Mes derniers avis romans:



mercredi 9 mai 2018

Les nombrils, tome 3: les liens de l'amitié




Scénario: Delaf
Illustrations: Maryse Dubuc
Nationalité des auteurs: Canadienne
Editions Dupuis (5 Mars 2008)
46 pages
ISBN-10:  2800140313
ISBN-13: 978-2800140315
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 13 Avril 2018
Ma note: 15/20




L’histoire:

Jeunes, belles ... et vaches !
Jenny, Vicky (les deux pestes top canons) et Karine (la gentille grande bringue) sont de retour ! Au menu de ce troisième album : des coups bas, quelques beaux gars, de la trahison en veux-tu en voilà, bref de l'amour haine et tout le tralala, des oh et des ah et puis aussi un scoop final à en rester baba ! Pas de doute, avec les Nombrils, on ne s'ennuie pas !

Mon avis:

            Tout comme les deux premiers tomes, Le scénario aurait très bien pu appartenir au dernier roman des éditions Harlequin ou à l'un des nombreux soaps télévisés, censés occuper en semaine les femmes au foyer. Il n'en est rien. En effet, sous des allures d'histoires légères pour collégiennes dévergondées, racontées en strips d'une ou deux pages, se cache un tableau beaucoup plus acide et cruel d'une société très individualiste et superficielle. Et comme toujours, sous les scènes drôles et loufoques avec les niaiseries de Jenny et Vicky, l’auteur dénonce subtilement de nombreux sujets graves avec, dans ce troisième tome, le fameux Dan et son casque porté en permanent qui cache de graves conséquences. Que se soit donc ces personnages qui portent en chacun d’eux une souffrance ou par le biais de Jenny et Vicky qui sont horriblement pestes mais qu’on ne peut pas détester, l’auteur nous montre finalement des personnages assez authentiques!

En bref:

            Dans la même veine que les tomes précédents, « Les liens de l’amitié » nous offre encore un bon moment de divertissement et de rires. De nouveaux personnages apparaissent et on s’attarde sur d’autres, mais chacun apporte de l’authenticité de part leurs failles. On se dirige également de plus en plus vers différents fils conducteurs que l’on a hâte de voir évoluer.

Autour du livre:
  • Tome 1: Pour qui tu te prends? (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 2: Sale temps pour les moches (<— chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire