Mes derniers avis romans:



mercredi 9 mai 2018

La tectonique des plaques




Scénario et Illustrations: Margaux Motin
Nationalité de l’auteur: Française
Editions Delcourt (8 Mai 2013)
Collection Tapas
192 pages
ISBN-10: 2756041955
ISBN-13: 978-2756041957
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 21 Avril 2018
Ma note: 14/20




L’histoire:

"Tout est sur le point de changer et rien ne pourra arrêter ça. C'est la nature, c'est la tectonique des plaques."
Being Human, saison 1, épisode 1.

Margaux est une mère de 35 ans qui élève seule sa fille et vit une nouvelle histoire d'amour avec son meilleur ami pour qui elle décide de changer radicalement.

Mon avis:

« La tectonique des plaques » est le troisième opus des introspections sarcastiques et nombrilistes de Margaux Motin. Si vous faites comme moi et que vous les avez pas lus dans l’ordre, pas de soucis, il ne s’agit pas vraiment de suite (même s’ils s’enchaînent selon les grandes tapes de la vie de Margaux Motin), mais plutôt des tomes presque indépendants. Mais contrairement à l’ouvrage de Diglee « autobiographie d’une fille gaga » qui reprend le même principe de publier sous forme de bande-dessinée, les parties du blog de l’auteure où elle parle de sa vie, « La tectonique des plaques » s’avère être malheureusement trop centrée sur l’auteure. On ne retrouve pas vraiment de petites disgressions, mais plutôt des scènes banales de la vie d’une trentenaire célibataire en quête d’amour dont les principaux problèmes est de trouver une bonne tenue, tout cela sans un discours mordant et drôle qui pourrait rehausser et rendre percutant ces péripéties quotidiennes. Bref, l’ensemble demeure bien trop artificiel pour susciter l’enthousiasme.

D’un autre côté, on sent véritablement que La tectonique des plaques, c'est un peu la drawing-therapy d'un changement de vie et l'acceptation d'un nouveau départ. Grâce au dessin, Margaux évacue ses émotions de manière très sincère. 

En bref:

            « La tectonique des plaques » de Margaux Motin est typiquement le genre d’ouvrage générationnel: il plaira incontestablement aux fans de la dessinatrice qui la suivait sur son blog puisqu’il est vrai qu'il révèle tout son talent artistique, mais pour les novices, on retrouvera plutôt un ouvrage assez egocentré et monotone, qui manque de percutant, dans lequel on balance un langage cru et châtié pour être dans la branchitude!

Autour du livre:

  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire