Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


mardi 12 janvier 2021

Le vieil homme et son chat


TOME 1: N'ONT PLUS PEUR DES CHIENS


Scénario et Illustrations: Nekomaki
Nationalité des auteurs: Japonaise
Editions Casterman (29 Août 2018)
176 pages
ISBN-10: 2203155663
ISBN-13: 978-2203155664
Genre: Manga
Lu le: 10 Novembre 2018
Ma note: 16/20




L’histoire:

Le quotidien de Daikichi, un instituteur veuf à la retraite, et de Tama, son chat âgé de 10 ans, entre nostalgie, tendresse et humour.

Mon avis:
           
            Dans un petit village nippon du bord de mer. Daikichi, instituteur à la retraite, cohabite avec Tama, une grosse boule de poils roux aussi antique que lui. Il y a deux ans, le matou fit une promesse à sa maîtresse : il prendra soin de son mari afin qu'elle puisse mourir en paix. Ainsi, les jours passent, rythmés par les tâches du quotidien, les repas, les promenades et les visites des voisins. C’est donc avec un regard extérieur que nous assistons, presque discrètement et pudiquement, au fil des saisons, au quotidien entre ce vieil homme et son chat, qui vivent tranquillement à travers les épreuves de la vie. On retrouve donc beaucoup de poésie, de douceur , de mélancolie et de nostalgie dans cet ouvrage, ponctué de temps en temps par quelques touches d’humour. 
Les saynètes décrivent la relation entre les deux compagnons de manière incroyablement simple, faisant ressortir l'émotion avec intensité. Les vieux compères ont la même importance dans l'histoire, renforçant cette notion de solidarité et d'amitié profonde. À la fin du récit, une présentation des personnages et du lieu concrétise ce charmant petit monde. 
Le trait crayonné tout en délicatesse et l’utilisation de l’aquarelle s’accordent parfaitement au ton de la douceur de l’histoire.

En bref:


            Les Japonais maîtrisent véritablement leur passion pour les chats puisqu’à travers cet ouvrage, c’est une merveilleuse façon de mettre en scène la relation tendre et touchante que peuvent entretenir humains et félins. L’histoire de ce vieil homme et de son chat est émouvante, nostalgique et mélancolique et nous apporte un magnifique moment d’apaisement. 


TOME 2: SE FONT LES GRIFFES

Titre original: Neko to Jii-chan, book 2  
Scénario et Illustrations: Nekomaki
Nationnalité de l'auteur: Japonaise
Editions Casterman (27 Février 2019
224 pages
ISBN-10: 2203155671 
ISBN-13: 978-2203155671
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 6 Décembre 2020
Ma note: 16/20


Résumé/4ème de couverture:

Comment prendre le temps de vivre et de vieillir en faisant de chaque moment un trésor d'humour, de tendresse et de nostalgie ? Le vieil homme et son chat pourraient bien connaître le secret du bonheur. Dans une petite ville côtière du Japon, loin des mégalopoles, Daikichi, instituteur à la retraite et veuf, vit avec Tama, un chat âgé de 10 ans. Ou alors est-ce le matou qui veille sur son maître pour honorer une promesse faite à son épouse disparue ? Difficile à dire, tant les deux compères sont inséparables. Cueillette de fruits de gingko, enquête sur l'apparition d'un fantôme, séjour à Tokyo... Un retraité affairé, Daikichi ? Accompagné d'un Tama fidèle au poste, il sait aussi chérir ces instants quotidiens d'autant plus précieux qu'ils sont fugaces, et goûter avec ses voisins les évocations du riche passé de l'île où l'on vit avec les chats.

Mon avis:

            Même en ne lisant pas cette série dans l'ordre de parution, on retrouve toujours ce même plaisir réconfortant à suivre l'histoire de Daikichi avec son chat au quotidien. Le vieil homme est veuf et vie seul et suivre sa petite vie quotidienne, toute douce et douillette a quand même quelque chose de doux-amer puisque le souvenir de la défunte Mémé plane au quotidien. On ressent ainsi parfaitement bien toute la nostalgie de cette vie passée. Dans ce second tome, on va ainsi assister à des flashbacks qui creuse le passé et le personnage. Cela permet de mieux appréhender la relation particulière de Daikichi et de son chat. Dans cette douce ambiance, on aime suivre la vie paisible qui s'écoule au fil des saisons dans cette petite île pas comme les autres. Les dessins épurés à l'aquarelle accentuent cette atmosphère bienveillante et de cocooning. 




TOME 3: SE FRISENT LES MOUSTACHES 

Titre original: Neko to Jii-chan, book 3  
Scénario et Illustrations: Nekomaki
Nationnalité de l'auteur: Japonaise
Editions Casterman (23 Octobre 2019) 
176 pages
ISBN-10: 220315568X 
ISBN-13: 978-2203155688
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 6 Septembre 2020
Ma note: 17/20

 

Résumé/4ème de couverture:

Le coin de paradis où vivent Daikichi et son chat Tama est perturbé par des querelles de voisinage, pourtant le vieil homme observe ces chamailleries de loin, occupé qu'il est à se plier à toutes les exigences du félin. Mais l'arrivée d'une jeune et charmante médecin sur l'île vient encore changer le quotidien de ses habitants.

Mon avis:

Si le premier tome de cette saga m’avait un poil laissée sur ma faim, dans le sens où je n’avais pas réussi à tomber sous le charme de Daikichi et de son chat puisque leur relation n’était pas vraiment établie et qu’il était alors difficile d’y être touchée, dans ce troisième tome, que nenni, on remédie à tout çà !

Il est vrai que j’ai sauté un tome, mais j’ai enfin retrouvé tout ce que j’avais envie de retrouvé dans un tel ouvrage où les personnages principaux sont âgés d’un côté et félin de l’autre. Les différentes petites scénettes de Daikichi vivant avec Tama au fil des saisons sont de véritables petites odes aux bonheurs simples et à la vieillesse calme et tranquille. Les récits oscillent entre anecdotes du quotidien et nostalgie, sans oublier beaucoup d’humour évidemment, nostalgie et humour qui m’avaient manqué au début de la saga. Je trouve qu’on retrouve également plus de situations dans lesquelles on a les attitudes typiques d’un chat :  ces situations quotidiennes où tantôt le chat minaude son maitre pour jouer ou avoir de la nourriture, tantôt il va le snober ou le faire tourner en bourrique pour vivre sa vie. Bref, avec un tel ouvrage, on ne peut qu’être touché à suivre les aventures de ce vieil homme et de son chat : c’est adorable, c’est tendre et c’est réconfortant à souhait !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire