Mes derniers avis romans:



jeudi 19 juillet 2018

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie (Virginie Grimaldi)





Nationalité de l’auteur: Française
Editions Le Livre de Poche (2 Mai 2018)
numéro 34936
416 pages
ISBN-10: 2253088110
ISBN-13: 978-2253088110
Genre: Contemporain
Lu le: 9 Juillet 2018
Ma note: 16/20



Résumé/4ème de couverture:

«  Je veux qu’on divorce. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l'univers de Pauline bascule.
Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s'écouler en attendant que la douleur s'estompe. Jusqu'au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

Mon avis:

            Outre le fait que je vais candidater pour être collectionneuse officielle de dédicaces non achevées de Virginie Grimaldi, il me tardait d’être au smep pour acquérir en poche « le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie », seul livre que l’Autriche que je n’avais pas encore lu. Et puisque j’avais plus qu’adoré les trois, au point de me poser problème quand à savoir lequel j’ai préféré et lequel conseiller à quelqu’un, au moins avec celui-ci j’arrive mieux à me positionner. En effet, ce fut une très très bonne lecture à la sauce Virginie Grimaldi, mais pour cette histoire, il m’a manqué de la profondeur et ce petit soupçon d’étonnement et de surprise que j’ai retrouvai dans les autres livres.

Points de vue/Critiques:

            Contrairement aux autres personnages phares des romans de Virignie Grimaldi, ici nous retrouvons Pauline comme seul personnage principal, et malheureusement, je n’ai pas réussi à m’identifier à elle ou simplement à éprouver et partager ses sentiments. En effet, malgré son passé douloureux, la mauvaise appréciation de sa personne, sa famille par toujours facile à supporter et le drame qu’elle a vécu, je n’ai jamais compris son état lamentable et pitoyable de larve, « simplement » parce qu’elle divorce!! En ayant une famille et des amis qui l’entoure, et surtout en ayant son fils âgé de 4 ans, comment peut-elle se laisser aller à ce point? N’y a-t-il pas plus grave dans une vie? N’est-elle pas bien placée pour le savoir?
Et heureusement que l’autrice à choisi d’intégrer dans l’histoire les lettres que Pauline écrit à son mari,  qui permettent au lecteur découvre l’histoire qu’ont vécue les deux protagonistes, puisque cela rapproche considérablement le lecteur de Pauline, de façon très intimiste. 

Malgré cet aspect négatif, j’ai tout de même beaucoup aimé cette histoire! Notamment avec la famille de Pauline, tout est rocambolesque et tout part a volo! Chaque membre est une oeuvre d’art à part entière! Alors quand tout le monde est réuni ça fait des étincelles et nous lecteurs, çà nous fait bien rire!!! Et puis petit à petit, au fil de cet été passé tous ensemble, avec les péripéties de chacun, tout un mois s’est finalement écoulé, sans que Pauline, ni même nous, ne se soit rendu rendu. Autrement dit, rien de tel de vivre au jour le jour, suivant le quotidien qui se présente, pour reprendre pied dans la réalité et goût à la vie. 

En bref:

            Comme toujours lorsque Virginie Grimaldi est aux commandes, elle nous livre encore une fois une très belle histoire, qui se lit extrêmement bien tant les mots et les situations choisis sont justes, qui se termine même trop vite! Même si je n’ai pas réussi à m’attacher pleinement à Pauline, son histoire est touchante et sa famille totalement imparfaite, décousue mais tellement réaliste qui la portera à la surface une fois le fond touché, est la cerise sur le livre!

Autour du livre:
  • De la même autrice:
    •  Il est grand temps de rallumer les étoiles (<— chronique à retrouver ici)
    • Le premier jour du reste de ma vie (<— chronique à retrouver ici)
    • Tu comprendras quand tu seras plus grande (<— chronique à retrouver ici)

2 commentaires:

  1. Je l'ai lu dernièrement et comme toi, je n'ai pas accroché avec l'héroïne tout en appréciant l'histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha merci ça me rassure un peu, car je vois souvent que celui-ci est le préféré de l'autrice pour mal de personnes... Bon pas pour moi, mais ça n'entache en rien la qualité des histoires de Virginie Grimaldi qui nous fait toujours passé d'excellent moments!

      Supprimer