent, et maintenant une sortie de route... 
Un voisin lui demande si elle a besoin d'aide. La jeune fille refuse, elle a déjà appelé les secours. Saisi d'un doute, il prévient la police qui arrive sept minutes plus tard : la voiture est toujours là mais la conductrice, elle, s'est volatilisée. 
Elle s'appelait Maura Murray ; elle avait 21 ans. On ne la reverra plus jamais. 

De cette énigme absolue, impénétrable et ordinaire, James Renner va remonter cent pistes, recueillir des témoignages, échafauder des plans, jusqu’à l'obsession... 

Mon avis:

            Initialement paru sous le nom « Addict » ce livre particulier n’a sûrement pas trouvé son public et son succès en raison du choix de ce titre et de la couverture. En effet, « Addict » avec sa couverture montrant une femme aux yeux et à la bouche bandés reflète mal l’histoire de ce livre atypique. Il ne s’agit pas en effet, d’une histoire d’addiction (quelqu’elle soit) mais l’histoire vraie de l’auteur, James Renner, journaliste et passionné de faits divers non résolus, qui raconte l’enquête qu’il a reprise de lui-même et qu’il a mené sur Maura Maurray, une jeune femme qui a disparu sans laisser de traces et dont l’affaire reste toujours irrésolue aujourd’hui. 
Cette histoire, une narrative non-fiction, est donc quelque chose d’atypique et d’inédit, et qui s’est avérée tout aussi addictive qu’elle l’a été pour l’auteur! 

Points de vue/Critiques:

            Cette narrative non-fiction est presque à prendre comme un témoignage. L’auteur se livre tel que dans un journal intime, parlant de lui, de sa famille et surtout de ses pistes, ses hypothèses, ses voyages, ses démarches et surtout tout ce que cela a entraîné sur sa vie personnelle, au point que cette enquête l’a obsédé complètement, le rendant presque fou et monomaniaque. Il a consacré une bonne partie de sa vie à essayer de répondre à cette question que tout le monde se pose: où est passée Maura Maurray?
Malgré toutes les recherches entreprises, cette question reste encore aujourd’hui sans réponse. Est-elle morte? A-t-elle été enlevée et séquestrée? Est-elle partie de son plein gré pour refaire sa vie? Quels sont ses secrets?

Du début à la fin, et de manière très chronologique, James Renner nous fait part de tout concernant l’affaire: toutes les questions, toutes les pistes, toutes les preuves, tous les infimes détails, toutes les incompréhensions. Les interrogatoires et les voyages sont nombreux et même si le nouvelles technologies apportent quelques éléments de réflexions et quelques indices, ils ne permettent pas répondre aux multiples questions concernant Maura Murray. Du fait que James Renner nous raconte son entreprise d’enquête, la narration est vraiment très importante et est parfois déconcertante puisque nous retrouvons très peu de dialogues. Malgré le faut d’avoir rencontrer de nombreuses personnes à interroger, tout nous est retranscrit de manière narrative alors que dans une histoire plus « lambda », les dialogues seraient plus de mise afin de dynamiser le récit.

En bref:

            Avec « Maura Murray » James Renner nous offre un récit réellement particulier et atypique: une narrative non-fiction. Aux limites de l’autobiographie, du témoignage et du documentaire, l’auteur nous raconte une partie de sa vie durant laquelle il a entreprise de reprendre à zéro les recherches concernant la disparition inexpliquée de Maura Murray. La jeune femme n’est donc pas le personnage principal de ce livre, puisque c’est l’enquête en elle-même qui est au coeur du récit. Toutes les clés nous sont délivrées: les questions, les hypothèses, les preuves, les faits etc, mais savoir ce qu’est devenu Maura reste à ce jour, toujours un mystère irrésolu. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire