Mes derniers avis romans:



jeudi 14 juin 2018

Entre ciel et Lou (Lorraine Fouchet)





Nationalité de l’auteur: Française
Editions Le Livre de Poche (20 Mars 2017)
numéro 34473
384 pages
ISBN-10: 2253069973
ISBN-13: 978-2253069973
Genre: Contemporain
Lu le: 5 Juin 2018
Ma note: 16/20




Résumé/4ème de couverture:

Bretagne. Jo prévoit de profiter d’une joyeuse retraite sur l’île de Groix. Mais la deuxième vie qu’il imaginait au côté de sa bien-aimée, il devra l’inventer seul. Son épouse est partie avant lui, en lui lançant un ultime défi : celui d’insuffler le bonheur dans le cœur de leurs enfants. Il n’a d’autre choix que d’honorer Lou, sa mémoire et ses vœux. Entre un fils sur la défensive et une fille cabossée par l’amour, la mission s’avère difficile mais réserve son lot d’heureuses surprises – car il n’est jamais trop tard pour renouer. En famille, on rit, on pleure, on s’engueule et, surtout, on s’aime !

Mon avis:

            Cadeau d’anniversaire de ma petite Hélène, « Entre ciel et Lou » de Lorraine Fouchet a été sorti de ma PAL en prévision de Saint-Maur en Poche, afin de connaître l’auteure et savoir si je me procurerais « Les couleurs de la vie ». A l’issue de ma lecture, je peux me faire un avis: une très bonne lecture en plein dans le style contemporain avec une histoire de famille contenant des personnages fort en caractères et des situations rocambolesques qui dynamisent encore plus le tout. Néanmoins, je ne sais toujours pas si j’achetais l’autre livre, mais ça c’est un autre sujet! 

Points de vue/Critiques:

            Le point de départ de l’histoire (à sa mort, Lou, missionne son mari de réaliser ses dernières volontés à savoir que leurs enfants soient heureux et qu’ils renouer les liens qui les unit les uns aux autres et qui s’égrènent au fil du temps) est plus ou moins quelque chose de déjà-vu. Néanmoins, ce fait est véritablement le point de départ, et même si l’on devine très rapidement et avec perspicacité que ce souhait sera très certainement réalisé, on ne s’en rend absolument pas compte au fil des pages tournées! Et puis, ce prémice permet de faire connaissance avec toute la famille. On retrouve la fille avec un handicap physique et qui virevolte d’aventures en aventures, le fils partagé entre sa vie d’avant et d’après chacune incluant une femme et une petite fille, la belle-fille citadine faisant l’autruche sur sa tromperie et qui ne trouve pas sa place dans la famille, l’ex-belle-fille qui est considérée comme faisant partie intégrante et enfin les deux petites filles qui sont demi-soeurs et qui aimerait plus se connaître. 
Avec tout ce beau monde, on se doute que les non-dits et les secrets sont éclatés puisque chacun a des espoirs, des envies, des regrets et des rancoeurs, sans compter leurs erreurs respectives. Chaque personnage est attachant, on comprend aisément et rapidement leurs caractères que se soit celui exprimé en façade ou celui qu’ils expriment intérieurement. Sans la présence de Lou qui était finalement leur socle, l’aiment et l’élément central regroupant toute la famille, ils vont devoir créer un nouvel équilibre. Et en fonction des différents rebondissements qui toucheront chacun d’entre eux, dans les drames, les épreuves et les crises, ils vont tous réapprendre à se connaitre, à se réapprivoiser et à s’aimer. Les liens sont alors se renouer afin que la notion de famille reprenne tout son sens. 
A noter que nous retrouvons régulièrement la présence de Lou dans la livre, à travers de petits passages nous informant de son point de vue de ce qui se passe à ce moment-là dans sa famille, de là où elle est. Ces passages sont de véritables bouffées d’air, dommage qu’ils ne soient pas plus nombreux!
Tous ces personnages peuvent donc parfaitement refléter des personnes que l’on peut connaître ce qui en fait un roman qui est un concentré de ce qui fait la vie. Cependant, niveau réalisme, j’émets tout de même de petits doutes sur les usurpations d’identités et sur l’action héroïque de Pomme en fin d’ouvrage… 

En plus d’être une ode à la famille, ce livre est aussi un formidable laïus pour la Bretagne, en particulier l’île de Groix. A travers ses personnages, on sent tout l’amour et l’affection que l’auteure a pour ce site!

                          

                              
En bref:


             Ce roman est un concentré de tout ce qui fait la vie. On commence douloureusement par la mort de l’élément qui était le ciment de toute la famille qui se retrouve alors désunie et sans repères. Puis petit à petit, avec simplicité, au fil des évènements, on va retrouver des personnages qui vont réapprendre à se connaître et à s’aimer pour reformer une famille à part entière. Chacun d’entre eux peut évoquer une personne qui l’on peut connaître et ils fournissent ainsi une histoire de famille tout en émotions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire